Mars est peut-être bien le mois le plus pourri d’un point de vue climatique. Un coup il fait bon, un coup il fait froid, il pleut puis il fait soleil, on chope la crève parce qu’on ne sait pas comment s’habiller… Pourquoi alors ne pas prendre la tangente pour voir si l’herbe n’est pas plus verte ailleurs ? Que ce soit à l’autre bout du monde ou pas si loin de chez nous, notre belle sélection risque de vous donner de sérieuses envies de faire vos valises.

1. Rome (Italie)

À une paire d’heures de vol de Paris, Rome vous ouvre les bras au mois de mars, avec ses températures tout à fait acceptables (jusqu’à 16 degrés en journée) par rapport à l’été et ses rues beaucoup moins engorgées que pendant la saison touristique. À vous le Colisée, le Vatican, le Panthéon, un bon macchiato et un petit tour à la Fontaine de Trévi pour forcer la chance.

2. Chichén Itzá (Mexique)

Cette ancienne ville maya située dans la péninsule du Yucatán fait partie des 7 merveilles du monde. Pourquoi la visiter en mars ? Pour assister à un spectacle unique ! Prévoyez pour cela de vous y trouver au moment de l’équinoxe de printemps (19-21 mars) afin de voir prendre vie Kukulkan, le dieu serpent. Une illusion rendue possible par la combinaison magique de la position de l’astre céleste et de l’orientation de la pyramide.

3. Adelaide (Australie)

La fin de l’été dans le sud de l’Australie est particulièrement agréable d’un point de vue climatique (nuits fraîches et journées ensoleillées). Mais c’est surtout l’occasion de profiter du WOMADelaide, l’un des plus grands festivals du pays. Entre danse et musique, cet événement hyper fédérateur, qui fête ses 25 ans, verra se produire du 10 au 13 mars 2017 des artistes comme The Specials, Carabosse, Oumou Sangaré, The Waifs, ou encore Parov Stellar (www.womadelaide.com.au).

4. Le Nord de l'Inde

Dans cette partie du pays, le mois de mars voit la célébration de Holi, qui marque l’arrivée du printemps et la victoire de Krishna sur le démon Hiranyakashipu. L’occasion pour les habitants de prendre possession des rues et de se recouvrir mutuellement de poudres colorées. Grosse ambiance au programme de cette fête bariolée, qui prend des proportions XXL dans des villes comme Delhi ou Jaipur.

5. Hô-Chi-Minh-Ville (Viêt Nam)

La période idéale pour échapper à l’humidité, qui arrive en général un peu plus tard dans l’année. Parfait pour profiter des joies de la cité sans avoir à transpirer comme des gorets. Hô-Chi-Minh-Ville qui reçoit également en mars le Saigon Cyclo Challenge, une course de pousse-pousse plutôt effrénée, dont tous les bénéfices sont reversés à un organisme de bienfaisance local pour les enfants.



6. Les Pyrénées-Atlantique (France)

Certes, c’est un peu large, mais il faut dire qu’il est difficile de choisir un endroit en particulier. Tout dépend ce que vous recherchez. Désireux de vous offrir quelques dernières sensations sur les pistes ? Direction Gourette et son domaine skiable. Gourette qui reçoit en plus le 11 mars la dernière étape du festival électro Garosnow. Sachant que l’endroit peut aussi tout à fait être recommandé pour une cure thermale et que toute la région est quoi qu’il en soit magnifique.

7. Dublin (Irlande)

Impossible de zapper l’Irlande en mars ! Pourquoi ? Parce que c’est la St-Patrick ! À Dublin par exemple, sa saveur sera à n’en pas douter vraiment particulière. Le St-Patrick Festival propose de nombreuses animations du 16 au 19 mars, mais c’est plus globalement toute la ville qui s’embrase. Marchés, défilés, concerts, courses de bateaux, dégustation de bières… Une certaine idée de la fête ultime !

8. Boston (États-Unis)

On traverse l’Atlantique mais on reste dans le même registre, avec Boston, la ville américaine la plus irlandaise, et son grand défilé du 19 mars. Boston qui tremblera comme à l’accoutumée grâce à la musique des Dropkick Murphys, le groupe culte de punk celtique ! Boston qui offre plus largement de quoi se divertir, mais aussi plusieurs sites remarquables à visiter, entre lieux de tournages de films cultes et sites comme la Old State House, le Boston Common, King’s Chapel…

9. Essaouira (Maroc)

Une des étapes surf incontournables ! Avec ses longues plages, Essaouira s’impose comme un spot emblématique. En mars, le climat n’a rien d’étouffant et permet de jouir des charmes de la ville, comme l’exceptionnelle Medina, inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO ou encore l’îlot de Mogador, sur lequel viennent s’écraser les vagues de l’océan Pacifique.

10. Madrid (Espagne)

Plus loin que Barcelone, qui reçoit quasi-systématiquement tous les suffrages des touristes français, Madrid a aussi de quoi régaler les populaces. Surtout en mars, quand le mercure n’atteint pas des sommets. On peut en profiter pour aller admirer le Guernica de Picasso au Musée national centre d’art Reina Sofía, faire étape au Musée du Prado, visiter la cathédrale de la Almudena, se plonger dans l’histoire de la Movida ou encore profiter en famille du Parc Warner à l’extérieur de la ville.

À noter qu’il est possible de fêter la St-Patrick dans ces 10 endroits !

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des mères ? On a déniché les trucs les plus cool :

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.