Déménager fait partie des activités de la vie les plus éprouvantes. On se stresse, on n’est pas organisé, on trouve personne pour nous aider, on n’a pas de tune, on angoisse, bref. Tu traverses différentes étapes du deuil de ton honneur. Alors on t’a déjà donné des conseils sur le sujet notamment les trucs à éviter pour un déménagement serein, mais maintenant on va plutôt se concentrer sur l’aspect financier de ton remue-ménage.

1. Chiner tes meubles dans la rues

Ou glaner les dons de meubles sur des sites comme donnons.org ou toutdonner.com. Tu peux aussi trouves des bonnes affaires sur Le Bon Coin qui parfois proposent des meubles gratuits ou à moindre coût (parole de wam j’ai chopé mon dernier canap à 5 €. Bon y’avait des fœtus morts dans les coussins mais en dehors de cette odeur légèrement âcre c’était vraiment nickel). En tout cas oublie les meubles neufs c’est la plus grande arnaque du siècle.

Source photo : Giphy

2. Emménager en milieu de mois pour pas payer un loyer complet

Bon c’est pas non plus dingue comme idée mais disons que si tu quittes ton appart d’avant et que tu squattes à droite à gauche pendant deux semaines, ça t’économisera deux semaines de loyer (c’est mathématique) mais bon… si tu te retrouves à devoir raquer un motel pendant deux semaines ce n’est pas non plus une affaire très rentable. Pas convaincue.

3. Faire le tour des braderies pour choper deux trois assiettes à moins de 800 €

Je sais pas si tu as acheté de la vaisselle récemment mais les assiettes en vrai, ça coûte une blinde. Donc vadrouille dans les vide-greniers, tu devrais trouver ton bonheur avec possiblement des motifs réjouissants.

4. Demander au locataire précédent de ne pas fermer ses contrats

Généralement quand tu ouvres un nouveau contrat EDF tu payes des frais de dossier alors que si tu changes juste le nom sur le contrat ça ne te coûtera rien. Bon cela nécessite de devoir communiquer avec le locataire précédent et donc d’avoir une interaction sociale avec lui. Je sais c’est pas facile mais en me^me temps si tu tchatches un peu avec lui tu devrais en savoir plus sur tes voisins. Astuce.

5. Organiser une pendaison de crémaillère (= soirée de charité)

Allez n’aies pas honte, faut pas se priver de demander aux autres quand on peut. Pour peu que tu offres des bières fraîches à tous tes convives, ils seront bien foutus de te filer un verre à moutarde, une assiette et une fourchette. Et puis si tu peux taper un jeu de draps pas trop crade dans la foulée…

Source photo : Giphy

6. Récupérer des cartons de déménagements gratoche dans les supermarchés

Si tu as beaucoup de culottes à transporter ça peut vite représenter un coût important en cartons de déménagement. Du coup le mieux c’est de draguer le supermarché du coin, ils ont souvent un paquet de cartons inutiles prêts à être refourgués gratuitement.

7. Revendre tous les trucs qui ne te sont pas véritablement indispensables

Le meilleur moyen de faire des économies c’est aussi de se faire de l’argent. Bon sens. Et puis l’intérêt d’un déménagement réside aussi dans le fait de faire le tri dans nos vieilles breloques.

8. Arme-toi des bonnes applis

Parce que tu n’as pas toujours de potes dispo pour te filer un coup de main (ou tu n’as juste pas de potes du tout) tu peux te retrouver solo à devoir gérer ton déménagement. Dans ce cas, il existe quelques applis qui mettent en contact des particuliers pour s’entraider dans ce type de situation extrême. Tu peux checker sur Helpy, JeMoove, Des bras en plus, ou encore My demenageur. En revanche la contrepartie c’est que tu files un coup de main aux prochains déménagement des autres.

9. La jouer puriste et ne mettre aucun meuble chez toi

Mine de rien ça devrait te faire gagner quelques mètres carrés et t’éviter de faire trop souvent le ménage. Vivons sans rien, vivons mieux.

10. Organiser plusieurs rencards Tinder simultanés et proposer de jouer au jeu "Monte mon meuble et je te dirai qui tu es"

Sur un malentendu ça peut marcher.

Source photo : Giphy

A toi les nouvelles clés.