YEYEYEYEAYEYEYAYEYEYEYEYEYAYEA

 

 

ET NOUS REVOILÀ.

Après une précédente émission mi-figue mi-molette, place à un peu de rebondissements. Enfin c’est ce que la bande-annonce nous laisse croire mais on a appris à se méfier des bandes-annonces, on n’est pas né de la dernière pluie, faut pas nous la faire. Alors ça a intérêt à dépoter sévère, à se briser les chevilles dans les épreuves, à se pourrir la gueule sur le camp, à être aussi corrompu et vil que permis, à salir les chemises de Denis. ON VEUT DE L’ACTION BORDEL.

On compte sur Mel qu’on déteste autant qu’on l’adore – non c’est pas vrai, on ne fait que la détester en fait. On compte sur les vieux pour mettre la pression aux jeunes et on compte sur les jeunes pour être un peu moins débiles, mais c’est pas gagné. Oh non, c’est pas gagné.

 

1. Que Théotime a marqué des points.

Théotime n’a pas inventé l’eau tiède, peut-être, mais finalement il est assez touchant. Un enfant de 4 ans. Et il a de très bonnes références.

Boo-roo-duh-gah

2. QUE ÇA VA ÊTRE LE BORDEL

Thomas quitte le jeu sur avis médical.

Et du coup ?

Vous l’avez ?

Oui, on voit que vous l’avez.

MARVYN REVIENT. Alors autant, on n’en a un peu rien à faire de lui, mais rien que pour voir la haine sur le visage de Mel, cette insatiable petite fouine, on prend. Ça à été un très grand moment. HAHAHAHA DANS TA FACE MEL.

3. Que Marvyn est donc de retour

Le mec est arrivé comme ça sur l’île.

4. Que les jaunes ont cru que c'était une partie de chat-bite

Ok vous êtes jeunes mais quand même, faut pas déconner. Le CSA est sur les rangs, attention les Brogniartzouzes. Bon et du coup les rouges qui avaient compris les règles remportent le jeu. C’est facile en fait.

5. Qu'on adore les réactions de Magalie

Pendant que ça se clashe comme chez les anges sur le camp jaune, y’en a une qui se fait discrète et qui nous éclate complètement, c’est Magalie. On fait exactement les mêmes têtes qu’elle devant l’émission. On l’aime si fort.

6. Que Harvey Dent à craqué

Bon alors forcément avec la petite fleur sur l’oreille ça fait un peu bizarre, mais on a aimé l’émotion de Fabian lors de la rencontre avec les autochtones. Un gros nounours.

7. Que Mel fout le bordel (rime riche)

May : « J’suis pas bête »

Mel : « un petit peu »

On salue le calme de May qui ne lui a pas mis une droite. Respect.

Car, coincé par le retour de Marvyn, Mel tente le tout pour le tout et force avec tout le monde. Mensonges, manipulations et petits sourires hypocrites. On en connait une qui a dû lire la biographie de Clémentine avant de partir sur l’île. Mais au moins, Clémentine avait le mérite de faire ça plus ou moins discrètement. Là, c’est juste débile et hyper visible.

ON EN EST A DÉFENDRE CLÉMENTINE BORDEL REGARDEZ OU ON EN EST MOI C’EST BON J’EN PEUX PLUS JE CRAQUE CASSE-TOI MEL, CASSE-TOI.

8. Que c'est la crise chez les jaunes

Après les embrouilles, la défaite. Ça commence à faire beaucoup, après la chance du débutant sur les toutes premières épreuves. Les rouges sont mieux organisés, plus solides et finissent l’épreuve du puzzle beaucoup plus vite que leurs adversaires. LE CONSEIL VA ÊTRE SYMPA.

9. Que Théotime l'a jouée fine

Après avoir trouvé un bulletin de vote supplémentaire sur l’île aux cadeaux, Théotime reprend la main. On ne sait pas si c’est un simple hasard ou si c’est la prod’ qui a fait tomber ce joli bonus du ciel mais, dans tous les cas, ça arrange tout le monde. Sauf Mel. Mais on s’en fout.

Et pendant ce temps là y’a Kyan Khojandi qui comprend absolument rien à ce qu’il se passe.

10. Que Mel s'en vaahahahahaha

Allez salut Machiavel, ça dégage.

NON MAIS.

À la semaine prochaine les totemix !