Mars, c’est loin, mais j’ai un copain qui y est allé il y a trois ans avec ses cousins et il m’a dit que c’était vraiment cool mais que les gens étaient un peu bizarres, genre ils vendent même pas de Mister Freeze et niveau Wi-fi, ils sont restés à l’ADSL. Mais bonne idée vacances.

1. Il y a de l'eau, sur Mars

Le sol de Mars contient un peu moins de 2% d’eau et la vapeur d’eau est rare, sur Mars, mais on y trouve de l’eau en quantité solide. Surtout, cette année, un lac d’eau liquide d’une vingtaine de kilomètres a été découvert près du pôle Sud de la planète. De là à dire qu’on pourrait y vivre, il n’y a qu’un pas.

2. Il y a (très probablement) de la vie, sur Mars

Ou du moins y’en a-t-il eu, selon les scientifiques. Ce postulat vieux comme le monde a fait un grand bond en avant après que Curiosity a découvert l’existence de molécules organiques au sein de roches sédimentaires. Si l’on ne peut pas être sûr à 100% qu’elles sont signes de vie, elles participent à cette hypothèse.

3. La planète Mars aussi a quatre saisons, comme Vivaldi et la Terre

La trajectoire de Mars autour du soleil est bien plus excentrique que celle de la Terre, ce qui explique que les saisons en question n’ont pas toutes la même durée. Ainsi, sur l’hémisphère nord, le printemps dure 200 jours terrestres, l’été 181, l’automne 145 et l’hiver 160 ; sur l’hémisphère sud, c’est l’inverse. Néanmoins, les saisons sur Mars n’induisent pas des changements climatiques aussi marqués que sur Terre.

4. Les scientifiques étudient la possibilité de créer une atmosphère artificielle à la surface de la planète

L’idée serait de mettre en place un champ magnétique entre Mars et le soleil pour protéger la surface des vents solaires et ainsi augmenter la température de la planète, de façon à ce que la glace des régions polaires fondent et qu’un effet de serre express permette à l’atmosphère de la planète de devenir plus vivable.

5. Mars abrite la plus haute montagne du système solaire (et sa vallée la plus profonde)

Après c’est de la triche parce que y’a pas mille planètes telluriques, mais le mont Olympe fait 27 km de haut. Quand à valles marineris, son canyon le plus profond, il va jusqu’à 10 bornes de profondeur sur 4000 km.

6. Mars a deux lunes mais elles ont moins la classe que la lune

Phobos et Déimos sont en orbite à quelques milliers de kilomètres à peine de la surface de la planète. Et par ailleurs, ces bouts de roche n’ont vraiment pas de gueule, contrairement à notre Lune qui envoie du lourd niveau croissants et tout et tout.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

7. Le diamètre de Mars est deux fois inférieur à celui de la Terre

Mais sa surface correspond à peu près à la surface habitable sur la Terre, c’est-à-dire hors océans. Du coup, soit on n’a pas d’eau et on peut mettre tout le monde là-bas, soit on se démerde pour avoir de l’eau et ça va être coton quand même.

8. Les ingénieurs de la NASA pensent qu'il serait possible de planter des trucs sur Mars

En gros, les mecs ont planté des patates dans un environnement stérilisé et dans lequel toute vie avait été annihilée pour reproduire le climat martien. D’autres expériences ont permis de faire pousser de la laitue, de l’ail ou d’autres conneries du genre. Mais aucune vache n’a jamais poussé, par contre. Le seul hic, c’est que sur Mars, on reçoit uniquement la moitié de l’ensoleillement de la Terre.

9. On sait pourquoi Mars est rouge

En réalité c’est parce que ça surface est couverte d’oxyde de fer. Or, l’oxyde de fer, qu’est-ce que c’est ? Et bah c’est de la rouille. En vrai, Mars, c’est juste les joints de ta salle de bain en très très très très grand et très très très très loin.

10. Mars possède son propre drapeau, dessiné par un ingénieur de la NASA

Le poids des mots, le choc des photos. Le drapeau n’a aucune valeur officielle et sert surtout de propagande pour les organismes de recherche scientifique. Le rouge y symbolise Mars dans sa version actuelle, le vert et le bleu correspondant aux couleurs que pourraient prendre la planète si on y faisait plein d’ajustements en vue de la coloniser.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

Mars et ça repart.

Sources : Listverse, Futura-Sciences