Changer sa housse de couette fait partie des pires calvaires qu’il soit donné à l’humanité de connaître. C’est pour cette raison qu’on attend plusieurs mois, voire plusieurs années avant d’envisager le début d’un commencement de réflexion organisationnelle sur cette tâche ménagère. Alors, c’est vrai que du coup tu vis dans lit sale qui pue avec une rave party d’asticots. Mais tu n’as pas le choix. La housse dégueu a eu raison de ton courage.

1. La technique du burrito

Au vu du paquet de vidéo de démonstration existant, cette technique semblerait avoir fait ses preuves. Personnellement, je ne sais pas où se cache l’arnaque mais je n’ai jamais réussi à l’appliquer moi même, ce qui me permet de croire que ce sont sans aucun doute des vidéos avec des effets spéciaux cachés. Faut pas nous prendre pour des bleus non plus.

2. Mettre la housse à l'envers, rentrer ton corps à l'intérieur de la housse (jouer à faire le fantôme), saisir les deux coins de la couette comme si ta vie en dépendait et secouer jusqu'à ce que mort s'ensuive

Attention, c’est très épuisant, il est conseillé de se mettre en arrêt maladie plusieurs jours après la manœuvre pour avoir un peu de repos.

3. La technique du pliage

Assez proche du burrito, cette technique consiste à plier la housse à deux reprises, puis faire la même chose avec la couette et ensuite rentrer la couette pliée au niveau de l’ouverture. Après je sais pas, ils m’ont perdu. Je pense que la dame dans la vidéo nous ment.

4. Changer de housse de couette

Parce que c’est de là que vient tout le problème, ces saloperies de housses sont fondamentalement mal foutues. Afin de moins déprimer, tu peux donc opter pour une housse avec fermeture éclair qui te permettra de manipuler avec une infinie dextérité l’objet de tes souffrances.

5. Dormir dans un sac de couchage

Tu oublies les draps, tu oublies la housse, tu oublies la couette, tu peux même oublier le lit, un sac de couchage sur un petit tapis de gym et le tour est joué. Tu es désormais libre et indépendant.

Source photo : Giphy


6. Saupoudrer la couette de bicarbonate de soude et de vinaigre blanc

Technique pas encore testée, mais comme le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc semblent être des solutions à tous les malheurs qui accompagnent notre vie quotidienne, j’imagine que ça marche aussi.

7. Lui parler mal, lui faire perdre confiance en elle et quand elle sera suffisamment humiliée, lui dire de se mettre toute seule sur la couette cette pauvre petite merde

Si tu lui enlèves tout son amour propre, elle fera ce que tu lui dis.

8. Prendre le joker "appel à un ami" et choisir ton ami Laurent

BAH OUAIS PASKIL SAPPELLE LAURENT DE DELAHOUSSE SA VEU DIR IL C COMMENT KON FAIT POUR METTR DES COUETTES DANS LES OUSSE 5ET PAS LINVERSE ATTENTION§§§§).

Source photo : Giphy

9. Inviter tes parents pour boire un verre chez toi et proposer un jeu nouveau amusant "c ki ki c ki mé la housse ?"

Des barres de rire en perspective et surtout, de grands moments de partage en famille.

10. Dormir sans couette

Parce que qui dit « sans couette » dit « sans housse de couette » et qui dit « sans housse de couette » dit « fini les emmerdes » et qui dit « fini les emmerdes » dit « bonjour la vie » et qui dit « bonjour la vie » dit « comment ça va ? » et qui dit dit « comment ça va ? » dit « ça va plutôt bien, et vous ? » et qui dit « ça va plutôt bien, et vous ? » dit « ouais ça va j’ai plus de housse de couette ». CQFD.

Source photo : Giphy

Toi aussi envoie-nous tes plus belles photos de couettes mises dans des housses !!!!