La nourriture bretonne a son propre top et rivalité oblige on se doit de faire celui des spécialités normandes. L’occasion de faire le tour de tout ce qui se fait de mieux en matière de produits laitiers, de viandes de porc et de veau et de toutes ces bonnes choses qu’on a dans notre région. Ca change des spécialités du sud-ouest (comme le foie gras, la meilleure spécialité de Toulouse ever) ou des spécialités Lyonnaises ! Le nord aussi a de belles choses à nous offrir. Commençons par le plus ragoûtant.

1. Les tripes à la mode de Caen

Mélanger l’estomac d’un ruminant avec un pied de bœuf quelques légumes et du calva et faire cuire pendant 12 heures. Rien de plus appétissant que de voir ces abats mijoter dans un jus qui sent bon l’urine… Le plus dur c’est la première bouchée alors courage.

2. L'andouille de vire

Longueur 30 cm, diamètre 6 cm… Un pur régal de chaudins mis en vrac dans un boyau de porc. Forcément quand on le décrit c’est moins appétissant.

3. La teurgoule

Un nom à l’origine très classe « se tordre la goule » pour une spécialité de riz au lait à la canelle cuit pendant 5h. De quoi se caler le bidon une bonne fois pour toute après 12h de repas à la normande.

4. Le cidre normand

La boisson des nobles, laissant la bière aux pauvres… Remplaçant du vin dans le grand ouest, qu’il soit brut ou doux, il passe partout dans nos repas (sans compter qu’il est meilleur que celui de nos voisins qui s’évertuent pourtant à dire le contraire).

5. Le calvados

On distille une ou deux fois le cidre normand, on obtient un nectar sans bulle avec un pouvoir digestif sans égal. En Normandie on connait l’utilité du trou normand entre différents plats ou encore à la fin de celui-ci avec un café goutte.

6. L'embuscade

Célèbre cocktail des bars caennais et cherbourgeois, ce breuvage à base de bière, de vin blanc et de calva que l’on boit par pichet surprend par son gout unique qui te fait en prendre des litres sans t’en rendre compte… Et puis là tu comprends son nom mais c’est trop tard. Tout l’alcool présent fait son effet et te voilà embuscadé…

7. Les fromages

Le camembert, le pont-l’évêque, le livarot, le boursin tant de noms qui évoquent une haleine irréprochable…

8. La confiture de lait

Très présente en Amérique du sud, la dulce de leche est également une spécialité normande, aromatisée ou nature, à la cuillère ou sur une brioche normande on s’enfile le pot encore plus vite que celui de Nutella.

9. Tout ce qui vient d'Isigny

Que ce soit la crème, le beurre, les caramels… ça nous donne envie de tout plaquer pour vivre à Isigny.

10. L'escalope normande

Une escalope de veau, de la crème fraîche, des champignons, parfois du calva, parfois un peu de clacos… Tout simplement délicieux.

11. L'omelette de la mère Poulard

Vous rêvez d’habiter au Mont-Saint-Michel , sachez que ce n’est pas seulement un bout de terre offert aux Normands par le Couesnon. C’est aussi là que se cache l’une des meilleures omelettes qu’on puisse trouver.

Starter for lunch at the Restaurant Relais Saint Michel near Mont Saint-Michel

12. Tous les fruits de mer

Les moules de Barfleur, les huîtres de Denneville, les Saint-Jacques de Grandcamp-Maisy…

13. Le Boudin Noir de Mortagne

Parce que la Normandie, c’est aussi l’Orne et que dans l’Orne y’a aussi plein de choses bonnes à manger (en plus de la dentelle)

14. Le sucre de Pomme

Confiserie provenant direct de Rouen qui est, comme son nom l’indique, constituée de pomme et de sucre.

15. Filets de sole à la Normande

Accompagnée d’une sauce au cidre, à la crème fraîche et au jus de citron, cette recette est définitivement bien normande. Accompagnez-la de pommes de terre avec un peu de beurre (évidemment) et vous êtes direct à Cabourg.

16. Lapin au cidre

Je sais. On dirait une recette qui vient d’un autre monde et pourtant on en sert encore dans plein de restaurants normands.

17. Feuilletés d'andouille de Guémené, pommes et camembert

Une recette simple : toutes les spécialités de Normandie dans la pâte feuilletée. Simple et efficace.

18. Tarte au Pont l'Evêque et au calvados

Je vous fais la liste des ingrédients : 1 Pont-l’Evêque, 1 pâte brisée, 4 oeufs, 250 g de crème fraîche épaisse, 2 c. à soupe de calvados, beurreet poivre. Mangez et devenez aussi mou qu’un fromage.

19. Crème au cidre et aux pommes

Seulement 5mn de préparation pour une recette traditionnelle régionale qui a tout ce qui faut de classe et de raffinement pour un dessert léger après un gros boudin noir. Afin d’équilibrer les forces.

20. Douillon Normand

Préparée avec de la pâte brisée, des pommes, du sucre et du beurre (quelle surprise), cette pâtisserie est un véritable régal pour le dessert et le gouter ! C’est très facile à faire et ça change de la classique tarte aux pommes.

Alors : Bretagne vs Normande qui gagne le duel de la bouffe selon vous ?

Sinon on a un top qui parle de gastronomie grecque.