Les vaches rousses, blanches et noires sur lesquelles tombe la pluie et les cerisiers blancs made in Normandie. Une mare avec des canards, des pommiers dans la prairie et le bon cidre doux made in Normandie. Les œufs made in Normandie, les bœufs made in Normandie, un p’tit village plein d’amis ; et puis les filles aux joues rouges qui donnent aux hommes de là-bas, qui donnent aux hommes de l’amour, l’amour made in Normandie.

1. Veules-les-Roses

Ayé, c’est un des plus beaux villages de France. Mais on le savait, que c’était un des plus beaux villages de France. On le savait parce que Veules-les-Roses, c’est merveilleux. 500 habitants sur la côte d’Albâtre et la chance de pas avoir été détruit pendant la guerre. Des vieilles maisons, la mer, la petite rivière au milieu, des fleurs partout, une tradition picturale au XIX° siècle, un vrai village d’art et d’histoire. C’est vraiment magnifique.

2. Vittefleur

Joli petit village pas très éloigné de Veules-les-Roses. Peu de commerces mais des jolies maisons et une très belle promenade autour de la rivière, avec les petits ponts et les maisons de maître en briques. On peut y accéder depuis Cany ou depuis Saint-Valéry facilement. Derrière, un petit bois laisse traîner ses mystères. Oui, ça ne veut rien dire « laisser traîner ses mystères », mais que voulez-vous, on parle, on parle, et parfois on s’oublie.

3. Barfleur

Dans la Manche, ce petit village de 600 habitants est idéal pour qu’on s’y attarde : un joli port, des petites maisons typiques, des restaurants avec vu sur la mer… On pourra faire un détour au phare de Gatteville et aller admirer l’église dont l’architecture est étonnante.

4. Coutances

Pas vraiment un village, puisqu’il y a 8.000 habitants, mais pas une ville non plus. La cathédrale est magnifique, de même que les églises et que le palais épiscopal. La ville était une ancienne place forte du catholicisme dans la Manche. Et puis on peut s’y promener en écoutant la chanson de Dick Annegarn qui est consacrée, dans une mélancolie pas dégueue.

Crédits photo (creative commons) : Aroche

5. Honfleur

Là encore, la pertinence de l’appellation village pose question, mais Honfleur, c’est incontournable. Le petit port fleuri avec les restaurants d’huîtres, les galeries de peintures, les petites rues pavées et les passages couverts, le soleil qui frappe contre l’eau du port. On voudrait y rester pour la vie. Et bouffer des huîtres.

#Honfleur #Normandie #promenadeautourdubassin

A post shared by Leclerc M (@leclerc1302) on

6. Beuvron-en-Auge

Situé dans le Calvados, Beuvron-en-Auge est un village classé. Maisons normandes typiques à colombage, trois manoirs classés aux monuments historiques, une petite chapelle et des auberges. Si ce n’était pour les touristes, le village semblerait coincé encore cent ans en arrière, dans une sorte de torpeur un peu close façon description de sa jeunesse par Annie Ernaux. C’est beau.

The beautiful village of Beuvron-en-Auge, on Normandy's Cider Route, or Route du Cidre.

A post shared by Janis & Gary (@ourworldforyou) on

7. Saint-Céneri-le-Gérei

Un tout petit village enjambant la Sarthe au milieu de l’Orne. Certes, on est loin de la mer, mais il y a plein de trucs à voir : l’église, le moulin, la chapelle, la fontaine… Oui on se croirait dans un bouquin de Pagnol mais en Normandie, mais y’a un peu de ça. D’ailleurs, l’économie locale repose essentiellement sur le tourisme. On peut aussi se promener du côté des ruines de l’ancien château en toute décontraction.

Crédits photo (creative commons) : Hubert

8. Le Bec-Hellouin

Labellisée plus beau village de France, la commune de l’Eure compte deux édifices classés au titre des monuments historiques : l’abbaye Notre-Dame du Bec et le monastère Sainte-Françoise-Romaine. Deux attractions assez monumentales qui tranchent avec le calme du reste du village, lové dans ses fougères et ses façades colorées. Une très jolie étape. Et si vous vous demandez où est le bec, et bah le bec est loin.

A post shared by Chay (@chayground) on

9. Lyons-la-Forêt

Autre plus beau village de France, qui n’a rien à voir avec son homonyme du Rhône, Lyons-la-Forêt (on prononce Lyonsse) est au centre d’une ancienne forêt domaniale et compte de nombreux jolis monuments, notamment l’Hôtel de la Maréchaussée et les Halles. Et puis des églises en pagaille, comme on sait faire en Normandie.

10. Pont-Audemer

Et une dernière commune de l’Eure. Avec 9000 habitants, il ne s’agit pas tout à fait d’un village, mais Pont-Audemer a conservé un caractère assez villageois. Epargnée lors des bombardements de la Seconde Guerre, la ville a conservé son architecture premier cru et son centre est très mignon à visiter. D’autant qu’on parle quand même d’une ville fleurie 4 étoiles, donc y’a de la jolie petite fleur à voir. Et puis la ville a son propre patrimoine gastronomique : il faut goûter au mirliton pour comprendre.

Et les petites joues rouges Made in Normandie.