L’Occitanie est la région française comptant le plus de villages classés au titre des plus beaux villages de France. Une concentration exceptionnelle liée d’abord à une riche histoire architecturale, à un patrimoine topographique exceptionnel et au fait que les petits villages ont été généralement épargnés des bombardements ennemis pendant la Seconde guerre mondiale. De quoi alimenter de jolies petites balades.

1. St Cirq-Lapopie

Situé dans le Lot, ce petit village de 200 habitants servait de base de surveillance à l’époque gallo-romaine, en raison de sa situation très dominante sur la vallée du Lot. Le pèlerinage de Compostelle passe par le village. Le site est presque entièrement classé et le village compte dans tous les classements des plus jolis lieux de France. André Breton y acheta d’ailleurs une maison.

Crédits photo (creative commons) : Adam Baker from Houston / Moscow / Toulouse (travel a lot)

2. Saint-Guilhem-le-Désert

Avec des habitants nommés des Sautes-Rochers, on imagine un peu la topographie du lieu. L’abbaye et l’église paroissiale sont des passages obligés, et les vignes environnantes offrent un confort de vie assez dingue. On peut même aller faire un tour de kayaks dans les rapides environnants. Superbe.

Crédits photo (creative commons) : Stefi123

3. Cordes-sur-Ciel

Le village médiéval de Cordes-sur-Ciel, dans le Tarn a vu le jour en 1222. Le site a été classé comme le 4ème plus beau village de France par El Pais, et son nom n’est pas pour rebuter les éventuels touristes. Ce nom vient de ce que le village surplombe la brume quand le temps se couvre en raison de sa position sur les hauteurs d’un amas rocheux. Le village a aussi été désigné village préféré des Français dans une émission de France 2.

Crédits photo (creative commons) : Adrien Béron

4. Lagrasse

Ce village est une découverte incroyable, au détour d’une route à lacets qui mène dans l’une des vallées encaissée de l’Aude. Son pont romain, ses maisons de maîtres médiévales, son marché couvert et son abbaye, qui est toujours habitée, en font un détour touristique assez peu dispensable. Et si son nom n’est pas aussi évocateur que Corde-sur-Ciel, on n’a qu’à faire abstraction.

Crédits photo (creative commons) : Piero d'Houin dit Inocybe

5. Gruissan

Une lagune, la mer à portée, les montagnes au fond, des étangs, la forêt, des chalets de mer, un port avec ses restaurants, une vie festive en ébullition permanente et des concerts sur des montagnes de sel. Un village dont la vie culturelle est foisonnante dans un environnement patrimonial d’exception. C’est magnifique et idéal pour plaire à tous les âges. La Tour Barberousse, qui domine le village, est le vestige d’un ancien château médiéval.

Crédits photo (creative commons) : Ptitgonevx

6. Sarlat-la-Canéda

Sarlat est probablement la cité médiévale la mieux conservée de France, voire du monde. Une vraie plongée dans la vie du Moyen-Âge au début de la Renaissance, avec malheureusement un peu trop de touristes. Le village a d’ailleurs été le premier à bénéficier du protectorat patrimonial institué par la loi Malraux.

Crédits photo (creative commons) : Jean-Christophe BENOIST

7. Rocamadour

Selon la légende, Rocamadour serait adossée à la montagne que Roland aurait créée en jetant son épée Durandal. Le fromage du coin est aussi une merveille, preuve que le patrimoine d’un site peut tout à la fois être patrimonial et immatériel. Campée sur sa falaise abrupte, la ville a fait un bel effort pour entretenir son patrimoine et sait le mettre en valeur aux fins des promeneurs.

Crédits photo (creative commons) : dynamosquito from France

8. Conques

Le temps ne fait rien à l’affaire : quand on est Conques, on est Conques. C’est là que la dernière adaptation de La Belle et la Bête a été tournée. L’architecture romane du village et sa situation, au milieu d’une zone particulièrement arboricole, en font un genre de petit refuge façon coupé du monde magnifique à visiter et extrêmement dépaysant.

Crédits photo (creative commons) : Jean-Pol GRANDMONT

9. Najac

Najac est perché sur une crête rocheuse (tient encore une !) et toise les vallées qu’elle surplombe. Fief du frère de Louis IX (en Occitanie on ne peut pas qualifier de Saint quelqu’un qui a essayé de nous génocider quand nous étions des Cathares, à bon entendeur), cette place forte a toujours protégé ses habitants des incursions ennemies, qu’elles soient militaires ou culturelles. Son architecture de la renaissance reste intacte, mis à part son château tombé en ruines depuis.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

10. Lavardens

Un charmant village, perché sur son éperon rocheux (oui oui comme 95% des villages d’Occitanie). Classé comme plus beau villages de France (et oui on détient le record de villages classés en France !) le château de Lavardens surplombe une mer de champs à perte de vue, tel un vaisseau sur une mer verte.

Crédits photo (creative commons) : GPL

L’Occitan, c’est excitant.