Le plus grand événement cycliste du monde arrive à grands pas et cette édition a tout pour devenir légendaire. D'abord parce que c'est la grande saison des retours, mais surtout parce que le tour n'a jamais semblé aussi ouvert. Ce petit top pour vous présenter sommairement les 10 prétendants crédibles au maillot jaune.

  1. Alberto Contador
    Tout le monde est d'accord pour affirmer que le tracé du tour à venir est fait pour son retour. Après une brève suspension et un come-back réussi avec, notamment, une Vuelta dans la musette, il est le favori numéro 1 au vu de ses résultats dans cette dernière où il a surclassé la concurrence, dont un certain Chris Froome....

    Contador
    Crédits photo (creative commons) : Nicolas RIDOIN
  2. Christopher Froome
    Avec un parcours l'avantageant, et une équipe à son ordre, dont Bradley Wiggins, le tenant du titre, qui juge que cette édition n'est pas faite pour lui (à cause du fait qu'il y a moins de contre-la-montre et plus d'arrivées en altitude), il pourrait être l'outsider le plus dangereux pour l'espagnol. En espérant pour lui qu'il ait une meilleure condition physique qu'à la dernière Vuelta (4ème à 10'16" d'A.C.)

    Chris Froome
    Crédits photo (creative commons) : julien haler
  3. Andy Schleck
    Après une année noire pour Andy (et son frère), on espère le voir briller cette année. Ce parcours qui semble fait pour Andy est à sa portée si le luxembourgeois retrouve son meilleur niveau. Et puis il a le français Tony Gallopin dans son équipe, ça ne peut pas faire de mal.

    andy schkek
    Crédits photo (creative commons) : Denismenchov08
  4. Jurgen Van den Broeck
    Un Belge en jaune à Paris... Depuis le cannibale Eddy Merckx, seul Lucien Van Impe a réussi cet exploit. Mais cela date déjà de 36 ans. Avec une équipe entièrement à son service (et entouré de quatre compatriotes), VDB pourrait se mêler à la bagarre finale, et ainsi devenir l'idole de tout un pays qui espère depuis, si longtemps, voir éclore un nouveau prodige spécialisé dans les courses par étapes.

    J.VandenBroeck
    Crédits photo (creative commons) : Denismenchov08
  5. Ivan Basso
    L'italien sera bientôt âgé de 35 ans. Donc, une de ses dernières occasions de briller sur la grande boucle. Même s'il n'a plus le niveau qui était le sien dans le passé, il aura à sa disposition une équipe Cannondale (anciennement Liquigas) assez prometteuse (Moreno Moser, la révélation italienne de la saison 2012, Sagan, Bodnar, Koren, Longo...).

    Ivan Basso
    Crédits photo (creative commons) : Gsl
  6. Cadel Evans
    L'Australien, vainqueur du Tour 2011, est, à l'instar d'Ivan Basso, en fin de parcours. Au départ du Tour 2013, il aura 36 ans. Même s'il pèsera sans doute sur la course, et qu'il sera sûrement dans le top 10 final voire sur le podium, on le voit difficilement obtenir un deuxième succès sur le Tour, mais sait-on jamais. Entouré de 6 coureurs l'ayant accompagné en 2011 (l'Américain Brent Bookwalter, l'Allemand Marcus Burghardt, le Français Amaël Moinard, les Suisses Steve Morabito et Michael Schär, et l'Italien Manuel Quinziato) le vieux Caden pourrait bien surprendre son monde.

    Cadel Evans
    Crédits photo (creative commons) : Matthieu Riegler
  7. Nairo Quintana
    Et s'il créait la surprise ? Quand on parle de valeureux outsiders, le nom du colombien revient sur beaucoup de lèvres. Certes, son équipe roule pour Valverde, mais pour beaucoup Quintana peut-être une des grosses surprises de ce tour. Voyons...

    Nairo_Quintana,_Vuelta_al_Pais_Vasco_2013_(cropped)
    Crédits photo (creative commons) : nuestrociclismo
  8. John Gadret
    Ce n'est peut-être pas très objectif, mais intéressons-nous aux français qui pourraient obtenir de bons résultats sur cette grande boucle, John Gadret en premier. Le coureur de l'équipe française AG2R, a confirmé qu'il participerait au tour après 2 saisons (voire 3) axées sur le Giro. Le parcours ressemble beaucoup à ceux qu'il affectionne de l'autre côté des Alpes et il aura avec lui, une équipe performante quand la route s'élève (Dupont, Nocentini, Péraud, Riblon, Kadri, Pozzovivo, Betancour...). Pour lui, un top 10 ou top 5 est tout à fait envisageable.

    Gadret
    Crédits photo (creative commons) : Petit Brun
  9. Thibaut Pinot
    Le plus jeune participant du Tour 2012 sera de retour l'an prochain après une première édition pour lui réussie (1 victoire d'étape et une 10e place au classement final) et aura l'envie de faire encore mieux. Il possède de grosses capacités en montagne et s'il s'améliore en contre-la-montre, il pourra, sans aucun doute rivaliser avec les plus grands.

    Thibaut Pinot
    Crédits photo (creative commons) : Ludovic Péron
  10. Pierre Rolland
    Le coureur d'Europcar n'a pas caché sa satisfaction quand il a découvert le parcours de la course à venir. Moins d'étapes chronométrées, discipline qu'il n'affectionne pas tellement, et plus d'arrivées en altitude, ce dont il est friand. Il aura à ses côtés Thomas Voeckler qui pourrait devenir un équipier de luxe lors des premières grosses difficultés. Il est actuellement au milieu d'une affaire tournant autour d'une histoire taux trop bas de cortisolémie, il devrait cependant pouvoir courir.

    800px-Pierre_Rolland_TDF2012
    Crédits photo (creative commons) : Denismenchov08

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool :