Compagnons de la bicyclette, bonsoir. Le vélo pour nous autres amoureux de la pédale et conjoint du guidon, c’est du bonheur en roues libres. Pas tellement besoin de nous lister les bienfaits puisqu’on sait déjà nous que c’est trop bien de faire du vélo. Néanmoins pour les autres païens qui se déplacent encore en transports en commun ou en voiture les gros boloss, bah voilà une petite liste de bienfaits pas dégueulasses du vélo sur votre santé histoire de vous convaincre de la nécessité d’adopter un deux roues.

1. Tu as un meilleur système immunitaire

Selon une récente étude britannique ­publiée dans la revue Aging Cell, les cyclistes de 75 ans qui auraient pratiqué le vélo régulièrement les vingt dernières années avaient le même système immunitaire que des personnes de 20 ans.

Source photo : Giphy

2. Ton cerveau est plus performant

Ne t’attends pas non plus à devenir un génie parce que tu as fait 20 minutes de Velib. C’est surtout que l’activité sportive permet à ton cerveau d’être mieux oxygéné et donc d’avoir une meilleure mémoire et une meilleure capacité de concentration. Testé et approuvé, après une grosse cuite rien de tel de d’enfourcher son bolide pour aller travailler plutôt que de faire le walk of shame jusqu’au métro.

3. Tu es plus content globalement

Comme tout sport, le vélo libère des endorphines, or cette substance a des propriétés euphorisantes qui permettent de diminuer la tension nerveuse, l’anxiété et les risques de dépression. OK je vous concède que c’est moyen euphorisant quand on se tape une demi-heure sous la flotte et qu’on avait oublié son imper et de mettre une culotte propre, mais c’est toujours mieux que de s’inoculer les miasmes des gens dans le métro à l’heure de pointe.

4. Le vélo réduit les risques de diabète

Bon cela dit, toute activité physique semble bonne à prendre quand on souffre de diabète (par précaution demandez quand même conseil à votre médecin). Mais pour ceux qui ne sont pas encore atteints de diabète, rien qu’une demi-heure quotidienne de vélo réduirait de moitié les risques de diabète.

5. Le vélo réduit les risques de cancer

Calmons-nous quand même un peu sinon vous allez nous prendre pour une secte de cyclistes. Il semblerait que la pratique quotidienne de vélo réduise de 45 % les risques de cancer selon l’université de Glasgow. Les mêmes chercheurs ont même établi que la pratique du vélo ferait chuter de 41 % les risques de mortalité. Bon après il y a aussi d’autres études notamment de la University College London qui diraient que le vélo pour les hommes exposerait davantage au cancer de la prostate. Donc bon, on reste sur nos gardes. Mais globalement on peut dire qu’il y a plus de risques à ne pas faire de vélo qu’à en faire.

Source photo : Giphy

6. Faire du vélo permet de mieux respirer

Certes, par de pic de pollution cette information est à prendre avec des pincettes. On nous dit tout et son contraire. D’un côté il semblerait que ce soit moins dangereux de faire du vélo en extérieur que de respirer les particules fines dans des espaces confinés comme la voiture ou le métro, de l’autre, la pratique de sport par pic de pollution peut aussi être considérée comme dangereuse. Difficile de se faire un avis. Toutefois, en dehors des pics de pollution, le vélo donne assurément un meilleur souffle et améliore les capacités respiratoires. Sauf si tu fumes en même temps un paquet de clopes sur le trajet (même si c’est des cigarette light, bio et sans gluten).

Source photo : Giphy

7. Grâce au vélo, ton sang circule mieux genre ciao les embouteillages, la fluidité est palpable sur la départementale veineuse

On conseille ainsi aux personnes qui ont des problèmes d’irrigation des muscles de se consacrer pleinement au vélo (ou à un autre sport hein, on n’est pas raciste c’est juste que le vélo est un sport un peu plus doux et adapté à tous).

8. Le vélo est ton meilleur copain pour faire un régime

Attention, quand je dis « meilleur copain » je veux pas dire qu’il t’emmènera faire du shopping et séchera tes larmes quand tu te seras fait larguer. C’est juste que le vélo c’est du sport et le sport, quand tu fais un régime ça te permet de mincir encore plus tout en te musclant et en réduisant ton taux de cholestérol.

9. Tu auras de meilleurs nonos

Et par « nonos » on veut dire « os » en fait. En gros, le vélo prévient des risques d’ostéoporose. Un truc pas sympa du tout même s’il contient le mot « rose ».

10. C'est économique, à toi les p'tites pépettes

On s’éloigne un peu de la santé mais en même temps faire des économies c’est avoir plus d’argent, et avoir plus d’argent ça veut souvent dire avoir une meilleure santé. LOGIQUE. ÉVIDENCE. CQFD.

11. C'est grave écolo de sa race

S’il te fallait une raison autre, une raison qui flatte ta conscience écolo, la voici la voilà. Le vélo c’est le moyen de transport le moins polluant (après la marche à pied J’AVOUE, mais on ne vit pas tous à côté de son boulot).

12. C'est un sport adapté pour tout le monde,

Que tu sois sportif au préalable ou non, que tu sois en surpoids ou pas, que tu aies fait S ou L, le vélo s’applique à tous et à toutes. Comme tu ne portes pas ton poids en pédalant, ce n’est pas un sport qui demandera plus d’effort aux personnes en surpoids, et puis un peu comme la natation ce n’est pas un sport traumatisant pour le corps (contrairement à la course à pied) donc tu peux aussi t’y mettre à n’importe quel âge.

13. Selon une étude, 79 % des cyclistes iraient au Paradis

Les 21 % restants ne sont pas au Paradis tout simplement parce qu’ils sont immortels. Grâce au vélo.

Source photo : Giphy

Fais du vélo. Fais du vélo. Fais du vélo. Fais du vélo. Fais du vélo. Fais du vélo. Fais du vélo. Fais du vélo. Fais du vélo. Fais du vélo. Fais du vélo. Fais du vélo. Fais du vélo. Fais du vélo. Fais du vélo. Fais du vélo. Fais du vélo. Fais du vélo. Fais du vélo. Fais du vélo. Vais du félo. Fais du vélo. Fais du vélo. Fais du vélo.

Sources :

Le Monde

Fédération Française des usagers de la Bicyclette

L’Equipe

20 Minutes