Avec son petit air supérieur de parisiano-centré à deux balles, on a vraiment pas envie de le voir ramener sa tronche à la campagne. Pourtant le Parisien s’y rend souvent, lorsque de la ville, il se lasse. Et du coup, il faut se farcir ses réflexions souvent profondes et réfléchies.

1. "L'air de la campagne, c'est vraiment vivifiant. J'ai enfin l'impression de respirer."

Tu faisais jusqu’à maintenant ? Tu t’asphyxiais en permanence ?

2. "Mais ça t'angoisse pas ce silence la nuit ?"

Qui oserait préférer cela au doux ronronnement du périphérique ?

3. "Oh dis donc, on voit trop bien les étoiles !"

Souvent, le Parisien s’improvise également astronome… « Tiens, c’est la Grande Ourse là non ? » NON.

4. "Regarde Timéo : C'est un cochon, comme dans Peppa Pig."

« Et c’est aussi lui qui se retrouve découpé en fines tranches dans ton frigo. Il est mignon, hein ? »

5. "C'est bizarre y'a personne dans les rues, il s'est passé quelque chose ?"

On se croirait dans le 16ème arrondissement.

6. "Ça capte pas, je fais comment pour commander mon Uber moi ?"

Bah tu l’commandes pas et tu rentres à dos de poney.

7. "Franchement les crocs, c'est tellement confortable !"

Oui mais c’est tellement disgracieux. Et ça, crois-nous, la France entière en a conscience.

8. "C'est donc avec ça qu'on fait le babybel ?" (en pointant du doigt un taureau)

Alors oui mais ce sera un babybel avec un goût très particulier…

9. "On peut pas acheter de clopes le dimanche ici ?"

Et comment j’entretiens mon cancer des poumons ?

10. "Mmmmh, mais quelle est cette délicate odeur qui gâte mes narines ?"

Celle du purin.

11. "Oh regarde, y a un énorme dalmatien dans le pré !"

C’est une vache.

12. "On est en 3G ? C'est marrant, j'ai l'impression de voyager dans le temps... "

« Dis-donc, ce serait un minitel ça ? »

13. "Tu te rends compte, à 2000 euros le mètre carré, on pourrait acheter toute la rue..."

Et en même temps, est-ce vraiment bien utile ?

14. "C'était quoi ce bruit ?"

« Non je m’y connais très bien en « vieille porte qui grince », ça c’était un esprit vengeur, je vous le garantis »

15. "J'imagine que Deliveroo ne vient pas jusqu'ici... Super."

« Du coup, je fais comment pour manger ? J’me laisse crever de faim, c’est ça ? »

Bref, les Parisiens sont d’insupportables êtres, c’est sûr et certain. M’enfin bon, d’un autre côté, à part s’émerveiller devant la Tour Eiffel et se plaindre de l’absence d’amabilité des serveurs à Paris, sont pas bien utiles non plus, les provinciaux. Allez, c’est tout pour moi.

Source Image :