Deux jeunes démographes, Lucas Melissent et Romane Beaufort, se sont lancés dans une aventure géniale : démonter toutes les croyances habituellement acquises sur Game of Thrones en se servant d’outils statistiques. Entre autres découvertes, ils ont ainsi mis en place un modèle statistique convaincant sur la probabilité de mourir toutes choses égales par ailleurs de chaque personnage, en croisant plusieurs données telles que le moment d’apparition du personnage dans la série, sa présence effective à l’écran, sa popularité auprès du public, sa fonction (combattante ou non combattante) ou encore son genre. Une de leurs conclusions est qu’un personnage apparu dans les trois premiers épisodes a 8 fois plus de chances de mourir que les autres quand un personnage apparaissant dans plus de 30 épisodes a 250 fois moins de risque de mourir que les autres.

Ce qui permet de faire des prédictions éclairées sur ce qui va se passer dans la saison à venir.

Lucas Melissent et Romane Beaufort ont lancé un site consacré à leurs recherches sur GOT. Vous pouvez aussi les contacter par mail sur demographie.got@gmail.com.

1. Euron Greyjoy - 66%

D’après le modèle, Euron qui n’est ni populaire, ni très présent à l’écran, qui combat, est un homme et a un titre nobiliaire, a pas mal de chances de quitter ce monde et d’arrêter de nous pourrir la vie avec ses trahisons et son petit ego insupportable. S’il pouvait en avoir 666%, de chances, on serait pas contre.

2. Mélisandre - 47%

On passe sous la barre des 50, mais Mélisandre est tout de même le deuxième personnage le plus susceptible de mourir. C’est vrai qu’après avoir fait brûler Shireen, elle a pas mal perdu de sa popularité, même si c’est à elle que l’on doit la résurrection de Jon. Pas si présente à l’écran, elle n’est cependant pas combattante, ce qui explique sans doute en partie cette statistique en demi-teinte. Pas sûr qu’elle parvienne à se réanimer elle-même une fois morte.

3. Ver Gris - 39%

Missandei finira-t-elle la série en deuil ? Possiblement. Ver Gris cumule : on le voit de plus en plus à mesure que l’intrigue se resserre autour de Daenerys, c’est un chef combattant et c’est un mec. Son côté eunuque, lui, n’a rien à voir avec le schmilblick.

4. Yara Greyjoy - 31%

Brave parmi les braves, Yara se retrouve coincée entre son oncle psychopathe qui a fait alliance avec Cersei, son lâche de frère et son incapacité à jouer vraiment les premiers rôles. Yara n’est certainement pas la petite fiancée des 7 royaumes et sa mort ne serait pas si surprenante que ça. Une bonne cote.

5. Tormund - 22%

On en parle de la discrimination anti-roux ? Tormund ne s’en sort pas trop mal. Avec 22% de chances de mourir, il paye sans doute sa propension à toujours aller se fighter bien vénère alors qu’il n’est pas chevalier. Mais comme tout le monde l’aime bien, les modèles statistiques lui donnent quasiment 4 chances sur 5 de s’en tirer.

6. Samwell Tarly - 19%

On ne peut pas dire que Samwell soit très exposé au danger. Il ne combat pas vraiment et passe sa vie dans les livres. Il n’est ni seigneur, ni héritier et apparaît dans plus de 30 épisodes haut la main. En plus, on ne le voit pas dans les 3 premiers épisodes. Mais comme il va bien devoir combattre et qu’il n’est pas chevalier, il a tout de même 1 chance sur 5 de mourir.

7. Theon Greyjoy - 18%

Combattant, héritier (double), pas très aimé… Theon cumule. Mais sa présence importante à l’écran lui donne quand même de bonnes chances de s’en tirer. Il y a fort à parier que lui préférerait en finir – et rapidement.

8. Daenerys Targaryen - 17%

Kikoo l’héroïne. Daenerys n’est finalement sauvée que parce qu’elle est une femme et une femme populaire qui plus est. Sinon, elle cumule : apparition dans les premiers épisodes, elle combat sans être chevalière, est héritière et noble, apparaît très très régulièrement et longtemps à l’écran… Et puis c’est dangereux, un dragon.

9. Lyanna Mormont - 16%

Quand on décide de lever une armée à 9 ou 10 ans, forcément, on risque gros. Elle a beau être courageuse, Lyanna, elle n’a pas une présence suffisante à l’écran pour totalement la prémunir contre la mort, même si son personnage est devenu récurrent dans les deux dernières saisons. Espérons que Mélisandre n’essaiera pas de la brûler.

10. Gilly - 16%

Gilly, c’est la meuf de Samwell mais elle n’aime pas qu’on la définisse comme ça. Elle a d’autres trucs pour elle, comme le fait de ne pas être stupide du tout. Mais elle ne fait pas partie des personnages populaires et si elle ne combat pas, elle est tout de même exposée.

Verdict en avril. Nous réutiliserons d’autres données géniales de Lucas Melissent et Romane Beaufort dans d’autres top.