Crédits photo (creative commons) : Dyl86

Les rapports humains vous fatiguent, mais vos instincts vous rappellent impérieusement à l'ordre? Il existe un moyen simple, efficace, et parfois même rapide, de connaître les joies du sexe sans subir l'encombrante présence de l'autre, ainsi qu'une proximité qui sera forcément embarrassante. Ne changez pas de main: voici 10 bonnes raisons de s'adonner à la masturbation plutôt que de se contraindre à la sociabilité.

  1. C'est le seul moyen de faire l'amour avec quelqu'un qu'on aime
    Est-il besoin d'en dire plus?
  2. C'est contre-productif
    Le temps que vous passez à vous faire du bien seul-e, vous ne le donnez pas à un patron, vous n'êtes pas en train de perdre votre vie à la gagner, ça n'est utile à personne en dehors de vous, c'est du temps de cerveau indisponible, bref, c'est politique. Vous aussi revendiquez votre droit élémentaire de ne rien foutre, et si vous vous faites tricard en flagrant délit d'onanisme, arguez qu'au moins pour une fois l'on ne pourra pas vous accuser de ne rien branler.
  3. C'est sécurisé
    Au moins, vous ne risquez pas d'attraper quelconque MST ou des enfants de cette façon.
  4. C'est économique
    Vous n'avez pas besoin de vous inviter à dîner, au cinéma, à prendre un dernier verre, à vous soûler dans un bar et à vous offrir des trucs. Vous pouvez rester en pyjama-pilou/chaussettes/autre, chez vous, vous n'êtes pas obligé-e de ranger et de planquer votre collection de fœtus difformes dans des bocaux, et vous n'avez pas besoin non plus de vous mettre dehors ou de vous rappeler le lendemain.
  5. C'est la garantie d'un orgasme
    La veuve poignet, elle, sait exactement comment vous satisfaire. Vous évitez ainsi les conversations didactiques un peu gênantes telles que "non, pas là, là...non mais pas comme ça...tu veux pas faire une crapette plutôt?".
  6. Ça stimule la créativité
    Vous êtes trop pauvre pour vous acheter le super-butt-plug-à-panneaux-photovoltaïques, ou les canards en plastique vous font peur avec leurs pupilles dilatées d'héroïnomane? Fabriquez vous-même vos jouets. La masturbation n'est rien d'autre que du DIY (Do It Yourself) appliqué.
  7. Vous pouvez le faire n'importe où
    Il est plus facile de faire l'amour en clandé tout-e seul-e qu'avec au moins une deuxième personne. Personne ne trouvera suspect que vous vous enfermiez dans les toilettes au bureau. Prétextez une gastro.
  8. Vous pouvez le faire n'importe quand
    Votre ou vos partenaires de jeu ne sont pas là, sont fatigué-es/malades/vous leur devez de l'argent/autre, au moins vous, vous ne vous laisserez pas croupir de frustration. Vous êtes sympa.
  9. Vous pouvez rester vous-même
    Soyons réalistes, en dehors de quelques personnes très peu regardantes, (dont la tolérance est souvent proportionnelle au taux d'alcoolémie), il n'est pas vraiment bien vu de fumer après, encore moins pendant, de picoler durant le coït, de s'endormir comme une bouse une fois la chose faite, ou d'écouter de la musique un peu trop explicite. Seul-e, vous n'aurez plus à vous soucier d'être socialement acceptable et vous pourrez laisser libre cours à vos sales manies. Faites attention tout de même, ça rend sourd. La musique à fond bien sûr, à quoi pensiez-vous?
  10. C'est un passe-temps comme un autre
    Rien à la télé, pas envie de sortir, pas envie de lire, vous savez désormais comment tuer le temps en attendant la mort. Vous pourriez faire des constructions en allumettes ou rédiger une thèse de philo, mais ce serait moins rigolo.

Et vous, d'autres raisons de faire quelque chose de ses doigts?

Crédits photo:

Crédits photo : http://www.superiorsilkscreen.com

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool :