Qu’on adhère ou non aux festivités de fin d’année, on ne peut s’empêcher de voir nos petites manies revenir systématiquement chaque mois de décembre. Entre trois flocons de neige (enfin pour les rares qui ont la chance d’en voir un jour dans leur vie), y’a rien à faire on replonge dans la mièvrerie hivernale. Rassure-toi, nous aussi à Noël on devient régressif et même qu’on aime ça.

1. Regarder tous les films programmés à la télé

Même si on les connaît par cœur parce que chaque année on se les retape, du Père Noël est une ordure à Retour vers le futur, en passant par les Gremlins, SOS fantômes, Maman, j’ai raté l’avion ! et à peu près toutes les comédies des années 90 avec des musiques joyeuses, des fins heureuses et dont les acteurs sont soient drogués, soit has been, soit atteint de la maladie de Parkinson.

Source photo : Giphy

2. Regarder tous les bêtisiers de Noël programmés à la télé

Avec un présentateur recyclé d’une chaîne du câble au-delà de 60.

3. Regarder grossomodo beaucoup la télé

Parce que tu veux passer le moins de temps possible avec ta famille pour ne pas aborder des sujets tels que ton célibat, ton chômage ou le gros bouton purulent sur ta joue.

Source photo : Giphy

4. Flâner devant les animations des galeries Lafayette et les critiquer parce que c'est toujours nul (n'en déplaise à Jean-Pierre Pernaut)

Et du coup rentrer chez toi regarder la télé.

5. Mettre un pull moche

Seule période de l’année où le bon goût est sponsorisé par le motif du renne. Heureusement qu’on est là pour casser les codes WAHOU.

Source photo : Giphy

6. S’émerveiller devant les faux cadeaux disposés en vitrines

Toi aussi tu aimerais tant qu’on t’offre ces petits cubes de polystyrène tout joliment emballés.

7. Manger du foie gras

Tu as beau te dire chaque année que tu résisteras, que le foie gras c’est quand même un aliment dégueu dans sa conception, tu regardes chaque année des vidéos d’oies gavées pour te dégoûter, puis des vidéos de Pamela Anderson militante anti-foie gras, puis des vidéos de Pamela Anderson seins nus, mais y’a rien à faire… Quand on te sert une tartine de foie gras poêlé, tu jouis (mais peut-être aussi c’est parce que tu viens de voir des vidéos de Pamela Anderson seins nus).

Source photo : Giphy

8. Manger à peu près n’importe quel aliment contenant de la truffe

Certes tu peux en manger le reste de l’année, mais à Noël, le fromage devient une vraie religion, et pour les vrais de vrais c’est le fromage à la truffe. Du coup, pendant trois semaines, tu as une haleine de butagaz. Mais tu es heureux.

9. Se gaver de chocolats de Noël

Même si en fait tu en bouffes déjà toute l’année et que ce ne sont pas vraiment des chocolats de Noël, tu as juste décidé qu’à Noël tu en boufferais trois fois plus parce que c’est le mois des excès et si tu t’en sors sans avoir pris 5 kilos c’est que t’as pas vraiment fêté Noël.

10. Sucer ton pouce et faire pipi sur toi

Ça n’a rien à voir avec Noël en revanche c’est très régressif.

Source photo : Giphy

Vivement janvier pour qu’on retrouve nos neurones perdus.

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des mères ? On a déniché les trucs les plus cool :