Amis écolo bonjour. Enfin bonsoir plutôt. Et puis je sais pas pourquoi je vous appelle « amis » finalement on ne se connait pas si bien que ça. Et puis écolo, écolo c’est vite dit, ça m’étonnerait que tous autant que vous soyez, soyez de respectables écologistes pur jus. Mais c’est pas grave je vous aime bien quand même. Du coup comme je vous aime bien, faisons un petit tour d’horizon des trucs qu’on gaspille le plus dans la vie et c’est assez cheum.

1. La bouffe

OK. C’est le pire. Le number one du gaspillage. Celui qui fait froid dans le dos. Un coup de loupe rien qu’en France nous permet de voir qu’on gaspille 10 millions de tonnes de bouffe chaque année. Et le pire c’est qu’un dixième de cette quantité astronomique de bouffe gâchée correspond à de la bouffe même pas périmée ni gâtée, non c’est juste du gâchis « gratuit ». Mais on n’est pas les seuls à faire nawak, le gaspillage alimentaire des restaurants représente 14 % de cette totalité (coucou le doggy bag), les supermarchés 10 % et la production agricole 28 %.

Source photo : Giphy

2. Les vêtements

Ah c’est bien joli d’être fringué de manière stylée. Mais c’est totalement de la daube quand on y pense. Déjà parce que les vêtements ça coûte cher, et si ça coûte pas cher c’est que c’est fabriqué dans des conditions douteuses. Mais le pire dans tout ça c’est qu’on n’achète pas des vêtements de manière raisonnée (genre pour pas avoir froid). Il faut savoir qu’on produit à peu près 80 milliards de de nos achats ne sont finalement jamais porté. Alors on les jette (parce qu’on n’est pas quand même pas des pigeons, on va pas les donner à d’autres). Ainsi chaque Français balance par les fenêtres 12 kilos de fringues chaque année.

3. Les appareils électroniques (ta mère)

« WAAAW super ! Le dernier I-phone est sorti ! je vais enfin pouvoir dépenser un SMIC pour l’obtenir alors que mon téléphone fonctionne très bien et que je l’ai depuis moins d’un an ! Youpi ! » Ce genre de sympathiques déclarations pose en effet problème. Outre le fait qu’il faut brûler les personnes qui n’ont rien d’autre à foutre de leur vie que de se ruer sur chaque nouvel I-Phone (oui mon mépris est palpable, mais leur trace carbone aussi), ces petites saloperies électroniques sont composées de matériaux ultra polluants qui finissent à la déchetterie plutôt que d’être recyclé. Et comme on compte chaque année en France 40 millions d’appareils électroniques à la poubelle, ça fait un peu beaucoup.

Source photo : Giphy

4. L'énergie

Non je ne parle pas de l’énergie que tu as gaspillé ce matin en courant après le bus que tu as finalement loupé. Non là on parle de la vraie énergie. Celle que tu dépenses inutilement en laissant allumée la lumière dans une pièce vide, en oubliant d’éteindre ton ordinateur (ou en le laissant charger), en allumant le chauffage alors que la fenêtre est ouverte etc. C’est comme ça que chaque foyer français se retrouve à dépenser en moyenne plus de 2800 € d’électricité par an, or 77 % de notre électricité provient de l’énergie nucléaire et ça c’est caca boudin.

5. L'eau

Bon alors là c’est sûr on est sur un classique du gaspillage. Tu te rappelles quand on te disait petit de fermer le robinet pendant que tu te laves les dents ? Bah c’était pas un conseil totalement con figure-toi. Pour faire simple, en France on consomme en moyenne 148 litres de flotte par jour et par personne, 42 litres de plus qu’il y a 40 ans. A ce rythme, mieux vaut arrêter de se laver.

Source photo : Giphy

6. Les emballages

Ils sont partout. Dans tous les rayons. Sur tous les produits. Même si une petite tendance pour l’achat en vrac commence à se faire les emballages continuent de nous pourrir la vie. Alors on s’achète une conscience en les recyclant et c’est déjà pas mal, il faut savoir qu’un bon emballage est surtout un emballage qui n’existe pas.

7. Le nord

Et le blème c’est qu’à force de perdre le nord on n’est plus foutu de trouver son chemin, et ça c’est super galère. Du coup, mon conseil c’est d’économiser donc notre utilisation du nord afin de ne pas trop le gaspiller.

8. Le temps

Encore hier je me levais le matin et paf une nuit s’était écoulée entre mon réveil et le moment où je m’étais endormie la veille. Et puis je vous raconte pas que pendant que je vous écris, en ce moment même où les mots défilent sous vos yeux, bah il y a un paquet de secondes qui nous filent entre les doigts sans qu’on ait vraiment pu les utiliser à bon escient. Si c’est pas du gâchis ça, bordel.

Source photo : Giphy

Bref en gros, on gaspille tout. TOUT. A commencer par notre salive.

Sources:

Planetoscope

Reporterre

La Ruche Qui Dit Oui

Qu’est-ce qu’on fait ?!

La Tribune

Et ce joli bouquin qu’on vous recommande :

Prix : à partir de 19€ chez Amazon.fr