La crêpe est indémodable. On en mangeait petit, on en mange encore et on en mangera plus vieux en ayant le souci de transmettre génération après génération la tradition la recette de la pâte à crêpe (enfin sinon, en deux clics sur les Internets hein). Elle constitue un apport nutritif idéal (si on ne blinde pas la pâte de beurre et d’huile et si on ne met pas huit tonnes de chantilly dessus après, OKAY OKAY), on peut les manger autant le soir que le matin, qu’au goûter, en été ou en hiver. Pour la faire courte, il n’y a jamais vraiment de raison pour ne pas manger de crêpe. Et s’il n’y a pas de raison, alors c’est qu’il faut manger des crêpes. Tout le temps.

1. Selon une étude américaine, les crêpes c’est la vie

Une étude qui contredit d’ailleurs une autre étude selon laquelle c’est plutôt la raclette qui serait la vie. N’étant pas spécialistes, nous ne nous prononcerons pas sur la véracité de ces études, ni sur le fait de savoir qui entre la raclette et la crêpe est le plus la vie. Pour pas faire de jaloux, on peut éventuellement compiler la crêpe et la raclette.

Source photo : Giphy

2. Pour se mettre bien avec les bretons

Parce qu’un jour les bretons gouverneront le monde, donc vaut mieux être copain avec eux dès maintenant pour avoir le droit de bouffer du kouign-amann quand ils seront au pouvoir.

3. On peut manger des crêpes sucrées comme des crêpes salées

Mais ça on le dira jamais aux bretons qui pensent que les gens qui disent “crêpes salées” au lieu de “galettes” méritent de brûler en enfer ces fdp.

4. C’est un bon support pour manger du Nutella autrement qu’avec une cuillère

Ou toute forme de pâte à tartiner sans huile de palme aussi.

5. On peut se l’étaler sur le visage

Et faire rire les copains et passer une bonne soirée de pure dinguerie.

6. On peut les jeter en l’air

Pour faire genre on est un cuisinier alors qu’en fait on a juste secoué la poêle. C’est encore plus stupide quand on est seul chez soi et que personne ne peut apprécier cette prouesse. Mais bizarrement, on le fait quand même.

Source photo : Giphy

7. C’est facile à faire

Pas compliqué, pour 15 crêpes il faut 300 g de farine, 3 œufs, 2 cuillères à soupe d’huile et 75 cl de lait. C’est la base. Et un enfant de huit ans est en mesure de le faire. Donc techniquement même si ton frigo est vide tu as toujours de quoi faire de la pâte à crêpe.

8. Même ratée, ça se bouffe

Tu as la haine parce que tu n’arrives pas à faire une belle sphère égalisée de partout sur l’épaisseur et que ça ressemble toujours à un immonde gribouillis. Heureusement, peu importe la forme, la crêpe aura toujours le même goût, et ça c’est beau.

Source photo : Giphy

9. C’est pas cher

1 kg de farine équivalant à moins de 1 €, une boîte de 6 œufs à 2 €, et 1 L de lait à 1 €. Donc si on suit les proportions, pour 15 crêpes il faut 1 € d’œufs, 30 centimes de farine et 75 centimes de lait . Donc 15 crêpes coûtent à peine plus de 2 €. Donc une crêpe coûte environ 13 centimes. C’est presque le prix d’un pain au chocolat en boulangerie de Jean-François Copé.

10. On peut les jeter sur quelqu’un

Et comme les crêpes sont molles et tièdes, ça fait moins mal qu’un couteau et ça évite de se rendre coupable de meurtre par erreur.

11. C’est rond

Et tout ce qui est rond est bon.

Source photo : Giphy

12. On peut s’en faire une auréole

Et se faire passer pour un saint et du coup pouvoir rentrer en boîte de nuit À L’AISE.

Allez salut, sur ce, moi je vais me faire une petite raclette.


Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :