Le stand-up c'est un comédien armé de son courage et de son micro qui s'adresse à un public. Pas d'artifices, pas d'accessoires. Un genre très populaire aux États-Unis s'est imposé sur le tard en France, esclave de son héritage théâtral où le format sketch a régné pendant de (trop) nombreuses années, pour devenir aujourd'hui le style le plus prisé par les jeunes comédiens. L'avantage de ce type de spectacle c'est qu'on peut l'organiser facilement partout : une cave, un bar, la rue, etc. Pas besoin de gros moyens pour offrir un divertissement de qualité. Voici une petite sélection des salles de stand-up (et "d'open mic" pour certaines) sur la capitale.

  1. Comedy Club (10e arrondissement)
    Le fief de Jamel Debouzze, le lieu qui a presque relancé la culture du stand-up sur l'hexagone. Un spectacle par soir et bien sûr les plateaux de la troupe officielle les vendredis et samedis. On ne va pas vous faire l'affront de lister les talents qui sont sortis de cet endroit. Pour découvrir les nouveaux, on vous conseille le "DebJam Comedy Club" le mardi soir. Par contre, méfiez-vous, c'est plein d'Arabes.
    > Voir la programmation et réserver des places
    JAMEL COMEDY CLUB

    source photo : canalplus

  2. Théatre de 10 heures (18e)
    Tous les lundis à 21h30 vous devez aller voir le Comedy Strip. Un spectacle présenté par Kheiron dans lequel vous retrouverez une dizaine de comédiens. L'entrée à partir de 2,50 euros, ce qui est le prix minimum, après à vous de voir, mais si vraiment vous donnez que 2,50 euros, vous êtes une belle crevure. Si vous acceptez d'être une crevure, emmenez quelqu'un pour un rendez-vous, elle/il va voir des gens qu'il a vu à la TV et vous n'aurez payé que 5 euros. C'est pas encore l'assurance de niquer, mais presque.
    > Voir la programmation et réserver des places
    theatre-de-dix-heures

    source photo : montmarte-site

  3. Le Paname (11e)
    Le Paname est un chouette restau dont le sous-sol/jolie cave est entièrement dédié à la comédie. Vous pourrez y retrouver un spectacle par soir et surtout une sélection de comiques maisons le dimanche soir. Les comiques semi-débutants côtoient les plus confirmés. Entrée gratuite avec chapeau (ça ne veut pas dire qu'il faut avoir un chapeau, enfin vous pouvez avoir un chapeau, mais ça veut surtout dire qu'on paye dans le chapeau à la fin, ne soyez pas con c'est hyper énervant ...).
    le paname

    source photo : mademoiselle-et-mister

  4. Comédie Contrescarpe (5e)
    "Les Afters du Rire" tous les mardis. Entrée libre avec chapeau à la fin. La sélection joue sur l'éclectisme donc si vous n'êtes pas friand du stand up genre "vous avez déjà remarqué que dans le métro les gens font la gueule ?", vous pourrez aussi voir d'autres styles.
    > Voir la programmation et réserver des places
    3368-comedie-contrescarpe

    source photo : pariswebtvquartier

  5. Le FIEALD (9e)
    Une grosse scène ouverte au théâtre Trévise le dimanche soir. Les comédiens de Stand-Up se mêlent aux autres artistes. Rassurez-vous, la plupart du temps il n'y a ni ventriloques ni mimes. Mais méfiez-vous, on ne sait jamais, il y en a toujours un qui passe à travers les mailles du filet, auquel cas, accrochez-vous, c'est dur pour tout le monde. Venez à 19 h 30, car s'est souvent vite plein.
    lefieald

    source photo : homelord

  6. The New York Comedy Night (au So Gymnase - 10e)
    Le "melting pot" accueille les comédiens du monde entier pour des stand-up de 5 minutes en anglais. Beaucoup de français viennent s'essayer au "stand up" en VO, ainsi que beaucoup de comédiens américains et britanniques confirmés. L’événement se tient une fois par mois au So Gymnase. Vous pouvez aussi retrouver les meilleurs, tous les vendredis à 20 pour le New York Comedy Night. Le tout hosté par Sebastian Marx, un new yorkais qui joue son spectacle "A new yorker in Paris" dans la même salle, et qui a aussi une chronique sur France Inter.
    1535645_644394142285021_1103986712_n

    Crédits photo : So Gymnase

  7. Le Point Virgule (4e)
    Tous les samedis à 17h30 retrouvez "Le Trempoint" une sélection d'artistes, etc..., vous commencez à comprendre le tableau. C'est des mecs qui parlent certains sont marrants, d'autres sont nuls à pleurer, dans tous les cas c'est vivant et c'est toujours mieux que de croûter devant sa TV. Alors, allez-y.
    > Voir la programmation et réserver des places
    point-12-le-point-virgule_261

    source photo : l'express

  8. Le Sonart (18e)
    Cette salle organise le Comedy School (depuis Jamel si t'as pas le nom "Comedy" sur ton affiche t'es grillé) un plateau d'humoristes débutant présenté par Seb Mellia. Un mercredi sur deux à 21h30 l'entrée est libre et gratuite avec une conso obligatoire, mais obligatoire, le premier qui ne picole pas se fait dégager direct, n'essayez même pas de les feinter.
    son art

    source photo : aperodujeudi

  9. Le Café Oscar (2e)
    On en marre d'essayer de trouver des vannes donc on vous parlera de celle-là comme si on était un journaliste d'"Aujourd'hui en France". "Dans un cadre chaleureux et chatoyant ces jeunes humoristes pleins de pep's sauront agiter vos zygomatiques. Bons mots en tout genre et bonne humeur seront au rendez-vous. Ces jeunes-là décrivent la société moderne avec un sacré punch. C'est vraiment un bol d'air frais". Voilà, voilà, sans déconner, c'est tous les mercredis et c'est très bien.
    cafe oscar

    source photo : tomyger.canalblog

  10. Underground Comedy Club (2e)
    Des nouveaux artistes à découvrir tous les dimanches soirs. Les comédiens se succèdent et enchainent des passages de 5 à 10 minutes chacun. De courts passages donc, c'est court, mais en même temps temps c'est pas plus mal quand on se tape un mec pas top top. Si seulement la mode du passage de 5 min avait existé au temps de Jean-François Derec et de La Classe... L'entrée est gratuite, mais vous êtes priés de donner quelque chose à la fin.
    underground-comedy-small

    source photo : lescariatides

On en a mis 10 mais il y en a tellement... Proposez en d'autres dans les commentaires. Life is short, make it fun.