La seule évocation de Prague provoque toujours des commentaires dithyrambiques chez ceux qui en reviennent. La capitale de la République tchèque est une ville à l’architecture unique, tantôt gothique, baroque, art nouveau ou cubiste. A Prague, il suffit de lever les yeux pour s’émerveiller : monuments, places, parcs, passages ou ruelles pavées, vous ne saurez plus où donner de la tête pendant votre séjour praguois.

1. Le pont Charles

Ce pont majestueux est le symbole de la ville de Prague ! Commandé par le souverain Charles IV, il relie depuis le XIV° siècle la vieille ville au quartier de Malá Strana. Deux tours en constituent les extrémités, trente statues le jalonnent et des milliers de touristes le parcourent chaque jour en jouant des coudes. Vous l’aurez compris : mieux vaut le traverser la nuit ou dans la brume matinale, un peu comme l’a fait Michael Hutchence, du groupe australien INXS, dans le superbe clip Never Tear Us Apart.

2. Le château

Situé dans le quartier de Hrad?any, il est mentionné dans le Guinness Book des records comme le plus grand château ancien du monde ! Palais, églises (dont l’exceptionnelle cathédrale Saint-Guy), cours et jardins… La balade est d’autant plus sympa qu’elle offre une magnifique vue sur la vieille ville au loin et le quartier de Malá Strana en contrebas. A ne pas manquer dans ce siège du pouvoir politique, la monumentale salle Vladislas du vieux Palais royal ainsi que la relève de la garde toutes les heures (mention spéciale à celle de midi).

3. L’horloge astronomique

A chaque changement d’heure, un rassemblement se crée sur la place de la vieille ville. Le nez en l’air, l’appareil photo bien en main, des centaines de touristes attendent impatiemment devant la tour de l’hôtel de Ville le défilé des saints de l’horloge astronomique installée là depuis 1410. Et quel spectacle ! A la fin du défilé, un coq chante la fin de la récréation comme pour conjurer la mort prochaine. Les plus curieux pourront aussi tenter de déchiffrer les différentes heures indiquées par l’horloge médiévale la mieux préservée du monde.

4. La place Venceslas

C’est le cœur de la cité, animé de jour comme de nuit, l’équivalent des Champs-Elysées. Sur la grande avenue bordée de tilleuls se succèdent hôtels, grands magasins et bâtiments de grande valeur architecturale comme l’hôtel Europa. Dédiée à Venceslas, saint patron du pays dont la statue trône devant le musée national, la place a accueilli tous les événements d’importance : déclaration de la Première République en 1918, confrontation avec les chars soviétiques en 1968, immolation de l’étudiant Jan Palach en 1969 (une stèle est là pour le rappeler), manifestations de la Révolution de velours en 1989…

5. Le quartier juif

Egalement appelé Josefov, il est situé dans la vieille ville. Rasé par mesure d’assainissement au XIX° siècle, il ne propose plus un dédale de ruelles mais de larges rues aux immeubles cossus comme la rue de Paris (Pa?ížská) où les boutiques de luxe se succèdent. Si le ghetto a disparu, il reste les synagogues historiques, l’hôtel de Ville ou encore le vieux cimetière juif pour plonger dans le passé et la légende du Golem de rabbi Loew, monstre d’argile crée au XVI° siècle pour défendre la communauté contre les pogroms.



6. Les galeries et passages

Koruna, Adria, Alfa, Svetozor, Rokoko, Lucerna ou Hrzán, les passages sont nombreux à Prague… Ils font partie intégrante du paysage de la ville mais doivent se dénicher, ce qui n’est pas toujours évident. Au début du XX° siècle, on pouvait traverser tout Prague sans emprunter une seule rue ! Tombés en déshérence sous le communisme pour qui la promenade était une habitude bourgeoise, beaucoup revivent aujourd’hui pour le plus grand bonheur des flâneurs.

7. La colline de Pet?ín

Qu’il est agréable de s’y balader ! Prague est une ville très vallonnée avec des collines très appréciées par les habitants (Letná, Vítkov ou Paruká?ka). Celle de Pet?ín se distingue de plusieurs manières. D’abord, si vous en avez déjà plein les bottes, vous pouvez la gravir grâce à un petit funiculaire. Ensuite, on y trouve plusieurs attractions comme une mini tour Eiffel, un labyrinthe, une roseraie et un observatoire astronomique. Enfin, c’est le lieu idéal pour organiser un pique-nique : à l’ombre des cerisiers en fleurs, vous jouirez en toute quiétude d’un panorama à couper le souffle.

8. Le quartier de Vinohrady

Quartier bourgeois de style art nouveau très prisé des expatriés, il était couvert de vignes au XIX° siècle, d’où son nom qui signifie « vignobles ». Il subsiste d’ailleurs quelques arpents de vignes dans le parc Havlíkovy Sady qui borde le quartier au sud. Par contre, dans le parc Rieger, situé plus au nord, c’est la bière qui est à l’honneur avec un énorme et très convivial biergarten ouvert aux beaux jours (mais aussi une splendide vue sur le château). Autour de la place de la Paix (Nám?stí Míru), point névralgique du quartier, on trouve de très nombreux restaurants très accueillants.

9. Vyšehrad

Ce site fortifié du X° siècle se trouve sur un promontoire rocheux offrant un beau panorama sur la rivière. C’est un peu le deuxième château de Prague sachant que celui de Hrad?any l’a définitivement supplanté comme résidence royale en 1140. Aujourd’hui, c’est un lieu de promenade très prisé, notamment à l’automne. A ne pas manquer, le cimetière où reposent depuis le XIX° siècle les grands hommes de la nation. Parmi eux, l’écrivain Karel Capek à qui l’on doit l’invention du mot « robot » ou encore Alfons Mucha, célèbre affichiste de la Belle Epoque qui a fait carrière à Paris.

10. Le quartier de Malá Strana

« Le petit côté » est un quartier historique, coincé entre la rivière et les collines du château et de Pet?ín. C’est une petite perle du baroque avec de nombreux palais qui servent d’ambassades. C’est le cas du Palais Buquoy, siège de l’ambassade de France, dont la façade saumon fait face à un monument autrement plus rock : le « mur John Lennon ». Depuis 1980, il est recouvert de graffitis réalisés par des étudiants idéalistes ou contestataires. Le long de la rivière, le parc de Kampa fait face à l’île des Archers (St?elecký ostrov), deux lieux de balade fort agréables.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur Prague Secrète, tenu par l’auteur de ce top et qui offre un monceau de conseils pour tout visiteur aventureux.

Source : Prague Secrète

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !

Ce superbe top nous a été envoyé par un lecteur de Topito. Toi aussi envoie ton Top !