La nouvelle région Occitanie regroupe les anciennes Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, soit quand même treize départements, qui, disons-le tout net, sont clairement pas les plus dégueulasses en terme de patrimoine bâti et naturel. Alors bien sûr, dans ce top, on ne te mettra pas TOUTES les choses à voir, sinon on y est jusqu’à demain. On se dit juste que, si tu vas faire un petit coucou à ces dix-là, tu devrais pas regretter ton voyage, et en plus, t’auras une bonne idée de tout ce que peut t’offrir l’Occitanie en sites à visiter. Normalement, tu vas avoir envie de rester dans le coin un petit moment, on dit ça, on dit rien.

1. Le Pont du Gard

Parmi les trucs qu’ont fait les Romains, y en a des plutôt pas mal foutus, comme le pont du Gard. Datant de la première moitié du Ier siècle, cet aqueduc de 48 mètres de haut et 275 mètres de longueur max, a été sauvé de l’abandon grâce à plusieurs campagnes de restauration. Bien joué : aujourd’hui 1 400 000 visiteurs s’y pressent chaque année.

Crédits photo (creative commons) : Benh LIEU SONG

2. Le Gouffre de Padirac, dans le Lot

Le gouffre de Padirac, c’est une petite merveille naturelle de 35 mètres de diamètre et 103 mètres de profondeur, pour un voyage au centre de la Terre (ou pas loin). Oui parce qu’une fois que tu es au fond du trou (c’est le cas de le dire), c’est parti pour une exploration en barque sur une rivière souterraine, au milieu des concrétions. Magique.

#senzafiltro #gouffredepadirac #dordogne

A post shared by Marion Jeannolin (@marion_jnl) on

3. Le Capitole de Toulouse, en Haute-Garonne

Toulouse, ses violettes, ses saucisses, et sa place du Capitole. Non parce que quand même, si ça c’est pas une place majestueuse, alors tout fout le camp. Accueillant en son sein la mairie et un théâtre, le Capitole comme on peut le voir aujourd’hui date de 1759. Mais honnêtement, on aurait pu mettre la ville entière, avec la basilique Saint-Sernin, le musée des Augustins… ben oui nous on aime la briquette.

4. La cité de Carcassonne, dans l'Aude

Alors ça mes p’tits potes, dans le genre incontournable, on fait pas mieux. Mais genre incontournable de FRANCE, hein, pas seulement d’Occitanie. Le monde entier nous envie la cité médiévale, non je n’exagère pas. Au XIXè siècle, Viollet-le-Duc en fera une restauration controversée mais qui sauvera néanmoins le site de la démolition. On peut lui dire merci.

Je veux y retourner !!!! Latergram de mon week à Carcassonne ? #citedecarcassonne #carcassonne #paysage #canon70d #photography

A post shared by maman prend soin d elle (@mamanprendsoindelle) on

5. La place de la Comédie à Montpellier, dans l'Hérault

C’est un peu là que tout se passe à Montpellier. Lieu de rendez-vous incontournable, tu pourras y admirer le théâtre qui donne son nom à la place, mais aussi les trois Grâces, les déesses de la ville, et une belle archi XIXè avec notamment le Scaphandrier, qui est tout simplement le toit du cinéma Gaumont.

6. Les Arènes de Nîmes, dans le Gard

Merci qui ? Merci les Romains, pour cet amphithéâtre devenu le symbole de la capitale gardoise. Construit grosso modo à la même époque que le pont du Gard, ces arènes sont dans un état de conservation assez exceptionnel, ce qui permet aujourd’hui d’y organiser plein d’événements et de concerts. Les arches sont en cours de rénovation jusqu’en 2025.

7. Les Sanctuaires Notre Dame de Lourdes, dans les Hautes-Pyrénées

Il était une fois une go, répondant au doux prénom de Bernadette, qui a vu la Vierge 18 fois. Comme ça faisait beaucoup, plein de gens se sont dit qu’ils aimeraient bien venir sur les lieux des apparitions. Résultat : des pèlerinages à gogo et l’édification de trois basiliques, dont Notre-Dame-du-Rosaire (photo).

#Lourdes #lieureligieux #photooftheday #notredamedelourdes #canon? #photodaily #photosfrance #france #instafrance

A post shared by Laura Lucrezia Badagliacca (@laurix6) on

8. Le canal du Midi, de Toulouse à Marseillan

Le canal du midi, c’est clairement le « monument » le plus long de cette liste : 241 kilomètres. C’est Pierre-Paul Riquet, qui malgré son prénom pas facile, a conçu et réalisé cette liaison entre la Garonne et la Méditerranée, au XVIIè siècle. Aujourd’hui encore, on dit que si à 50 ans, t’as pas remonté le canal du Midi en bateau, t’as raté ta vie.

????

A post shared by NEUS TORRELLA RODRIGUEZ???? (@_neustorrella_) on

9. La cité de Rocamadour, dans le Lot

Un million et demi de visiteurs envahissent chaque année ce petit village de 644 habitants à l’année, accroché à la roche sur trois niveaux représentant les trois ordres de la société : les travailleurs tout en bas, le clergé au milieu et les chevaliers tout en haut. Astuce : rends-toi au village de l’Hospitalet, juste en face, pour y découvrir les ruines d’un hôpital et une vue imprenable sur la cité médiévale.

10. La cité épiscopale d'Albi, dans le Tarn

La cathédrale Sainte-Cécile d’Albi (plus grande cathédrale de brique au monde), le palais de la Berbie, le pont Vieux, la collégiale Saint-Salvi et le bourg historique composent le cœur médiéval de la belle Albigeoise. L’ensemble a miraculeusement traversé les siècles pour rester, aujourd’hui encore, un des plus beaux exemples de l’architecture gothique méridionale.

Cathedral number 4000

A post shared by Daniel Osório (@danielnoronhaosorio) on

Et aussi le Castillet et le palais des Rois de Majorque à Perpignan, le viaduc de Millau, les remparts d’Aigues-Mortes… bref l’Occitanie, t’es pas près d’en avoir fait le tour.