Beaucoup de parents pensent que l’arrivée d’un enfant rime forcément avec l’arrêt des vacances. Mais ce n’est pas grave car il est tellement mignon. Pourtant, on peut tout à fait bourlinguer avec son mioche. Partout ou presque. Surtout là en fait, où tout a été prévu à l’avance pour vous recevoir dignement, vous et votre précieuse progéniture…

1. Sani Beach (Grèce)

La péninsule Chalcidique remplit toutes les cases : c’est beau à tomber à la renverse, le sable est chaud, on y mange bien, les gens sont sympas et la mer est douce. Bienvenue au paradis des jeunes parents. Un endroit où la fatigue accumulée pendant les nuits blanches passées à essayer de rendormir le petit dernier va s’évaporer. Les hôtels, luxueux, sont aussi équipés de crèches et proposent aux parents des nounous très compétentes.

2. Amsterdam (Pays-Bas)

Amsterdam possède plusieurs visages. On en connaît quelques-uns. Les plus festifs notamment, mais pas forcément les autres, qui concernent la famille et plus généralement les plus petits. Magnifique, Amsterdam est ainsi vivement conseillée pour des vacances détentes. À pied, à vélo, c’est à chacun de voir mais une chose est sûre : difficile de ne pas succomber au charme de la Venise du Nord.

3. Ibiza (Espagne)

Avant de devenir le rendez-vous des clubbers du monde entier, Ibiza était une retraite hippie très réputée. Une partie de l’île étant toujours plus ou moins réservée aux activités zen. On se pose, on fait du yoga pendant que les enfants s’amusent, en communiant sans même s’en apercevoir avec Mère Nature, et on mange bio.

4. La Sicile (Italie)

Une destination plébiscitée par les parents désireux de combiner découverte et soleil. En plus de proposer aux plus jeunes un éveil à la fabuleuse histoire de l’Europe via moult temples et sites divers et variés, la Sicile propose des spécialités qui sauront à n’en pas douter éduquer les jeunes papilles. Et si tous les endroits intéressants ne sont certes pas accessibles facilement aux poussettes, il y en a suffisamment pour garder l’ennui à distance pour tous les membres de la famille.

5. Paris (France)

Ben oui Paris ! La ville lumière ! Les enfants sont fous de Paris. Pour les parents, certains coins peuvent s’avérer moins drôles (essayez d’emmener une poussette sur la place du Tertre et on en reparlera), mais généralement, la ville s’adapte aux plus petits et aux familles plus ou moins nombreuses. Et si les kids font la tête, Mickey, qui crèche à quelques bornes de là, saura probablement leur redonner le sourire.



6. Tenerife (Espagne)

Retour en Espagne avec Tenerife et son accueil plus que chaleureux pour les jeunes parents et leur(s) enfant(s). Du soleil, pas de pluie et des ballades à faire en famille, si tant est que l’on a prévu un minimum de matériel pour emporter bébé sur son dos par exemple. Sinon, pas de problème, de nombreux hôtels seront ravis de vous ouvrir les portes de leurs crèches et de garantir la sécurité de votre descendance.

7. New York (États-Unis)

On change d’ambiance pour croquer la grosse pomme à pleines dents. Une ville tentaculaire qui a depuis longtemps pensé à tout pour les plus petits. On peut se trimballer avec une ribambelle de gosses à peu près partout. Dans les sites comme le Top Of The Rock, sur le ferry pour la Statue de la Liberté, sur le Pont de Brooklyn… Partout ! Et comme New York est une ville désormais sûre (enfin, n’allez pas non plus vous promener avec votre gamin de 2 ans dans certains coins en pleine nuit), pas de soucis !

8. Ko Olina, Oahu à Hawaii (États-Unis)

Cette destination-là est réservée aux parents qui ont les poches pleines. À Hawaï, et plus spécifiquement dans le nouveau complexe hôtelier Disney, tout est prévu pour les parents et pour bébé. Des massages, des ateliers pratiques pour par exemple aider à la digestion de votre fils votre bataille, et toutes sortes de trucs qui impliquent parfois les personnages de Disney, dans un environnement paradisiaque (on peut aussi se balader près des volcans). On peut difficilement rêver mieux pour des premières vacances en tant que jeunes parents. Sans compter que bien sûr, si bébé vous fatigue trop, tout est prévu là-aussi.

9. Londres (Angleterre)

L’Angleterre est très « baby friendly ». Après tout, tout a été étudié pour recevoir dignement le petit George si son prince de père et sa princesse de mère se décidaient à débarquer à l’improviste. Alors faute de prince, votre enfant fera très bien l’affaire pour tester l’accessibilité des infrastructures, comme le Bridge Tower, et vérifier qu’on roule très bien en poussette du côté de Camden Town ou de Coven Garden.

10. Genève (Suisse)

Un bébé, ça a besoin de tranquillité, de bon lait et d’air pur. Un peu de chocolat et une montre qui indique toujours la bonne heure ne peuvent pas non plus lui faire de mal. Si on y met de la bonne volonté (et un peu de sous), les hôtels pourront vous fournir tous les services que vous êtes en droit d’attendre, vous qui venez de suer sang et eau pour mettre au monde cette petit merveille pour l’instant un poil ingrate, qui ne fait que pleurer, dormir, manger et vomir.

Le Cap d’Agde c’est bien aussi, mais pas après 22h…

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.