Une des choses qui nous tracasse, entre autre, dans cette guerre avec la Lybie, c'est ce nom: "Aube de l'Odyssée". Ou "Aube d'une Odyssée", ça dépend de votre humeur et des télés qui n'ont pas l'air trop sûres du nom non plus. Mais ce petit détail a tout de même son importance : si on prend le sens initial d'une odyssée, un "voyage long et aventureux", ça pourrait le devenir effectivement, mais on doute que ce soit le sens voulu par l'ONU. Il existe donc des personnes chargées de trouver des noms d'opérations militaires et puisque c'est pas forcément le truc qu'ils prévoient 5 ans à l'avance, ils doivent pondre quelque chose de sensé en un temps record. Compliqué. La preuve en 10 noms d'opérations militaires qui sonnent mieux que "on-va-tous-vous-mettre-sur-la-gueule" mais restent un peu énigmatiques...

  1. Opération "Accolade" (Royaume-Uni/Afrique du Sud, 1943) : C'est tellement plus sympa une guerre en se faisant des câlins et des tapes dans le dos !
  2. Opération "Sea Tiger" (US/Vietnam - 1954 ) : ça sonne comme une equipe de foot américain. Et pourtant c'est juste un nom de plus pour motiver les G.I., alors choisissons le "cool". Pour l'équipe adverse on propose "Dragon Fire"...
  3. Opération "Pluie d'été" (Israël/Palestine, 2006) : Petite-fleur-qui-coule-sur-la-rivière, C'était plus poétique, quand même... Une opération militaire qui fait plus de 200 morts passe toujours mieux quand ça parait aussi naturel que la pluie qui tombe. Suivi par un "Hiver Chaud" quelques années plus tard.
  4. Opération "Cartoon Acidrop" (Royaume Uni/Norvège, 1943) : Opération "dessin animé goutte d'acide". Des fois des noms d'opérations, ça ne devrait pas être traduit, ça impressionne moins. Vous connaissez Bip Bip et Coyote ? Ben là, c'est pareil mais Coyote a remplacé sa célèbre dynamite par de l'acide.
  5. Opération "Eagle Claw" (US/Iran, 1980) : Opération "Serre d'Aigle". On cherche à impressionner avec un animal rapide, rare et qui attrape des petits lapins qui n'ont rien demandé. A moins que ce ne soit une vaste opération pour larguer un max de serres d'aigles sur l'ennemi, un nouveau type de bombardement.
  6. Opération "Oeuf de Pâques" (USA/Reich Allemand, 1944-1945) : Projet de plusieurs assassinats sur le sol des USA dont celui du général Eiseinhower. Mais avec des oeufs de Pâques donc si on a bien compris. Un projet d'empoisonnement au chocolat donc ?
  7. Opération "Cadillac" (Royaume Uni/France, 14 juillet 1944): en l'honneur de la fête nationale française on remplacé des chars par des Cadillacs ! A moins que ce ne soit une opération qui se veuille classe et stylée. Mais avec des mitraillettes quand même.
  8. Opération "Barracuda" (France/Empire centrafricain, 1979): objectif déloger Bokassa. Une référence à Claude François qui avait plus d’appétit qu'un barracuda ? Ou un hommage discret à Mister T dans l'"Agence Tous Risques" ? Le mystère reste entier.
  9. Opération "Castor" (France/Viet Nam, 1954) : un castor ça vous construit des barrages en moins de deux et ça c'est hyper pratique quand tu veux conquérir un pays, niveau logistique. On a toujours besoin d'un plus petit que soi.
  10. Opération "Restore Hope" (ONU, décembre 1993) : Opération "restaurer l'espoir en Somalie". Ok le nom en lui même n'avait rien de si foireux. Mais quand tu vois à quel point l'espoir n'a pas vraiment été restauré en Somalie malgré les débarquements en trombe et une suite "Restore Hope 2", tu te dis qu'il faut peut-être être plus humble dans le choix du nom...

Et vous, vous en voyez d'autres ?

Crédits photo (creative commons) : Dunechaser

Source : Slate.fr, Wikipedia