Alors on nous parlera statistique, tactique, choix capillaires, ce qu’on veut… Olivier Giroud divisera toujours. Mais non seulement ce n’est pas un jour à se diviser, mais en plus il est temps de réhabiliter l’un des meilleurs buteurs de l’histoire de l’Equipe de France. Olivier, si tu te présentes à un truc, même pour le syndic de ton immeuble, tu sais qu’on votera pour toi.

1. Il est champion du monde...

Tu auras beau dire ce que tu veux, qu’il n’a pas marqué, pas cadré, l’étoile qui vient d’être ajoutée au maillot bleu, c’est aussi la sienne. Parce que le sélectionneur Didier Deschamps, que tout le monde s’accorde à dire compétent, pense qu’il la mérite.

Source photo : Giphy

2. ...Et sans lui on n'y serait peut-être même pas en coupe du monde

On parle d’un gars qui n’est pas là par hasard avec 31 buts en bleu, et qui nous sorti du pétrin contre la Suède, la Bielorussie, le Luxembourg… On dit qu’il ne marque pas contre les gros ? Pas moins que Griezmann avant cette coupe du monde. Alors c’est bien d’avoir une deuxième étoile mais c’est bien aussi de ne pas oublier le chemin qui nous a amené jusque là.

3. Il a été irréprochable tout le long de la Coupe du Monde

Il a couru pour ses partenaires, défendu, et s’est sacrifié comme un gars en première ligne. Et il y a forcément laissé du jus, sans jamais tirer la couverture à lui en conférence de presse.

4. Il n'est pour rien dans la non sélection de Benzema

Une fois pour toute il n’était pas dans la sextape de Valbuena, ce n’est pas lui qui filmait et ce n’est pas lui qui a mis Benzema dans cette affaire. Donc il faut arrêter de les opposer à chaque fois qu’on parle de foot.

5. Il n'a pas marqué mais il a été décisif

L’action sur le but de M’bappé contre le Pérou, c’est qui au départ ? Giroud. La dernière passe sur le 2nd but de M’Bappé contre l’Argentine, c’est qui ? Giroud ? Alors oui il manquera toujours un but dans cette coupe du monde, mais quand les attaquants défendent et que les défenseurs marquent, ça marche aussi.

6. Il a mobilisé les plus grosses brutes des défenses adverses

Les 2 taulards péruviens, les kickmaster australiens, les videurs de boite croates, ils les a eu sur le dos pendant 90 minutes. Et vu ce qu’ils ont laissé sur chaque ballon aérien, ils avaient peut-être moins de gnaque pour aller découper M’Bappé ou Griezmann.

7. Il a joué à Tours

Alors oui, pour la majorité d’entre vous vous n’en avez rien à carrer. Mais si vous l’aviez vu jouer à la Vallée du Cher avec un maillot bleu ciel devant 3200 personnes, vous seriez bien content de le voir champion du monde. Le Tours FC a une petite étoile sur son maillot.

8. Il est méchamment bien coiffé

On sent que c’est peut-être un détail pour vous ça ne veut pas dire beaucoup. Cet argument est un peu court. Certes. Mais avouez quand même qu’il est bien coiffé et que le cheveux chatoie. (C’est quand même autre chose que Benzema. Non oubliez ce que je viens de dire.)

9. Il a une belle chanson pour lui

Au bout de nos rêves Olivier, tout au bout.

L'hymne officiel d'Olivier Giroud

Giroud mérite tout notre amour et plantera un doublé dimanche

Publiée par Topito sur Vendredi 13 juillet 2018

10. Il est champion du monde

T’es champion du monde toi ? Non, alors ferme là.

Source photo : Giphy

Olivier, si tu nous écoutes, passe de bonnes vacances. Des vacances de champion du monde.