Ça y est, vous voilà chez les Nippons, un dîner est en vue ? Oui bon ben maintenant il s’agirait de ne pas tout faire foirer. Parce qu’il y la politesse, et il y a la politesse au Japon. Là-bas, c’est presque une religion. Autant vous dire que si vous faites un truc de travers, votre famille peut se retrouver maudite jusqu’à la treizième génération. Ce serait dommage. Voici donc quelques règles de bienséance pour manger au Japon.

1. On ne dit pas "tchin-tchin". JAMAIS.

Alain Afflelou est peut-être un Dieu vivant pour certains d’entre-vous, mais là-bas on dit « Kanpaï ». Évitez de sortir « tchin-tchin » à tout bout de champ, vu que ça veut quand même dire « pénis ». Même si l’insulte « tête de bite » est très rigolote, il est conseillé de la réserver aux soirées entre amis.

2. Ne jamais planter ses baguettes à la verticale dans un bol de riz

Comme chacun sait, certaines positions sont à éviter, y compris pour les baguettes. Même s’il est bien pratique de planter ces deux bouts de bois dans le riz, ne le faites pas. Ce signe est utilisé lors des rituels funéraires. Même si le repas n’est pas très bon, ce n’est pas une raison pour souhaiter la mort de votre hôte.

3. Ne pas aider la maîtresse de maison

Vous risquez de vous faire engueuler par la maîtresse de maison elle-même. La cuisine, la vaisselle… c’est son domaine. Non mais vous ne voudriez quand même pas lui piquer son taf !? C’est beau l’égalité hommes femmes.

4. Manger son sushi en une seule fois

On ne le coupe pas. Un sushi se mange d’une traite, qu’on se le dise ! Oui, il est énorme ET ALORS ?!

Source photo : Giphy

5. Ne pas se servir soi-même à boire (surtout l’alcool)

Au Japon il est de coutume de faire attention aux autres en toutes circonstances. Il convient donc de penser à resservir son voisin lorsque son verre est vide et il pensera, peut-être, à vous servir lui aussi. Sinon, tant pis pour vous, fallait boire avant.

6. Toujours complimenter ses hôtes

Ce que l’on vous sert n’est peut-être pas très engageant, mais fendez-vous tout de même d’un « Oïshii » ! (Délicieux). Avec le sourire, c’est encore mieux, quitte à faire ensuite discrètement disparaître la nourriture dans un pot de fleurs.

Source photo : Giphy

7. Dire "itadakimasu" avant chaque repas

Il faut dire « itadakimasu » (à vos souhaits) avant de commencer à manger tout en ayant les mains jointes et les baguettes entre le pouce et l’index. C’est un peu le « bon appétit » à la Japonaise, en beaucoup plus compliqué.

8. Finir son repas avec un petit "Gochisosama deshita"

Il est coutume de dire « Gochisosama Deshita », soit « merci pour ce délicieux repas ». Visiblement, il est aussi coutume de vouloir que les invités s’étouffent.

Source photo : Giphy

9. Faire du bruit en mangeant ses nouilles

Même si cette pratique est plutôt peu ragoutante dans les pays occidentaux, au Japon, cela montre que l’on apprécie le repas. N’hésitez donc pas à faire quelques vocalises en mangeant. (Par contre tu fais ça chez moi, je te marave)

10. Ne pas croiser les baguettes quand on ne s'en sert plus

Il faut les poser bien parallèles sur le petit piédestal prévu à cet effet. Comme quoi Ghostbusters se révèle riche en enseignements : ne jamais croiser les effluves.

Source photo : Giphy

Comme disait le grand philosophe japonais : sudoku hiroshima mitsubitchi hirohito sashimi.


Ce chouette top nous a été envoyé par un utilisateur de Topito. Si toi aussi tu veux être publié, tu peux tenter ta chance par ici

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :