En 2013, un chercheur d’Oxford a mis en place une grille de calcul afin de déterminer les métiers les plus à même d’être assurés par des machines d’ici à 10 ans. À partir de là, il a établi une liste de 700 métiers classés selon leur probabilité de disparition. Et parmi ceux-là, une dizaine affichent une probabilité de 99% d’être totalement automatisés. Ensuite, des mecs se sont amusés à jouer avec ces stats pour fabriquer un site dans lequel vous pouvez entrer le nom de votre métier et obtenir le pourcentage de chances qu’il soit remplacé sous peu. À quand le chômage éternel ? On a hâte.

1. Télémarketeur

Qui va le remplacer ? Gilles B8-61, un robot sympa et qui ne prend jamais de pause.

Reconversion possible : Témoin de Jéhovah.

2. Documentaliste dans les assurances

Qui va le remplacer ? R8L0u 7000, le robot qui raconte les trucs les plus chiants du monde à son aspirateur de femme quand il rentre le soir.

Reconversion possible : au cadastre. Pas sûr que la fonction publique s’automatise aussi vite que le reste.

Source photo : Giphy

3. Ouvrier dans la couture

Qui va le remplacer ? Singer. Comme depuis 100 ans.

Reconversion possible : acupuncteur.

4. Technicien mathématique

Qui va le remplacer ? Casio 1703 et Texas Instrument 8745. Les seuls robots qui ont de l’acné en dehors de l’adolescence.

Reconversion possible : Champion aux Chiffres et aux lettres.

5. Evaluateur de risque dans les assurances

Qui va le remplacer ? Robonul, le seul robot qui ne rit même pas à ses propres blagues.

Reconversion possible : Eolienne du côté des Caraïbes. Le risque est toujours élevé.

6. Réparateur de montres

Qui va le remplacer ? Un robot humanoïde fabriqué sur le modèle de l’égérie flic flac.

Reconversion possible : Réparateur de téléphones qui indiquent l’heure.

7. Agent de fret / docker

Qui va le remplacer ? Le Musclor 2743, un robot qu’il faut pas traiter sa mère.

Reconversion possible : Champion de bras de fer.

Source photo : Giphy

8. Percepteur

Qui va le remplacer ? Salcon X-02, un robot obséquieux à petite chemise de con, veste de con et coiffure de con mais ultra blindé pour ne pas être détruit par ses clients.

Reconversion possible : Huissier.

9. Développeur photo

Qui va le remplacer ? Une imprimante. Tout bêtement.

Reconversion possible : Concepteur de kits du petit chimiste.

10. Conseiller clientèle pour les nouveaux entrants

Qui va le remplacer ? Personne, on espère. Je hais les conseillers bancaires. Ils ne me conseillent que d’aller me faire foutre.

Reconversion possible : Plante verte en enfer. BRÛLE !

Source photo : Giphy

Fin du travail, vie magique.

Sources : Will robot take my job ?, The future of unemployment