Je pense qu’en 2019 on (et par là j’entends les plus grands messieurs et mesdames de la science) s’est déjà demandé s’il était possible d’aller déménager sur une autre planète tant on en peut plus de la Terre. Du coup je préfère vous prévenir des éventuels bobos à prévoir si jamais il vous prend l’envie d’aller barouder aux fins fonds de la voie lactée.

1. Mercure

Sans atmosphère, Mercure subit de gros écarts de température entre le jour et la nuit. On parle là d’une fourchette comprise entre 400 C et -170 C. Si l’envie vous prend de faire un petit tour sur Mercure, sachez que votre corps souffrira assez rapidement d’une décompression explosive et quand bien même vous y survivez, les températures extrêmes brûleront et dessécheront le corps jusqu’à ce que mort s’en suive.

Source photo : Giphy

2. Vénus

Si on oublie le côté doux et sensuel (qu’on doit à la jolie Aphrodite) qu’elle renvoie dans la culture populaire, Vénus est une petite garce qui ruinera tes particules humaines une par une. Non seulement c’est la planète la plus chaude du système solaire, mais elle abrite un paquet de brumes toxiques, de quoi fondre tout en pourrissant de l’intérieur, sans parler de toutes les radiations. Le seul point positif, c’est que vous vous sentirez plus léger (10% de moins que chez nous) puisque Vénus représente 91% de la masse de la Terre.

3. Mars

La très faible force gravitationnelle ainsi que les impressionnantes radiations sur Mars peuvent causer un changement physiologique dans la densité osseuse, la force musculaire et la circulation des astronautes rendant impossible leur survie sur la Terre s’ils devaient revenir.

4. Jupiter

Si on décide d’effectuer un grand saut de l’ange sur Jupiter, bon déjà il y a 99.9% de chances que vous soyez mort avant même d’y arriver puisque les radiations auront perforé la combinaison. Paye ton voyage. Mais des scientifiques ont pensé à une combinaison spéciale blindée au max pour survivre au grand saut dans le vide ; pendant la traversée, le corps subirait une pressurisation 1 000 fois plus forte que celle ressentie sur la surface de la Terre. Hâte de voir un film hollywoodien de 12 heures sur cette traversée de l’enfer.

Source photo : Giphy

5. Saturne

La plus lookée des planètes n’a pas de surface solide du coup, l’atmosphère devient de plus en plus dense, passant de gaz à liquide, dont la densité continue d’augmenter à mesure que vous descendez. Pas ouf pour les poumons. Ensuite, vous allez commencer à ralentir pour atterrir près du noyau rocheux de Saturne et vous y resterez, flottant pour l’éternité, et d’une manière ou d’une autre votre cadavre aussi. Et quand bien même vous survivez à tout ce merdier, sachez que la planète est presque entièrement composée d’hydrogène et d’hélium, donc même pas suffisamment longtemps pour parler avec une voix de gougniafier. Passez votre chemin.

6. Uranus

Puisque c’est un top sur les effets sur le corps, je ne ferai aucune blague olé-olé sur cette planète. En revanche je vous conseillerais d’éviter de la coloniser parce qu’en tant que bonne planète gazeuse, il n’y a aucun moyen de ne pas se détruire les voies respiratoires. Et pour ce qui est des températures extrêmes, même schéma que pour les autres, sale temps pour une détox de la peau.

Source photo : Giphy

7. Neptune

Bon alors déjà faut savoir qu’il est impossible de marcher sur Neptune parce que cette planète n’est pas formée de rochers comme notre Terre chérie, mais de gaz : Neptune est une énorme boule d’hydrogène, d’hélium, d’ammoniac et de méthane. Et cerise sur le pompon de la goutte d’eau du vase, il fait très très froid donc impossible de respirer ou bronzer proprement. Nul.

8. Pluton

OUI JE SAIS VOUS ALLEZ ME DIRE QUE PLUTON N’EST PLUS UNE PLANÈTE DEPUIS LE GRAND DÉCRÈT DU MINISTRE DES PLANÈTES BLABLABLA. En attendant c’est un corps céleste, et qui dit corps céleste, dit corps humain en PLS. Bon alors il faut savoir que Pluton est la planète la plus éloignée du soleil dans notre système, du coup, elle est glaciale. Du coup il y aurait de jolis #RoomWithaView à faire sur Instagram à base de montagnes enneigées et tout, mais ton corps sera déjà irradié voire tétanisé de froid.

Source photo : Giphy

IS THERE LIFE ON MAAAARS ?