Les Espagnols ont beau être nos voisins, il y a quand même quelques bricoles chez eux qui peuvent surprendre de prime abord et auxquelles on a toujours autant de mal à s’habituer. Et on imagine évidemment que c’est réciproque.

1. Les Espagnols parlent fort et tout le temps

Certes les Italiens parlent fort, mais honnêtement les Espagnols n’ont rien à leur envier. C’est comme s’ils avaient été mal réglés à l’usine et que l’ingé avait zappé de mettre un bouton pour régler le volume et un mute aussi, histoire de profiter de quelques instants de calme. Le pire, c’est que les Espagnols aiment par-dessus tout s’engueuler. Au début, c’est marrant, mais très vite on ne sait plus trop si c’est du lard ou du cochon. Et en Espagne, la charcuterie, c’est sacré !

Source photo : Giphy

2. Les Espagnols passent leur vie au bar

Parce qu’en Espagne, on ne s’assied pas en terrasse comme le premier des Parisiens venus. Non, un vrai pilier de bar espagnol reste debout, solide sur ses appuis et évidemment, un verre à la main (et des tapas dans l’autre). Le comptoir est le centre névralgique de la vie sociale espagnole. C’est de là que tout part, les rencontres, les amours, les amitiés et parfois même, les commandes des touristes attablés un peu plus loin.

Source photo : Giphy

3. Les Espagnols sont de gros couche-tard

C’est sûr que sortir de table vers 23H n’aide pas à se coucher avec les poules. Le plus étonnant, c’est que toute la famille adopte naturellement ce rythme de vie. Il n’est ainsi pas rare de voir des gamins s’amuser dans la rue, ou se balader avec leurs parents à des heures, où en France, un voisin aurait déjà appelé les flics.

Source photo : Giphy

4. Et n'ont rien contre une petite sieste

Vous entendrez peut-être dire que les Espagnols ne font plus trop la sieste. Officiellement peut-être, parce que dans la réalité, le pays tourne toujours au ralenti à l’heure (tardive) du déjeuner, soit jusqu’à 15/16 heures environ. Un vrai problème de société sur lequel le gouvernement espagnol s’était penché en 2016 en vue d’augmenter la productivité au travail. L’idée était de réduire la pause déjeuner actuellement de 2 ou 3 heures, et avancer la fin de la journée de travail aux alentours de 18H, contre 20 h habituellement. Aux dernières nouvelles, rien n’a vraiment changé, et les accros à la sieste peuvent continuer de dormir tranquille.

Source photo : Giphy

5. Les Espagnols sont obsédés par le football

Contrairement à la France, le football est une passion qui touche toute la famille. Une véritable religion avec ses cérémonies qui ont lieu chaque weekend dans les stades, ou à la télévision, et que les Espagnols ne manqueraient pour rien au monde. Ce n’est pas pour rien que les meilleurs joueurs de la planète foot ont posé leurs valises en Liga depuis des années.

Source photo : Giphy

6. Les Espagnols sont très tactiles

Et vas-y que je te prends dans les bras, que je te fais la bise en veux-tu, en voilà… Il faut le savoir, les Espagnols sont particulièrement chaleureux et ont le sens du contact exacerbé. En comparaison, un Marseillais passerait presque pour un timide.

Source photo : Giphy

7. Les Espagnols n’ont pas le même système digestif que nous

En général, les touristes raffolent de la gastronomie espagnole. A condition cependant d’aimer le gras et d’avoir un système digestif adapté. Mais là où les Espagnols ne sont clairement pas gaulés comme nous, c’est cette capacité à digérer en position horizontale. Terminer de diner à 23h passées, et à moins d’aller se coucher à pas d’heure, vous avez intérêt à avoir des sachets de Gaviscon sur vous pour faire face à quelques remontées gastriques carabinées.

Source photo : Giphy

8. Les Espagnols et l’art de flâner à deux à l’heure

Certains appellent ça « prendre le temps », mais pour un Français habitué à la cohue des villes, la flânerie des Espagnols sur les trottoirs ressemblerait presque à une provocation. Comme s’ils avaient décidé de marcher à deux à l’heure en s’arrêtant tous les 10 mètres, juste pour nous faire suer. C’est vrai quoi, tout le monde n’a pas le temps de rêvasser devant les vitrines… oui, même en vacances.

Source photo : Giphy

9. Les espagnols et la ponctualité

Suite logique du point précédent, comme les Espagnols aiment prendre leur temps, il ne faut pas trop espérer qu’ils ne vous fassent pas perdre le vôtre, par exemple en arrivant tout le temps à la bourre. Logique.

Source photo : Giphy

10. Les Espagnols et leur chocolat chaud

Le chocolat chaud espagnol ne ressemble absolument pas à la boisson à laquelle vous êtes habitué. Il s’agît d’une sorte de mixture hyper épaisse, qui se mange autant qu’elle se boit, et qui est généralement servie avec des churros. Et franchement ça déchire.

Source photo : Giphy

En fait, c’est pour toutes ces raisons qu’on vous aime tellement, les Espagnols !

Source : spainattraction.es