Ça fait maintenant plus de 16 ans qu’on se tape des télé-réalités dans tous les sens. On va pas se mentir, y’en a qu’on aime bien, mais y’a aussi beaucoup de déchets. Et un des trucs les plus moches dans cette histoire, c’est qu’un langage s’est créé au fil des émissions, comme si on avait juste filé aux candidats 100 mots de vocabulaire avec lesquels ils devaient se débrouiller. Résultat, on entend toujours les mêmes phrases, les mêmes expressions qui sont souvent pas terribles.

Ps : Non, ils ne parlent pas TOUS comme ça, mais quand même, hein, on se comprend.

1. "J'ai beaucoup d'affinités avec..."

En dehors des télé-réalités, on n’entend quasiment personne prononcer ce mot-là, sauf si on prend en compte l’expression horrible « et plus si affinité » que tu pourras retrouver à fond sur Tinder et les autres applis du genre. Le contexte de base, c’est la petite interview au confess’, où on se sent obligé de dire qui on aime bien ou pas pour justifier le fait de voter contre l’un ou l’autre. Moi j’ai pas du tout d’affinités avec les gens qui emploient cette expression.

Source photo : Giphy

2. "C'est une belle aventure humaine"

L’aventure, en télé-réalité, c’est l’émission. Il faut oublier toute idée d’exploration, de péripéties et tout. Mais comme si ça suffisait pas, on rajoute « humaine », pour bien montrer qu’on est avec d’autres personnes humaines elles aussi, qu’on partage des émotions. C’est beau. Ça me donne envie de chialer, mais à la place des larmes c’est du pus.

3. "Ici tous les sentiments sont amplifiés, les gens ne peuvent pas savoir tant qu'ils ne l'ont pas vécu"

Chaque année on y a droit : le candidat va t’expliquer que dans cette maison, enfermés tous ensemble, ils vivent « à cent à l’heure », et que tout se passe plus rapidement que dans la réalité. C’est une façon habile de justifier comment un couple a eu le temps de se créer, de se séparer, de se remettre ensemble et de se tromper en l’espace de deux jours.

Source photo : Giphy

4. "C'est que du bonheur"

« Bon ok j’ai pas arrêté de m’engueuler avec tous les autres candidats depuis 10 jours, mais ce matin on a eu le droit à un petit déjeuner avec des croissants, c’est que du bonheur. » A agrémenter d’une petite « aventure humaine », bien sûr.

5. "Il a un vrai univers"

Celle-là, on l’entend dans les émissions de télé-crochet. Le truc c’est pas d’avoir une belle voix, de chanter juste ou en rythme, c’est d’avoir un univers, ce truc impalpable qui veut tout et rien dire. « Il a un vrai univers, c’est vraiment fou de chanter du Lara Fabian tout en égorgeant des poules avec ses ongles, j’adore. Je le prends dans mon équipe. »

Source photo : Giphy

6. "Je suis resté moi-même"

C’est super important aux yeux des candidats de rester eux-mêmes, avec leurs « valeurs ». Alors que si certains pouvaient apprendre deux-trois trucs et changer, ça serait pas plus mal. Ouais j’ai pas peur de dénoncer, je sais me défendre parce que j’ai pratiqué le judo.

7. "On vit un rêve"

Quand t’es dans le confess’, il faut absolument caser ça dans une phrase, pour montrer que ton aventure est exceptionnelle. Mais dans quel rêve t’es filmé h24 par des caméras en train de faire des clans pour sauver ton cul aux prochaines éliminations ? Moi je fais des rêves beaucoup mieux avec des petits chats mignons.

Source photo : Giphy

8. "Il est hypocrite"

Bien sûr qu’il est hypocrite, il vient de baiser avec toi puis de te nominer sans te le dire. Mais il s’est justifié en disant que c’était pour le bien de l’aventure, alors ça va.

9. "Dans la chambre du haut"

Les télé-réalités d’enfermement donnent l’impression d’observer une colonie de vacances. On te fout dans une maison avec plusieurs chambres en espérant bien que des clans vont se créer selon les affinités (il est bien ce mot quand même.) « Cette nuit Louise nous a trahis, elle est partie dormir dans la chambre du haut, du coup on va voter contre elle mercredi. C’est une belle hypocrite. »

10. "On rentre à la villa"

Ah oui, selon les émissions, on n’a pas toujours une maison, on a une villa, parce que c’est mieux pour vivre un rêve et une véritable aventure humaine. Et comme on encourage les candidats à raconter leur journée dans les moindres détails devant la caméra, ça nous donne des phrases du type : « Et là on rentre à la villa, et truc de fou, les garçons avaient préparé à manger. Que du bonheur ! »

Source photo : Giphy

11. "On s'est vraiment trouvés tous les deux"

On a utilisé une carte et une boussole MDR.

12. "Je suis quelqu'un d'entier"

« J’ai une grande gueule, je dis c’que j’pense quand je le pense, je suis quelqu’un d’entier. Et si ça plait pas à quelqu’un tant pis pour lui. » Être entier est une qualité importante pour les candidats. Sauf les cul-de-jattes, ça va de soi.

Source photo : Giphy

13. "Je suis pas venu(e) ici pour me faire des ami(e)s"

Non, tu es venu(e) ici pour passer à la télé et tenter de te créer une carrière, même s’il y a peu de chances que ça marche. C’est bien d’essayer quand même. Au pire on te paiera une fois par an pour aller te montrer au Macumba d’Englos, c’est pas si mal.

14. "Entre parenthèses"

C’EST « ENTRE GUILLEMETS » BORDEL.

Source photo : Giphy

15. "Je sais pas pourquoi mais je la sens pas, c'est physique."

C’est une belle expression pour éviter de dire qu’on est soi-même un gros connard intolérant qui décide de détester quelqu’un pour des critères totalement injustifiés. Gros dislike de ma part.

N’oublie pas de taper 2 pour voter pour moi au prochain prime.