Manger des animaux, ça pollue, ça réchauffe la planète et c’est pas forcément bon pour notre santé. Et même sans avoir une âme de Brigitte Bardot, les vidéos tournées par L214 dans les élevages et abattoirs coupent un peu l’appétit. Okay, mais comment est-ce qu’on remplace un bon steak saignant ou un beau pavé de saumon frais ? Par une tripotée de protéines végétales connues ou moins connues. Allez, vive la bouffe pour oiseaux.

1. Le seitan

Venu de Chine et du Japon, le seitan est depuis longtemps utilisé comme un succédané de viande ou de poisson. On le fabrique à partir de farine de blé, dont on extrait les protéines. Ce qui en fait plus ou moins du gluten en barre, mais bon, OSEF si on n’est pas allergique ou intolérant.

Seitan Roulade

2. La spiruline

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, la spiruline n’est pas de l’épinard en poudre. C’est une micro-algue, très riche en protéines, en minéraux et en oligo-éléments, que les sites pour ménagères écolos compactent dans des capsules pour les vendre comme compléments alimentaires miracles. Si ça ne fera pas revenir votre ex, ça vous apportera des protéines. C’est mieux que rien.

Crédits photo (creative commons) : Music4thekids

3. Les légumes secs

Lentilles, pois chiches, pois cassés, fèves, fenugrec ou haricots secs sont d’excellentes sources de protéines. Attention quand même à ne pas en abuser, vous risquez de péter comme un poney.

Crédits photo (creative commons) : 821292

4. Le soja

Pousses de soja, boisson végétale, tofu, tempeh… Il existe de très nombreuses manières de manger cette petite graine. Imbiber généreusement ses sushis de sauce soja n’en fait malheureusement pas partie.

Crédits photo (creative commons) : FotoosVanRobin from Netherlands

5. Les graines de chanvre

Les graines de chanvre peuvent accompagner de nombreux plats. Pas d’infos sur la teneur en protéines du space cake, en revanche.

6. Le beurre de cacahuète

On sait pas vous, mais nous, c’est comme si on venait de nous dire que le Nutella était bon pour les os. D’ailleurs, un pot de beurre de cacahuète est mort pendant l’écriture de ce top. Petit ange parti trop tôt.

Crédits photo (creative commons) : PiccoloNamek

7. Les amandes

Si l’amande est la meilleure source de protéines, les oléagineux en général (noix, pistaches, noisettes…) en apportent une bonne quantité. L’occasion unique d’horripiler vos collègues en faisant des bruits d’écureuil tout l’après-midi.

Crédits photo (creative commons) : Daniel Schwen

8. Les graines de chia

Les graines de chia sont de minuscules graines noires, insipides et gluantes une fois gorgées d’eau, qu’on utilise notamment pour lier les préparations sans œufs. Bref, un truc pour les relous comme vous.

Crédits photo (creative commons) : ParentingPatch

9. Les graines de courge

Déjà, acheter des courges, c’est louche. Mais recueillir les graines, les nettoyer et les faire sécher ? Faites quelque chose. Achetez-vous une vie.

Crédits photo (creative commons) : Romain Behar

10. Le petit épeautre

Aussi connu sous le nom d’engrain, le petit épeautre est une variété ancienne de blé, riche en protéines et à faible teneur en gluten. Il coûte aussi quatre fois plus cher que le blé classique. Parce que vous êtes quatre fois plus relous que la moyenne.

11. Le sarrasin

Avant d’être une réplique des Visiteurs, le sarrasin est une pseudo-céréale bien nourrissante et elle aussi riche en protéines. Ce qui veut dire que les galettes bretonnes sont conseillées. OUI.

Crédits photo (creative commons) : Ji-Elle

12. Les oeufs

On veut pas relancer le débat qui divise végétariens et végans. On dira simplement qu’une poule vierge, ça fait pas des poussins. Vous pouvez donc manger des œufs tranquille, sans être un horrible dévoreur de fœtus. (Seulement de placentas.)

Crédits photo (creative commons) : Evan-Amos

13. Le quinoa

Oui on sait, le quinoa est un aliment de connard. Mais peut-être que les connards en mangent parce qu’il est riche en protéines. PAS BÊTE.

Crédits photo (creative commons) : Vi..Cult...

14. Les insectes

Et l’avantage de servir des verres de farines à l’apéro, c’est que vous pouvez aller aux toilettes peinard, avec la certitude qu’il en restera.

Crédits photo (creative commons) : Pengo

Par contre, par pitié, évitez les faux steaks végétaux et tous les ersatz de viande. Sauf si vous tenez absolument à manger du plastique. Amour sur vous, Mère Nature vous aime. Sources : Association Végétarienne de France, La Nutrition

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !