citeU
Crédits photo : crous-grenoble

Rien ne ressemble plus à une cité universitaire qu’une autre cité universitaire. Une proximité avec la fac et un prix avantageux, certes. Mais aussi les délicieuses joies d’une colocation géante. C’est en effet un partage constant et enrichissant de nos cuisines, douches, et pour les plus chanceux : de nos WC ! Peut-être la trouveras-tu insalubre, peut-être la trouveras-tu conviviale, mais la vie en cité U est irrévocablement une expérience…unique.

1. Du calme tu profiteras

Tu apprécieras sans nul doute l’atmosphère, digne des plus grands hôtels, d’un bâtiment de 400 chambres empilées les unes sur les autres. Ta vie sera ainsi rythmée par les envies de ton voisin trompettiste, du couple d’en face, ou de l’alarme incendie.

2. Des petits copains tu te feras

Ceux qui l’ont vécu savent : la cité U, ça crée des liens.

3. Dans ton lit tu vivras

Le danger étant évidemment l’impitoyable et imposante présence de ce lit simple qui risquerait de t’inciter, toi étudiant, à t’y reposer, à t’y blottir, ou à y mourir d’ennui plutôt que d’extirper un livre rangé entre tes paquets de pâtes et ton liquide vaisselle.

4. À 9m² tu t'habitueras

On y mange, on y dort, on y invite des amis, on y fait ses besoins, on s’y lave. Et parfois même on y travaille. La chambre universitaire est un endroit pluridisciplinaire où il fait bon vivre et passer du temps. Car tu sais te satisfaire du minimum, pourquoi faire dans un T1 ce qu’on peut faire dans 9m² ?

5. Ta cuisine tu partageras

La cuisine commune est sans aucun doute la pièce phare du couloir. C’est l’endroit idéal pour se concocter les meilleurs plats : pâtes au pesto, pâtes à la bolognaise, pâtes au fromage, et pour les amateurs de gastronomie fine, des pâtes au beurre. Quand on en a, on y retrouve ses amis pour partager ce moment important de la journée qu’est le repas. Quand on n’en a pas, on attend patiemment que le micro-ondes et la plaque chauffante soient libérés. Ton maître mot ? Le partage.

6. Sous la douche tu ne traîneras pas

Il y a deux types d’étudiant en Cité U : Les chanceux, et les pas chanceux. Les chanceux sont ceux qui disposent d’une cabine tri-fonction : une douche (avec même de l’eau chaude, parfois) dans laquelle se trouve un lavabo assez grand et vaste pour s’y laver les mains, voire les dents (faire attention à ne pas cracher à côté), et des WC, se révélant être très utiles par moments. Les pas chanceux, eux, partagent avec toute la bonté du monde, WC et douche. Les nudistes apprécieront le chemin plus ou moins long entre leur chambre et les douches, les autres moins.

7. La fac tu ne quitteras pas

Toi, amoureux du travail et des études, n’auras plus à te déchirer le coeur en quittant ce lieu paisible et agréable qu’est la fac, et seras ainsi rassuré de pioncer non loin de tes amphithéâtres préférés.

8. Des économies tu feras

Le GROS avantage des cités universitaires réside évidemment dans le prix peu élevé des locations. Ajoutons à cela que, vu la taille de ton logement, tu n’auras pas la place d’acheter des meubles (hop économies) ni trop de fringues (hop re-économies) et il devient évident que le salut de ton compte en banque se trouve dans ton installation en cité U.

Avouez quand même que ça donne drôlement envie !

Un top signé Nora H


Ce chouette top nous a été envoyé par un utilisateur de Topito. Si toi aussi tu veux être publié, tu peux tenter ta chance par ici

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :