Bonheur et réjouissance. Tu vas enfin pouvoir voler de tes propres ailes. L'heure de ton premier appart est venue, félicitations ! Toutefois il va te falloir affronter les turpitudes de la responsabilité inhérente à l'adulte que tu es désormais. Première épreuve : aménager ton appart ! Après, crois-moi tu es rodé. Et pour meubler ton premier chez-toi, sache que depuis 50 ans, Conforama accompagne les étudiants dans l'aménagement de leur premier appartement : lit canapé, déco et même électroménager, le tout à petit budget !

Top partenaire [?]

1. LA LIBERTÉ : "Youpi, plus moyen qu'on me demande de ranger ma chambre !"

C’est tout d’abord à ça que tu penses quand tu emménages pour la première fois tout.e seul.e ou en colloc. Vivaaaaa la libeeeertaaaa ! Tu vas enfin avoir la possibilité de manger ce que tu veux, quand tu veux et surtout où tu veux. De regarder la télé ou pas. De te laver ou pas. De porter ce jean trop cheum ou pas (c’est l’occasion d’assumer enfin ton mauvais goût, YAY !). Bref, la vie t’attend avec son lot de choix cornéliens du quotidien.

Source photo : Giphy

2. LA CRAINTE : "Et si y'a un tueur en série caché dans le placard, comment je fais ?"

D’habitude, quand tu as peur dans ton lit parce que tu as rematé Scream et que clairement tu flippes, tu peux te rassurer en écoutant le doux son produit par l’activité des autres membres de ta famille (comme par exemple tes parents qui ont un rapport sexuel qu’ils estiment discret). Là tu es confronté.e à toi-même. Et il va falloir être fort.e.

3. LE QUESTIONNEMENT : "Qui va laver mon linge ?"

Eh mince ! Tu n’y avais pas du tout pensé et voilà que la montagne de vêtements sales grandit jour après jour sans que tu ne sois en mesure de résoudre ce problème. Pourtant tu as bien une machine à laver. Le problème c’est que tu n’as jamais su où il fallait mettre la lessive et où il fallait mettre l’adoucissant. Tant que ce mystère ne sera pas résolu, la montagne perdurera.

4. L'ANGOISSE : "Qui va ranger ma chambre ??"

Question découlant du précédent problème de la montagne de linge sale. Se retrouver seul.e chez soi nous expose en effet à la problématique du ménage. À ceci j’ai envie de te dire qu’il n’y a pas 36 solutions à part t’y mettre. Ouais c’est moche mais ça fait longtemps que tu apprends à aller au pot tout seul, donc là c’est à peu près pareil.

5. LA TERREUR : "Qui va me nourrir ???"

Coucou les repas surgelés ! Coucou les soupes lyophilisées ! Coucou les pâtes ! Adieu petits plats soigneusement mijotés par tes parents, bonjour la malbouffe et le gras. Bon j’te rassure, ça ne durera qu’un temps, tu vas finir par apprendre à maîtriser le concept de plaque à induction et de chaleur tournante, et à toi les bœufs Bourguignon.

Source photo : Giphy

6. LA MATURITÉ : "Le premier contrat que je signe, alleeeeeeez"

Bon le premier ou le deuxième on va pas chipoter. Parce que si ça se trouve tu emménages dans ton premier appart parce que tu as commencé ton premier boulot aussi. Mais bon, globalement tu t’émancipes, tu as enfin un espace à toi et ça, c’est le kiffe intergalactique.

7. LA SOLITUDE : "Et si je commençais à me parler tout.e seul.e ?"

Eh oui, vivre dans ton premier appart c’est donc être seul.e a priori pour la première fois de ta vie. Certes tu peux être en colloc (si la solitude te traumatise, c’est ce que je te conseille, mais si le bordel t’effraie, c’est ce que je ne te conseille pas) mais le traditionnel repas de famille tous les soirs risque d’être troqué pour le plateau télé. Ou le plateau-livre si tu snobes la télé. Le silence peut alors résonner dans ton cœur et dans ton âme comme une plainte douloureuse.

8. LA CRÉATIVITÉ : "Alors là je vais faire un mur rose, c'est beau le rose. Puis là je vais mettre un rideau de perle pour faire genre j'ai un F2 alors que je vis dans 8 m²"

Malheur. Ça va piquer les yeux. Mais c’est pas grave, il faut bien exulter ton inspiration à un moment donné.

Source photo : Giphy

9. LA SÉRÉNITÉ : "J'ai réparé la fuite de mon évier !"

Et même que tu n’as pas appelé le plombier parce que t’es devenu.e un.e pro des petites galères de réparations de ton appart que tu dois gérer tout.e seul.e pour pas craquer ton PEL. Joie dans ton esprit désormais libéré de cette goutte qui ne cessait de tomber inutilement dans l’évier de ta cuisine depuis au moins six mois.

10. LE PLAISIR : "Je peux faire caca la porte ouverte !"

Le bonheur se résume parfois à peu de choses.

Source photo : Giphy

Alors, tu nous invites quand à boire un pot ? Si t'as pas assez de poufs pour accueillir toute l'équipe de Topito, sache que depuis 50 ans, Conforama accompagne les étudiants dans l'aménagement de leur premier appartement et te propose plein de meubles, déco et électroménager à petit budget !