Allez il faut commencer à un moment alors autant commencer tout de suite (sauf si t’as une grosse soirée ce soir, ça attendra demain.) Perdre du ventre c’est pas le truc le plus compliqué du monde si t’es un peu sérieux(se) et que tu penses pas que ça va se faire en trois jours. On va quand même casser le mythe directement : on ne peut pas cibler la perte de poids. Quand tu perds, tu perds de partout, même si on a chacun nos petits stocks de graisse résistants et ceux qui partent plus facilement. Certain(e)s vont perdre plus facilement du ventre, d’autres des cuisses, et encore d’autres des cheveux, mais ça c’est totalement nul. Je te donne quand même quelques astuces pour perdre du poids, donc du ventre, et gagner du bonheur.

1. Le plus important : manger équilibré

Y’a pas de secret, c’est la partie la plus importante du truc. Mais c’est pas si compliqué que ça en vrai. Déjà, si tu te fais des assiettes énormes avec pas mal de féculents, faut un peu réduire les doses, augmenter celles de légumes et de protéines et manger plus lentement. A la fin du repas, t’auras la sensation d’avoir mangé autant qu’avant. Après, il faut essayer de virer un maximum de sucres, parce que c’est eux qui te font produire et stocker le plus de graisses. Les apéros et l’alcool sont des gros repaires de sucres, donc c’est un peu le démon. D’une manière générale, tu peux manger les aliments classiques des sportifs, qui apportent ce qu’il faut là où il faut.

Source photo : Giphy

2. Manger à heures fixes

Ça sert à rien de le faire à la minute près, mais en gros ton corps prend des habitudes, et il risque moins de tout stocker comme un débile s’il est nourri quand il s’attend à être nourri. Dans les faits, ça veut dire qu’il vaut mieux éviter de dîner un jour à 20h, le lendemain à 00h et le surlendemain à 19h. Là c’est le bordel assuré. D’ailleurs le repas juste avant de se coucher c’est aussi une mauvaise idée.

3. Faire du sport

C’est assez logique, mais c’est vraiment important. Quand tu fais du sport, tu augmentes tes dépenses caloriques, ce qui te permet de creuser l’écart entre tes dépenses et ce que tu reçois avec la nourriture. Pour ça, tous les sports ont leurs avantages.

Le cardio c’est bien, t’as pas besoin de te tuer à l’effort, tant qu’il dure longtemps (en gros marcher vite pendant 1 heure ça peut faire le travail, pas besoin de courir un 10km à chaque séance) et qu’il est répété plusieurs fois par semaine. Le problème, c’est que le corps a tendance à s’habituer au cardio et à dépenser un peu moins avec le temps. Sauf que justement t’as le temps avant que ça arrive.

Le HIIT est super efficace pour perdre du poids et prendre un peu de muscles. En gros, tu enchaînes pendant une courte période des séries d’exercices à très haute intensité avec très peu de temps de repos. Jusqu’à 24 heures après la séance, ton corps continue de brûler des calories pour récupérer.

La musculation, celle qui fait prendre des gros muscles de bonhomme, est très bien aussi pour perdre du ventre. Déjà parce qu’elle sculpte bien le corps, mais aussi parce que les muscles consomment beaucoup d’énergie, même au repos. Avoir plus de muscles augmente ton métabolisme de base, ce que tu dépenses quand t’es allongé et que tu fais que dalle.

Et y’a plein d’applis pour t’aider à faire tous ces sports.

Source photo : Giphy

4. Pour cibler le bidou : ne pas oublier les gainages

Là on parlait de perte de poids en général, mais y’a quand même un truc qui peut aider à avoir moins de ventre en particulier. On parle pas des abdos visibles comme tu vois tout le monde les bosser, qui eux vont juste rajouter du muscle sous ta graisse. Le plus efficace, c’est de faire des gainages qui vont muscler (entre autres) les abdos profonds et obliques, ceux qui t’aident à aplatir le ventre. En plus c’est typiquement le truc que tu peux faire chez toi un peu n’importe quand si t’as pas le temps, tout en regardant Camping Paradis car Laurent Ournac est ton modèle de perte de poids.

5. Boire plein d'eau

L’eau est essentielle dans le processus d’élimination des graisses, mais aussi d’élimination des déchets dans le système digestif. Sans eau, on stocke plus facilement. En plus, boire beaucoup permet d’avoir son estomac toujours un peu rempli, et donc d’avoir moins faim. Environ 2 litres, hein, pas 30, sinon tu crèverais, ce serait con.

Source photo : Giphy

6. Boire du thé vert

Le thé en général, mais surtout le vert, provoque une augmentation de l’élimination des graisses, et une augmentation de la production de chaleur. C’est un des meilleurs aliments à consommer pour la perte de ventre. Et pour paraître distingué en société, alors qu’en vrai tu préfères le red bull.

7. Dormir

Le manque de sommeil, c’est de la merde pour ton organisme. Il empêcherait un bon fonctionnement du système hormonal, sachant que c’est certaines de ces hormones qui s’occupent d’organiser l’élimination des graisses. Et si t’as du mal à t’endormir, tu peux essayer les applis faites pour ça.

Source photo : Giphy

8. Faire à manger soi-même

Comme tu dois éviter un maximum les sucres inutiles pour perdre du poids, il vaut mieux cuisiner toi-même. Parce que la bouffe déjà préparée est la plupart du temps bourrée de sucres ajoutés, même quand on te fait croire que c’est sain pour toi. L’industrie agroalimentaire est cruelle et ne veut pas que tu perdes ton bide.

9. Se détendre

Le stress trouble la digestion et augmente la faim. A partir de là, tu comprends que t’as plutôt intérêt à prendre les choses à la cool. Sauf si t’es en train de participer aux Hunger Games ou un truc du genre, là tu peux flipper un peu.

Source photo : Giphy

10. Tenir sur la durée

C’est sûrement le plus difficile, mais c’est comme ça, perdre son ventre ça prend un peu de temps et c’est facile de se décourager si on regarde son bide tous les jours sans le voir changer. L’idéal c’est de se fixer des objectifs sur plusieurs semaines ou plusieurs mois, en s’habituant à vivre sainement sans penser tout le temps à la perte de poids. Puis à la fin tout le monde te dira que t’es la plus belle personne qu’on n’ait jamais vue après moi, et y’a rien de plus gratifiant que ça.

C’est ti-par, fini le quatre quart.