Vous pensiez tous que les moustiques étaient de gros enfoirés de première sans race qui sucent à qui mieux mieux et véhiculent le plus de maladies mortelles dans le monde ? Eh bien vous avez tout à fait raison. On n’est pas ici pour défendre ces petites sous-merdes. Toutefois, il est vrai que de nombreuses idées reçues circulent à leur sujet notamment dans les astuces farfelues censées les repousser…

1. Ils seraient plus attirés par un sang "sucré"

Si les moustiques ont des goûts (et les goûts et les couleurs ça ne se discute pas) ils ne sont pas pour autant plus attirés par les peaux sucrées comme on a tendance à le croire. Sauf que cette croyance nous pousse à limiter les aliments sucrés (parce qu’on pense que plus on mange sucré, plus notre sang sera sucré, miam). En fait les moustiques s’en tamponnent du sang sucré ils réagiraient surtout à la quantité de CO² qu’on expire et à l’odeur de notre transpiration. Gros dégueulasses qu’ils sont.

2. Ils sont attirés par la lumière

Nope. Ce ne sont pas des papillons. Et puis comme on vous l’a dit, ils sont surtout guidés par les brumes de CO². L’éclairage il s’en bat les steaks. C’est pour cette raison qu’il te soûlera autant la nuit dans ton lit que la lumière soit allumée ou éteinte.

Source photo : Giphy

3. La citronnelle est leur pire ennemi

Hahaha, si seulement. Mais non. La citronnelle ça sent très bon mais rien n’a jamais permis de dire que ça repoussait les moustiques. A la limite avec une bougie, la fumée peut avoir un effet répulsif mais ça n’a rien à voir avec la citronnelle. De la même façon, les huiles essentielles ne servent à rien.

4. Finalement, les répulsifs sont tous pareils

Bah non. Loin de là. Déjà, les méthodes naturelles sont pas vraiment efficaces. En gros pour tej ces enfoirés de la mort il n’y a que 4 substances efficaces qui répondent à ces charmants petits sobriquets : le DEET, l’IR3535, le KBR3023 et le PMDRBO4.

5. Ils préfèrent sucer le soir

Bon en fait c’est pas toooootalement bidon c’est juste que ça ne concerne pas tous les moustiques. Par exemple les moustiques qui véhiculent le paludisme préfèrent s’adonner aux joies du sang de préférence la nuit. Mais plus généralement, on a surtout remarqué que les moustiques frappaient davantage les personnes à l’ombre qu’au soleil.

6. Les moustiques tigre sont encore plus FDP que les moustiques pas tigre (les moustiques normaux quoi)

Certes le moustique tigre est plus fat. Dans le genre grassouillet. Et comme il le vit très mal, il est hyper agressif et se balade souvent avec des armes à feu. Du coup, quand il croise une cible à téter, si un humain en fait partie il aura davantage tendance à aller vers cette proie. Toutefois cela ne peut pas dire qu’il pique plus que le moustique normal, c’est juste qu’il pique plus l’humain.

7. Ils se remplissent la panse avec notre sang

Non. Techniquement, notre sang ne sert pas de repas aux moustiques. Il faut savoir que ces petites enflures se nourrissent principalement de fleurs et de nectars. En revanche, les femelles moustiques vont avoir besoin de bouffer du sang en plus surtout en période de ponte. Pense à ça quand tu écrases un moustique, tu écrases très certainement une femme enceinte. Espèce de salaud.

8. Ils préfèrent les tout petits nenfants (oui oui, des nenfants)

Les moustiques sont si cruels et sont tellement dénués de toute forme de race qu’on pourrait bien croire que leur vice les pousse vers les plus jeunes et les plus faibles. Sauf que ce n’est pas tout à fait vrai. En revanche les enfants étant beaucoup plus sensibles aux piqûres de moustiques, les dégâts sont nettement plus visibles que sur une peau adulte.

Source photo : Giphy