L’homme est un drôle d’animal. Quand la plupart de ses lointains cousins passent leur temps à chasser pour manger, à dormir, à fuir l’ennemi et à trouver des petits coins pépères dans les bois pour faire caca à la fraîche, l’homme, lui, ponctue sa journée de milliers d’actions infinitésimales dont la moitié ne présente aucun intérêt. On entretient la civilisation à grands coups d’actions étranges – regardez moi, en train de taper sur le clavier, là – et, comme pour prouver le grand vide métaphysique de tout ça, on interrompt ces drôles d’actions pour s’adonner à des distractions dénuées de sens.

1. Recharger la page Internet sur laquelle on est déjà

Combien de fois par jour, pensant à autre chose, est-ce que je tape Lemonde.fr dans la fenêtre où Lemonde.fr est déjà chargé et sur laquelle je n’ai déjà lu aucun article ? Dix ? Quinze ?

2. Demander à une personne qui ne fume pas si elle a pas du feu

Parce qu’on ne sait jamais. Les probabilités, ce n’est pas totalement mon fort non plus, vous me direz, mais il faut jouer avec la chance. Vous auriez pas du feu ?

Source photo : Giphy

3. Laisser un message URGENT sur le répondeur de quelqu'un qui de toute façon n'écoute pas ses messages

Envoyer par la suite un texto pour signaler l’existence du message. Et un message Facebook pour signaler l’existence du SMS. Et un pigeon voyageur pour signaler l’existence du message Facebook. Et un aigle pour ramener le pigeon voyageur parce que ça coûte une blinde à former, ces bestioles.

4. Se déplacer en téléphonant

Je me lève, et je téléphone, je fais quinze mille pas, comme d’habitude. Je vais d’une pièce à l’autre, un pas après l’autre, comme d’habitude. Je tourne deux fois sur moi-même, je m’assieds un peu, comme d’habitude. Et puis, je me relève un coup, et je recommence.

5. Se lever de son poste de travail, marcher comme si on cherchait quelque chose, se rappeler qu'on ne cherche rien du tout

Soudain, quand on sort de la pièce, on réalise qu’on n’a rien à faire ailleurs non plus et au sentiment d’enfermement s’ajoute alors une interrogation sourde : est-ce que je suis fou ?

6. Lire en écoutant la radio et ne rien retenir ni de l'un, ni de l'autre

Ou en mélangeant les deux. La meilleure technique pour ensuite livrer un récit peu clair des dernières choses qu’on a apprises.

7. Actualiser le live d'un match de foot

Toutes les 5 secondes. Dans quel match y’a-t-il des buts toutes les 5 secondes ? La même idée est encore plus forte quand on suit le tennis. Quel intérêt de savoir s’il y a 3/2 ou 2/3 au troisième set, exactement ?

Source photo : Giphy

8. Ergoter à propos de ce qu'il va se passer dans une série dont la suite n'est de toute façon pas encore tournée

On peut y passer des plombes, mais, de toute façon, on n’en sait rien. Est-ce que Tyrion… Est-ce que Daenerys… Est-ce que Franck Underwood… Autant postuler pour devenir scénariste, dans ce cas.

9. Refaire tout seul une engueulade en trouvant de meilleurs punchlines

Qu’on se gardera bien d’envoyer par SMS ensuite. Une sorte de satisfaction mentale survient quand on se trouve moins nul, au rang du potentiel, que ce qu’on a été dans la réalité. Super.

10. Répéter tout seul une conversation importante à venir en essayant de trouver des punchlines

Une conversation n’ayant pas lieu avec soi-même mais souvent avec une quelconque altérité, il y a fort à parier que les réponses réelles n’auront que peu à voir avec les tirades imaginées et que notre argumentaire léché sera caduque une fois la situation survenue dans la réalité. Un entraînement qui ne sert à rien. Du tout.

11. Se renseigner sur le prix de trucs que de toute façon on n'achètera pas

Et si je voulais un canapé d’angle, ça me coûterait combien ? Mais je m’en fous de savoir, j’ai aucun angle droit dans mon appartement, lâche moi !

12. Fumer une cigarette qui ne sert à rien

Ni plaisir, ni déplaisir, juste du cancer.

Source photo : Giphy

13. Faire semblant de regarder un truc sur son téléphone pour se donner de la contenance

Parce qu’on attend quelqu’un ou parce qu’on ne se sent soudain pas à l’aise. Pourquoi ? On ne pense ni au monde extérieur, ni à ce qui apparaît sur l’écran du téléphone. C’est le grand vide. Bug.

14. Relire un article déjà lu sur son téléphone pour s'occuper aux toilettes

Au cas où on aurait manqué un mot, sans doute.

15. Lire les descriptifs du paquet de corn flakes pendant le petit déjeuner

Un paquet pouvant durer une semaine, cela signifie que, tous les jours, on va apprendre la même chose sur le caractère unique et purifiant du miel quand il est mélangé aux flocons d’avoine. La grande lessive.

16. Se regarder dans la glace pour voir si on correspond à notre représentation de nous-même

Ah bah non merde ! Aujourd’hui, je ressemble à Adam Sandler. Trop bizarre.

17. Ouvrir son frigo, rester passif une seconde devant, puis le refermer

Ce sont des instants où l’on oublie bien souvent de cligner des yeux. Ultra moderne solitude.

18. Se faire un thé qu'on ne boira pas

D’abord on le laisse infuser. Ensuite, on le laisse refroidir. Ensuite on le laisse pourrir dans un coin. On n’avait pas envie de thé, après tout.

Source photo : Giphy

19. Allumer la lumière dans son hall d'escalier alors qu'il fait grand jour

Les minuteries sont faites pour être exploitées.

20. Attendre le petit bonhomme vert pour traverser une rue déserte

L’habitude a la dent dure.

On est bien peu de choses ; c’est mon amie, la rose, qui me l’a dit, ce matin.