Dans la vie comme dans les cuisines, tout le monde a son lot de casseroles en tous genres. Inutile de se voiler la face, on a TOUS connu des situations honteuses que l’on s’efforce de cacher aux yeux du monde. Sauf que le monde, il est comme vous. Il en a fait des trucs nuls.

1. Se curer le nez plus ou moins discrètement

Et ne pas savoir quoi faire de ce qu’on y trouve. On sait simplement qu’il ne vaut mieux jamais aller faire un tour derrière le radiateur.

2. Ignorer un texto

Et jouer celui qui a « oublié » d’appuyer sur le bouton « envoyer » au moment de répondre. Histoire de gagner du temps et de voir s’il n’y a pas mieux à faire que ce qu’on nous propose.

3. Mentir sur ce qu'on se cuisine le soir

Les Nuggets au micro-ondes avec le riz déjà prêt, ça le fait pas trop auprès de vos amis gourmets. « Pourtant, c’est pas bien dur de cuisiner tu sais ».

4. Ecouter n'importe quoi 15 fois de suite sur Spotify ou Deezer grâce à la session privée

R-Kelly, La Compagnie Créole ou Frédéric François, c’est pour vous de la bonne musique. Tant que ça reste dans l’intimité. Parce que vos amis voient les choses un peu différemment.

5. Pisser dans la douche (ou dans le bain)

Parce que ça sauve la planète finalement. Et que ce n’est pas si dégueulasse qu’on veut bien nous le faire croire.

6. Jouer le (ou la) cultivé qui a lu beaucoup de livres et vu masse de films

Pour passer finalement beaucoup de temps sur Wikipédia en cherchant un résumé. C’est aussi de la lecture, mine de rien.

7. Faire mine de ne pas voir un petit vieux dans le métro

Parce que si on ne le « voit pas », il ne peut pas nous reprocher notre manque d’éducation devant tout le monde. On peut donc rester bien assis à sa place durement gagnée. Nous sommes tous des enfoirés à un moment.

8. Se regarder dans tous les miroirs ou vitrines que l'on croise

Parce que c’est important de savoir si une mouette nous a chié dessus sans qu’on s’en aperçoive.

9. Dire qu'on a un tas de choses de prévues ce weekend

Alors qu’en fait non, et qu’on a juste pas envie de passer pour un con. Et puis, c’est quand même un programme de se farcir sa lessive, ses courses et de dormir toute la journée le dimanche.

10. Se laver les parties intimes avant un premier rendez-vous

Même si la probabilité que ça se termine au lit ou dans un hôtel est très faible. Mais on s’y prépare tous, homme ou femme, sait-on jamais.

11. Stalker comme un bourrin sur Instagram

« Tiens, qui est cette personne taguée sur la photo ? ». Hop on va voir le profil. Puis on jette un œil aux photos. Pas trop mal. Et son pote aussi est pas mal, on va aller voir. Et ainsi on obtient notre diplôme d’espion.

12. Tester la fonction "Aperçu du profil en tant que..." sur Facebook

Et faire un tour des photos de profil à disposition. Pour voir à quel point notre profil déchire. Ou pour changer les options de visibilité de certains clichés honteux, comme celui de 1996, à l’époque de la queue de cheval avec des mèches blondes du plus mauvais goût.

13. Pleurer comme une madeleine devant une comédie romantique

Ou rigoler comme un benêt devant un sketch de Laurent Gerra. Même les gens les plus respectables connaissent des petits moments de vulnérabilité.

14. Eternuer ou tousser au moment de faire caca chez un ami

Après avoir rempli les toilettes de PQ, pour atténuer le bruit du « plouf ». La discrétion est parfois notre meilleure amie pour éviter toute situation embarrassante.

15. Jurer qu'on n'a rien en commun avec cette liste

Parce qu’il y a des choses qu’il vaut mieux garder pour soi.

Mesdames et Messieurs, une confession ?