Ca y est il n’y a plus de français à Roland Garros, comme tous les ans, donc. Toute la clique s’est faite taper et on remet à l’an prochain, comme tous les ans, l’idée lointaine d’une victoire française. Mais il va falloir plus que de l’espoir pour que ça finisse par arriver. Alors on propose à la fédération française de tennis de forcer le destin bordel.

1. Rappeler Noah

Ca sera toujours mieux que de l’avoir sur scène. Avec la raquette en bois s’il faut oui.

2. Péter les genoux de Nadal

Et de Zverev. Et de Federer. Et de tout le top 10, on gagnera du temps.

3. Se téléporter en 1983

Peut-être la solution la plus simple finalement.

4. Jouer la victoire au Baby-Foot

Ou à pierre feuille ciseaux. Ou à pile ou face. Pas au tennis.

5. Obliger le pays organisateur à avoir un mec en finale

Voire deux.

6. Demander à Mary Pierce ou à Mauresmo ou à Bartoli de jouer

Elles étaient juste plus fortes que les mecs, point.

7. Faire un référendum pour déterminer le gagnant à l'avance, uniquement en France évidemment

Ou voter au 8 12 12 : tapez 1 pour Monfils, tapez 2 pour Tsonga.

8. Mettre Marine Le Pen à la tête de l'organisation pour virer ces étrangers qui volent les coupes des bons Français

Aux grands maux les grands remèdes.

9. Jouer les matchs sur un set

Ca peut marcher. Pas sûr remarque, mais on prend le risque.

10. Attendre une vingtaine d'années de plus

Statistiquement, ça devrait suffire. Enfin ça « pourrait » suffire.

Un an à attendre, c’est pas si long.