Déjà, à la base on ne fait pas forcément gaffe à ce qu’on becte. Le gras étant fortement favorisé par rapport à une alimentation équilibrée. Et quand bien même on serait un peu plus portés sur une alimentation plus saine, certaines combinaisons d’aliments restent vivement déconseillées. Bon attention, ça va pas te tuer hein, mais ça va juste rien t’apporter de positif à part un trou en plus dans la toile de ta cellulite.

1. Du pain et du fromage

Un coup dur pour ceux dont cette association extraordinaire constitue une alimentation quotidienne. Si elle agit comme un baume au cœur, question santé il n’en est rien. En fait les glucides contenus dans le pain vont empêcher le calcium du fromage d’être correctement digéré et de contribuer ainsi à ton système cardiovasculaire. En gros le pain annule les propriétés du fromage et ça c’est cheum.

Source photo : Giphy

2. Les tomates et les concombres

Oui je sais, il y de quoi tomber des nues mais il va falloir oublier la traditionnelle salade estivale. Le problème principal réside dans leurs différents délais de digestion (le concombre étant plus rapide à digérer que la tomate). C’est pas la fin du monde mais ça t’expose à une crise de pets sans égal.

3. Le café au lait

Beaucoup d’entre nous ont beau être des adeptes de cette potion matinale idéale pour faire un gros caca sur les coups de 11h. Malheureusement, cette association c’est le mal absolu. Le café va empêcher la digestion du lait en faisait grossir ses particules une fois dans l’estomac. Bref, si tu es un peu sensible sur le plan digestif tu vas juste avoir l’impression de trimbaler un bloc de béton dans le bide et à moins que tu ne sois ouvrier sur un chantier de rénovation d’une autoroute, y’a pas de raison que tu vives avec ça.

Source photo : Giphy

4. Les patates et la viande

Globalement les protéines et les féculent ne font pas bon ménage. Disons que c’est loin d’être léger pour pas dire carrément lourd genre plus lourd que quand Michel Leeb fait l’africain. C’est la digestion de l’amidon contenu dans les féculents qui pose problème, parce qu’elle ne se fait pas par les mêmes voies que les protéines. Ce qui fait que l’amidon va pas se digérer comme il le souhaite et du coup va fermenter en guise de vengeance. Et je sais pas si tu as déjà vu un amidon fermenter mais c’est pas joli à voir. Le mieux c’est donc de bouffer ta côte de bœuf avec des haricots verts et non des pommes de terre rissolées même si sur l’échelle du bonheur tu ne dépasses pas le 7/10.

5. Les bières et les cacahuètes

Le combo de tout étudiant qui se respecte (et par étudiant je veux dire toute personne adulte qui consomme de l’alcool) est en fait une grosse arnaque. C’est simple, les cacahuètes sont salées, elles causent donc une déshydratation, or l’alcool cause lui aussi une déshydratation. Or déshydratation + déshydratation = méga déshydratation.

6. Le café ou le thé avec les œufs

Cette délicieuse association qui te projette assez rapidement sur le trône afin de produire un perfect mirifique a pourtant des effets ultra négatifs. Dans les œufs il y a du fer. Pas du fer genre des morceaux de métal hein !!!!! Mais du fer sous forme d’oligo-éléments. Et pour que ce fer agisse positivement sur ton corps il faut le synthétiser, or l’absorption de théine ou de caféine t’empêche de synthétiser le fer. Le mieux c’est donc de laisser une heure entre l’ingestion de tes œufs aux mouillettes et ton bol de thé.

7. Boire à peu près n'importe quel liquide en mangeant

Que ce soit de l’eau, un jus de fruit, une tasse de thé ou un verre d’eau de Javel, c’est toujours déconseillé. Pour faire simple, un liquide va couler et galoper dans ton estomac en moins de 10 minutes et va diluer les enzymes qui te servent à digérer glucides, lipides, protéines et out le tralala. Pour bien faire, il faut donc boire avant de manger (ce qui pourra par ailleurs donner un sentiment de satiété et t’empêcher de te ruer sur la bouffe comme un/e malpropre) et attendre quelques minutes après ton repas.

Source photo : Giphy

8. Manger des fruits pendant un repas ou à la fin

On pourrait croire que les fruits sont bons en toutes circonstances, mais en fait non. Ces petits bâtards peuvent foutre la merde dans ton bide en mode première guerre mondiale si tu les prends pas quand il faut. Comme toujours tout est une question de timing digestif. Les fruits se digèrent lentement, or si tu les bouffes avec des trucs qui se digèrent plus rapidement ils vont stagner dans ton tube digestif et se faire un peu ièch. Or quand les fruits se font ièch, ils fermentent et tes intestins prennent cher. Bref les fruits ça se mange soit en début de repas soit en en-cas mais en aucun cas en fin de repas.

9. Hamburger/ frites : le combo de la mort

Adieu bonheur, bonjour tristesse, ce qui constitue le repas du bonheur est en fait une belle merdasse. Bon, on se doutait que question équilibre alimentaire on était pas au top mais l’association de la viande et du pain c’est comme avec les patates ça fout le bordel dans ton bide. C’est dix fois trop riche, mais pas riche genre financièrement, d’où la déception.

10. Des Mentos et du Coca au petit déj'

Je t’en dis pas plus je te laisse faire l’expérience.

Source photo : Giphy

La vie n’est qu’une accumulation de choix impossibles.

Source :

Vitalissime

Brightside

Synergie Alimentaire

Diet et plaisir