Si tu es en prépa, il y a forcément beaucoup de clichés dont tu n’arrives pas à te défaire. Toi seul connais la vraie vie d’un élève de prépa, et les choses qui l’énervent au point d’insulter sa grand-mère ou sa race. Car oui, un élève de prépa n’est heureux qu’après que ce soit terminé. Pendant les deux ans, voire trois, il est une boule de nerfs.

1. Les DS toutes les semaines

Un DS, c’est 6h de souffrance non stop. Chaque semaine. Enfermé dans une grande salle, avec plein de gens qui, soit réussissent, soit pensent la même chose que toi. En plus tu as un nombre limité de pause pipi. Donc, 6h de DS, ça fait éclater des nerfs au niveau frontal.

Source photo : Giphy

2. Lorsqu'un khôlleur hésite sur ta note

Une khôlle, pour ceux du fond qui dorment, c’est une interro à l’oral avec 1 h de préparation, 20m de passage et 10m d’entretien. Et quand ton khôlleur hésite entre 9 et 10, sur 20 bien sûr sinon ce n’est pas drôle, tu es au bord du cataclysme, jusqu’au moment tu vois ton bulletin de notes.

Source photo : Giphy

3. Quand le prof a tendance à grignoter sur les récrés

Eh oui, on a quand même des pauses en prépa. Sauf quand le prof s’en fout. Il peut même voler les 10 pauvres minutes de pause café/clope que tu avais et empiéter sur le cours suivant, ce qui entraînera le prof suivant à faire pareil, créant ainsi un cycle infini, terminant ainsi ta journée a 23h. Bisous le repos.

4. Les profs qui se croient tout puissants

Si on peut penser qu’au lycée, ce sont les élèves qui font la loi, il faut savoir qu’en prépa, ce sont les profs qui ont le pouvoir. Alors attends toi à un bon nombre de procès d’intentions, de menaces, de sautes d’humeur voire d’insultes, c’est cadeau.

Source photo : Giphy

5. Être assis à côté du brillant bosseur

On parle bien de celui qui s’épanouit et rayonne en prépa, collectionne les 16, a une peau parfaite, une dentition qui brille, des vêtements repassés, et surtout qui ne s’arrête JAMAIS de prendre des notes. C’est le meilleur moyen de déprimer et de penser qu’on est une sombre merde.

Source photo : Giphy

6. Être assis TOUT DEVANT

Juste sous le nez des profs qui te postillonnent allègrement sur le visage et passent leurs nerfs sur toi. Ce ne sont pas tous des monstres non plus, mais quand tu veux rattraper ton sommeil en retard, tu es bien fichu si tu es assis au premier rang.

Source photo : Giphy

7. Finir les cours quand il fait nuit toute la semaine

Un élève de prépa est un animal nocturne. Il dort peu la nuit, et sort toujours après 18 h. Autant dire qu’en hiver, tu ne vois jamais la lumière du Soleil que par la fenêtre de la salle de classe, qui par ailleurs ta prison. Quand approche l’été, tu as le droit à en moyenne 13 minutes de soleil.

Source photo : Giphy

8. Tous les autres qui sont à bout de nerfs

C’est une sorte de cercle vicieux, ton pote est énervé alors tu es énervé. Et comme tu es énervé, ta pote Magalie, elle qui est toujours joyeuse et aime cueillir des fleurs toute nue dans un champ, est aussi en colère contre elle-même, ce qui t’énerve encore plus. Tout le monde se renvoie la boule de nerf et ça finit en partie de volley.

Source photo : Giphy

Si toi aussi tu es en prépa, que tu as vécu les joies de la prépa, partages ce top à quelqu’un de prépa qui n’en peut plus de sa vie, ce qui ne lui apportera pas de soleil.

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des pères ? On a déniché les trucs les plus cool :

Ce superbe top nous a été envoyé par un lecteur de Topito. Toi aussi envoie ton Top !