Dès qu’il y a une crise, il y a des personnes, connues ou pas, qui sortent des vidéos, des produits, ou font des gestes qu’ils diffusent dans le monde entier pour faire passer un message. Et là, pour le coronavirus et le confinement, ça n’a pas manqué. Chacun est libre de faire ce qu’il veut, mais certaines de ces initiatives sont quand même vachement nulles. On ne dit pas qu’il n’aurait pas fallu les produire et les diffuser, mais… si, on le dit quand même.

1. La chanson de Jean-Jacques Goldman

Alors attention, on l’aime beaucoup Jean-Jacques Goldman, et on était très heureux de revoir sa tête, parce que c’est rare de nos jours. Mais cette vidéo en soutien à ceux qui travaillent et rendent service à la société pendant le confinement… comment dire ? Elle est un peu en décalage avec l’internet d’aujourd’hui. Déjà, on n’est pas très fan du concept de reprendre une chanson pour changer les paroles. Ça fait un peu spectacle des témoins du mariage qui entonnent Place des grands hommes en remplaçant les prénoms par ceux des mariés. Après, toute l’intro de la vidéo où JJ fixe la caméra sans rien faire nous a plongés dans un état de malaise profond, nous rappelant les heures de gloire de Simon du 33. Enfin, on peut quand même féliciter Goldman qui nous a ébloui avec une performance rare en fin de vidéo : il a réussi à crier « Merci » avec ses mains en porte-voix sans même produire un seul son. Franchement ça c’est fort. Bon allez on est un peu de mauvaise foi, parce qu’on le rappelle : on était content de revoir notre JJG.

2. La petite récitation de poème de J-M. Le Pen

Là, vous voyez, on n’était pas très chaud pour le revoir, le Jean-Marie. Alors oui c’est très chic de sa part de nous apporter son soutien, en plus il ressemble à un gentil papy dans cette vidéo, mais on n’a pas oublié qui il était. Et puis bizarrement, le poème qu’il a choisi est, selon ses dires, « le premier de la langue française », et ça on sent bien que ça le fait kiffer, parce que c’est BIEN FRANÇAIS, et que c’était le BON VIEUX TEMPS.

3. La rediffusion des Anges saison 5

Avec le confinement, il n’y avait plus assez de personnel chez NRJ 12, et la chaîne a dû suspendre la saison 12 des Anges. Tout aurait pu s’arrêter là pour le plus grand bien de la société, seulement la chaîne a décidé de ressortir de ses placards la saison 5 de cette même émission, celle où Nabilla a explosé avec son « Nan mais allo ». On voudrait pas faire les vieux cons qui s’insurgent contre la télé-réalité, mais c’était pas forcément nécessaire. En plus, les gens sur le net commentent l’émission comme si elle était inédite. Ils sont fatigants.

4. Madonna qui saoule tout le monde avec son confinement de luxe

Sur Insta, la chanteuse commente tout son confinement en mode solidaire et nous sort des phrases bidon genre « le confinement nous a tous rendus égaux » dans son bain (dans un post supprimé par la suite) alors qu’elle se la coule douce dans son confort démesuré de star. On n’a rien contre son fric (quoique), mais si elle pouvait éviter de nous sortir des conneries comme ça en manquant de respect à tous ceux qui galèrent vraiment, ça serait chouette. On met un de ses posts en dessous pour montrer à quel point son confinement a l’air difficile.

5. Les voisins qui veulent à tout prix faire la conversation entre balcons

On est ok pour les applaudissements à 20h, pourquoi pas, tant qu’on force personne à le faire. Mais est-ce qu’on est vraiment obligé de parler à ses voisins ? On n’avait pas envie avant le confinement, et on n’a toujours pas envie. S’ils étaient seuls on comprendrait, mais là il s’agit des mêmes qu’on entend toute la journée parler très fort au téléphone avec toute leur famille. S’il vous plaît, laissez-nous profiter de notre confinement tranquilles.

6. Le dessin de Mylène Farmer

Par l’intermédiaire de son label, la chanteuse, qui est au moins aussi discrète que JJG, a elle aussi tenu à s’exprimer, mais sous la forme de dessin. Elle a changé le titre de sa chanson « Maman a tort » en « Virus à tort » (exceptionnel) et nous a offert un gribouillis plein de bons sentiments. Désolé les fans de Mylène Farmer, on sait qu’on n’a rien le droit de dire sur votre idole, mais là on était obligés d’en parler. C’eSt BeAu LaMoUr.

7. Patrick Sébastien qui reprend les Sardines dans sa voiture

Alors là il y a eu débat au sein de la rédac (par mails interposés, hein, on respecte le confinement nous aussi) : il y a ceux qui pensent qu’on aurait pu se passer de cette reprise avec changement de paroles filmée à l’arrache dans la bagnole de l’animateur TV. Et il y a les autres, comme moi, qui ont tout simplement vécu 3 minutes 50 de bonheur devant un Patoche bien en forme et plein de bonnes vibes. Choisissez votre camp.

8. Gal Gadot et ses potes qui chantent Imagine de John Lennon

En fait, la vidéo de l’interprète de Wonder Woman qui avait appelé ses amis stars à chanter avec elle Imagine partait d’une bonne intention, mais elle a été hyper mal reçue par le public, et on peut comprendre pourquoi. On leur a reproché d’être une bande de privilégiés qui feraient mieux de filer du fric pour aider à lutter contre le coronavirus plutôt que de se montrer dans une chorale de stars sans grand intérêt. C’est violent, mais vrai. Et puis c’est pas comme si c’était joli. Là, on met 2/10 en note artistique.

9. Ce spectacle d'une école mexicaine un poil raciste

« Tiens, et si on faisait danser un virus avec un chapeau chinois sur la tête ? »

10. Et puis toujours les Mexicains qui ont probablement quelque chose contre les Chinois

« Une piñata en forme de virus avec un visage caricatural de Chinois dessus ? Pas de problème on a ça en stock ! »

11. Le journal du confinement de Leila Slimani pour Le Monde

L’autrice nous livre de jolis billets sur sa vie en confinement, et autant dire que ça commence très fort : « Depuis vendredi 13 mars, je suis à la campagne, dans la maison où je passe tous mes week-ends depuis des années. » Le reste est tout aussi agaçant. En gros, c’est le récit d’une personne privilégiée qui vit tranquillement sa petite vie de confinée, mais qui le raconte comme si ça intéressait la Terre entière. Sauf que la Terre entière, elle, elle s’en fout un peu de son quotidien de bourgeoise.

12. (Bonus) C'est pas nous qui l'avons dit...

On préfère carrément lire les tweets sur le confinement (tous les jours de la semaine en plus), faire des jeux à distance entre amis ou regarder ce qu’on peut faire pour vraiment aider pendant le confinement.