The-Office-Christmas-Party
Crédits photo : NBC / The Office

"Roh allez c'est la tradition" : phrase typique qu'on a tous entendue lorsqu'on a tenté de s'extirper d'une de ces énièmes célébrations qui commencent sincèrement à nous gonfler. Mais c'est quoi une tradition bordel ? Parce qu'il y a quelques années, quelques mecs se sont mis dans la tête de faire un truc précis un jour précis, il faut qu'on le subisse indéfiniment. Et qu'on casque en plus. Allez, il y en a tellement qu'on peut bien en virer les deux tiers. Après des fêtes de fin d'année forcément trop grasses et trop chères, vous avez choisi de faire le ménage dans le calendrier. On vous a fait voter, et cette année, vous ne fêterez donc plus ...

  1. La Fête des Voisins : 16% des votes
    La preuve qu'on ne peut pas forcer les gens à festoyer s'ils n'en ont pas envie : non, vous ne pouvez pas encadrer vos voisins, et la perspective d'aller partager un verre de rosé en mangeant du taboulé dans une assiette en carton n'y changera rien. Si vos voisins étaient vraiment vos potes, vous feriez la fête toute l'année avec eux, s'il faut qu'une date soit institutionnellement posée dans le calendrier, c'est que ça ne vient pas du coeur.
    neighbors
  2. Le Beaujolais Nouveau : 13% des votes
    Vous le savez, une cuite au Beaujolais se paie toujours et on n'a pas que des bons souvenirs de ces célébrations, si d'aventure on en a. Alors, il a le goût de quoi cette année ?
    cersei-wine-game-of-thrones
  3. Halloween : 11% des votes
    S'il était déjà détestable il y a quelques années de voir le folklore irlandais transformé en défilé de monstres hollywoodiens pas les Américains, cette "tradition" nous parait presque sympathique quand on voit ce qu'est aujourd'hui devenu Halloween : tu t'es déguisé en quoi ? en personnage de lego ? Mais, euh... quel rapport avec Halloween ? Aucun, on est bien d'accord.
    funny-gif-lol-halloween-trick-or-treat-batman-boy-child
  4. La Fête des Grands Mères : 11% des votes
    On ne le répétera jamais assez : il faut se méfier des grands-mères. Et par conséquent, méfions-nous encore davantage de ce genre de fête créée de toutes pièces par le café Grand-Mère en 1987 qui permet surtout de vendre des plantes en pots. Bref, une belle arnaque.
    grand mere 2
  5. La Saint Valentin : 11% des votes
    Il y a deux écoles : soit vous êtes en couple, et vous êtes obligés de lâcher de la thune, soit vous n'êtes pas en couple, et vous allez raser les murs toute la journée et éviter d'afficher votre solitude aux côtés de ces gens heureux ravis de s'acheter des conneries aux prix proportionnels à leurs sentiments. Une fête bien pourrie, commerciale, culpabilisante, excluante et pour laquelle prendre une cuite est assez malvenu. Une fête de merde.
    valentine
  6. La Fête du Slip : 9% des votes
    Si l'on en croit le site feteduslip.org, cette célébration a lieu deux fois dans l'année, la Fête du Slip d'Ete, autour de la Fête de la Musique, et la Fête du Slip d'Automne, pas loin d'Halloween. La Fête du slip semble donc, par un heureux hasard, tomber pile aux moments où l'on a juste envie de picoler dans la rue, que ce soit en écoutant du reggae ou avec un costume en papier crépon. Quoi qu'il en soit, on sent bien que ces festivités ne font pas avancer la civilisation, si vous faites n'importe quoi quand vous êtes bourré, inutile d'accuser le calendrier ("allez, c'est la Fête du Slip !"), assumez votre vie de débauché.
    slip
  7. L'Épiphanie : 4% des votes
    C'est sûr, on n'avait pas assez bouffé fin décembre, c'est vraiment une bonne idée d'avoir collé début janvier une tradition à base de frangipane, bien joué. Vous me direz, il existe des galettes des rois sans frangipane, juste briochée, avec des fruits confits dessus, mais on est bien d'accord, c'est crado. En tout cas, manger de la brioche trop sèche, ce n'est pas une définition du mot "fête".
    crown
  8. La Toussaint : 4% des votes
    La "Fête de Tous les Saints". Quitte à fêter un truc, c'est quand même la base d'avoir un début d'idée. Là, "tous les saints", c'est un peu vague. Ou alors, on fait aussi une "fête des gens" et une "fête de trucs", si on peut récupérer un jour férié. Si encore on en profitait, mais non, on passe en général ce jour dans les bouchons pour aller célébrer la Fête des Morts le lendemain. Whou-houuuu, rock'n'roll !!!
    skeletons
  9. La Fête des Mères : 4% des votes
    Depuis que Pétain a arrêté dans le calendrier une date pour rendre hommage à nos mamans, cette Fête a un goût un peu particulier, celui d'une France qui met la famille entre le travail et la patrie. Et même si cette Fête existe depuis plus d'un siècle, elle n'est justifiée que par les travaux d'éveil dans les maternelles avec des colliers de nouilles et des collages en pagaille. Passé le cap délicat du CE1, cette fête est juste chiante.
    fete des meres
  10. La Fête de la Musique : 3% des votes
    Pour aimer la Fête de la Musique, il faut a) ne pas avoir été à un concert de l'année, b) avoir un petit cousin qui compte faire une reprise de Knocking on Heaven's Door en face de la poissonnerie, c) être bourré à 18h d) ne pas aimer la musique du tout. Sinon, vous allez certainement serrer les dents chez vous en vous retenant d'appeler les flics pour faire taire les mecs qui font du Djembé sous vos fenêtres jusqu'au petit matin.
    guitarist

La suite de vos votes : Mardi Gras (3%), la Chandeleur (3%), Noël (2%), le Jour de l'An (2%), Pâques (2%) et le 14 Juillet (2%).

Tous unis contre la joie !