La route à l’infini, les forêts de gum trees à perte de vue, les galettes de koalas comme des petits poids rouge sur une robe printanière, le road trip en Australie est une expérience à vivre au moins une fois dans sa vie. Et pour être sûr de partir serein, voici les 10 panneaux un peu chelou, que vous croiserez sur votre route.

1. Le panneau "démerde-toi tout seul"

Hormis les Kangourous et autres bestioles susceptibles de se jeter sous vos roues, le plus grand danger sur les routes australiennes, c’est çà : le vide. Pas d’arbre, zéro habitation et autant d’humain à qui parler, personne pour vous offrir un verre ou vous prêter son téléphone parce que, évidemment votre portable ne capte pas, aucune station essence… rien, nada, que dalle, juste vous, votre caisse et vos emmerdes. Bonne chance les gens.

Crédits photo : MeanwhileInAustralia

2. Le panneau "Man versus Wild"

Les Australiens sont très branchés protection de la nature. En gros, si un surfer se fait bouffer par un requin, ils iront d’abord demander des nouvelles du requin. Sur les routes, même ambiance comme le rappelle ce superbe panneau qui va vous mettre en confiance. De toute façon, vu la taille du python, vous n’aurez clairement pas envie de lui rouler dessus et risquer qu’il s’accroche sous votre caisse… Vision d’enfer.

Crédits photo : duskyswondersite

3. Le panneau "L'eau ça mouille"

« Attention de l’eau peut se trouver sur la route quand il pleut »… jusque là rien d’anormal, l’eau ça mouille, le feu ça brûle et le Coca ça fait roter. What else ? Attendez qu’il pleuve pendant votre road trip australien pour comprendre. Le sol est tellement sec et les averses tellement intenses, que la pluie recouvre en quelques minutes la route, la transformant en immense pataugeoire pour vous et vos nouveaux amis, les bestioles qui pullulent dans le coin.

Crédits photo : Techeblog

4. Le panneau "Attention, dos d’âne vivant"

Ou quand un dos d’âne peut en réalité être un émue vivant (une sorte d’autruche) allongé sur la route. Faut quand même avoir sacrément picolé avant de prendre le volant pour confondre les deux ! D’ailleurs, en vrai ces deux panneaux ont été légèrement trafiqués par un petit malin, qui a ajouté un bec et des pieds au ralentisseur, histoire d’apparaître dans ce top.

Crédits photo : Meanwhileinaustralia

5. Le panneau "kangourou balaise"

Toujours se méfier d’un kangourou « vénère ». En plus d’être capable de vous en coller une (oui comme dans Tex Avery), certains wallabies peuvent soulever votre caisse comme le môme dans superman avec celle de ses parents. A moins que ce panneau franchement mal fichu, n’illustre en réalité, le risque d’accident entre une voiture et l’animal. Effectivement, vu comme ça.

Crédits photo : Travelblog

6. Le panneau «Baignade interdite»

Vous pensiez faire trempette dans ce water hole perdu en plein milieu de l’outback australien ? Repassez plus tard, genre cet hiver ou le suivant, ou dans 2000 ans, on ne sait jamais, des fois qu’il daigne (re)pleuvoir un jour dans le coin. Pour aujourd’hui, désolé mais à part un bain de poussière, on ne voit pas trop ce que vous faites ici.

Crédits photo : Mapio.net

7. Le panneau "Tsunami alerte"

Voilà pourquoi on se sent en sécurité en Australie. Parce que ce sont des gens prévoyants et qui ont le sens des priorités. Exemple : en cas de tsunami, ne paniquez pas – attrapez votre binouze et courrez comme un dératé !

Crédits photo : einnewyddion

8. Le panneau "te baigne pas si tu tiens à ta vie"

Entre les courants marins, les requins tueurs, les surfeurs meurtriers (comme dans la série Animal Kingdom) et les méduses venimeuses, la baignade en Australie ressemble souvent à un épisode de Man versus Wild. Heureusement, des panneaux sont là pour vous prévenir des éventuels dangers présents dans la zone, mais ne vous interdisent pas de tenter votre chance. Comme on dit quand on est bien bourré : « à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire ».

Crédits photo : MeanwhileInAustralia

9. Le panneau « Priorité aux pingouins »

Non loin de l’île aux kangourous près d’Adelaïde se trouve le Victor Harbor Granite Island. Une réserve naturelle où les pingouins ont visiblement tous les droits, y compris celui de vous emmerder en traversant la route n’importe où, n’importe quand, et sans attendre que le petit bonhomme soit vert, s’il vous plait. Et en cas d’accident, c’est encore bibi qui risque de se faire allumer.

Crédits photo (creative commons) : Wikimedia

10. Le panneau «Bienvenue en Enfer »

Ce panneau résume à lui seul l’Australie : des zones arides, où 30 pelos survivent on ne sait trop comment, entourés de milliers de moutons, de millions de mouches affamées, et heureusement pour eux, d’un humour qui les protège de tout.

Crédits photo : MeanwhileInAustralia

Allez, en voiture Simone !

Source : Duskyswondersite

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.