Comme je suis en galère pour venir au taff, rapport au fait que j’aime pas le métro et que j’ai la flemme de faire du vélo, je vous ai demandé de l’aide pour m’aider à choisir ma voiture. Vous m’avez pas énormément aidé franchement, vous abusez un peu. Mais au moins, vous m’avez indiqué quelles voitures il fallait éviter. C’est un bon début, mais vous pouvez mieux faire.

1. La Fiat Multipla

Cette voiture offre un formidable message d’espoir à tous ceux qui s’interrogent sur leur avenir : vous n’avez pas de talent particulier ? Vous ne savez pas vraiment dessiner ? Vous pouvez toujours concevoir des voitures pour Fiat !

Crédits photo (creative commons) : Wikipédia

2. La Reva Electric

Il est difficile de taper trop fort sur cette voiture, dans la mesure où elle est parfaitement écologique. En effet, les observateurs avisés auront remarqué qu’il s’agit clairement d’une boîte de conserve que l’on a recyclée en lui ajoutant des roues. La rumeur dit que Nicolas Hulot lui-même en possède une.

Crédits photo : Wikipédia

3. La Suzuki X-90

Ce qui est bien avec la Suzuki X-90, c’est qu’elle place un plancher, un niveau zéro, une sorte de valeur-étalon en dessous de laquelle Suzuki ne peut mathématiquement pas aller.

Crédits photo (creative commons) : Wikipédia

4. La Daewoo Matiz

Vous prenez une Twingo, vous lui faites un relooking extrême en lui rajoutant des portes, quelques kilos et un air un peu niais et ça donne la Daewoo Matiz. Encore une preuve que la chirurgie esthétique ne fait pas que des heureux.

Crédits photo (creative commons) : Wikipédia

5. La Fiat Doblo

A un moment quand on appelle sa voiture « Fiat Doblo », on sait déjà que, quelque part, on a un peu merdé. A défaut de sortir une voiture crédible, on peut cependant leur reconnaître une certaine lucidité.

Crédits photo (creative commons) : Wikipédia

6. La Pontiac Aztec

Excellente idée de donner le nom d’une civilisation disparue à une voiture pareille. Belle clairvoyance.

Crédits photo (creative commons) : Wikipédia

7. La Renault Fuego

Classement étonnant pour le fleuron de l’automobile française. Je rappelle à tous ceux ayant la mémoire courte que c’est grâce à ce petit bijou technologique que les agents Bullit et Ripper ont sauvé le monde à plusieurs reprises.

Crédits photo : Wikipédia

8. La Matra-Simca Rancho

Certes, la Matra-Simca Rancho n’a pas de charme ni d’allure. Ok, les performances de son moteur ne sont pas exceptionnelles. C’est vrai, elle n’est conduite que par des ploucs qui ne mettent pas leur clignotant. Mais soyez quand même un peu sympa, c’est une voiture qui a du cœur. La preuve, elle donne la moitié de son salaire à des associations humanitaires et a déjà souri à un policier lors d’un contrôle.

Crédits photo (creative commons) : Wikipédia

9. La Ford Ka

Quand les mecs du marketing ont vu cette bagnole arriver, ils se sont dit que si les ingénieurs ne s’étaient pas fait chier à concevoir une caisse plus poussée qu’une saucisse avec des roues, ils n’allaient pas s’emmerder à lui donner un nom plus original qu’une lettre qui vaut 10 points au scrabble.

Crédits photo (creative commons) : Wikipédia

10. La Renault Avantime

Et dire qu’avec une forme plus affinée, une peinture plus éclatante, un intérieur cuir, un moteur puissant et qui fait vroum de façon agréable, et encore 2-3 éléments de plus, cette voiture aurait tout à fait pu être une Ferrari. Quel gâchis.

Crédits photo (creative commons) : Wikipédia

Bon bah je vais garder mon vélo finalement.

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !