Dans la vie il y a des matchs de football plutôt cool, genre France-Brésil 98 ou France-Ukraine 2013. Mais ici on va parler des matchs qui foutent un coup au moral, ceux qui te taclent au tibia et ne tendent même pas la main pour te relever.

1. France - Italie (2006)

C’est le traumatisme national le plus récent (la finale de l’Euro 2016 on s’en tape). Non pas toi Zinédine, pas comme ça, pas après tout ce que tu as fait, pas après ta panenka, pas après ton match face au Brésil, tu ne peux pas partir comme ça, la légende n’en sera que plus triste. Une rivière coule le long de mon corps en écrivant ces lignes.

2. France - Allemagne de l'Ouest (1982)

Ça aurait dû être nous en finale. On menait de deux buts, on n’était trop forts, on avait Didier Six, Tigana, Bossis et Platoche. On était intouchables. Puis il y a eu Schumacher et son genou. Pas de rouge. Puis il y a eu 2 tacles dangereux sur les Français. Pas de faute. Puis il y a eu Rummenigge et son pied droit. Pas de finale.

3. AS Monaco - FC Porto (2004)

Leur parcours était parfait. Monaco avait même collé un 8-3 au Deportivo la Corogne en poule. Et comment oublier ce quarts de légende face aux Galactiques du Real Madrid. Défaite 4-2 à l’aller à l’extérieur. Victoire 3-1 au retour à domicile. Monaco élimine ensuite Chelsea, cette équipe devient alors intouchable. Puis la désillusion. 3-0 en finale, terminé bonsoir le rêve prend fin retour sur le caillou.

4. France - Bulgarie (1993)

À 10 secondes de la fin du match, la France est encore qualifiée pour la Coupe du Monde 1994. Mais Kostadinov en décidera autrement en inscrivant le 2e but, synonyme de victoire (2-1). Bon après faut avouer que la France a fait de la merde en perdant contre Israël au match précédent. Face à la Bulgarie il leur suffisait d’un nul. C’est raté.

5. OM - Etoile Rouge de Belgrade (1991)

Première finale européenne pour Marseille, il y a grave moyen d’entrer dans l’Histoire du ballon rond. Mais non, on va assister au match de la tristesse, avec beaucoup de tension et tout le monde en défense. 0-0, ça se termine au tirs au but. C’est la loterie, l’Olympique échoue. Pour se réconforter, il faudra attendre 2 ans.

6. FC Barcelone - PSG (2017)

8ème de finale de la LdC, le PSG éclate 4-0 le Barça à l’aller. Mais au retour, on va assister à la plus belle remontada de tous les temps. Le PSG commence par en prendre 3, histoire de bien inquiéter tout le monde. Cependant, Cavani marque, et on se dit qu’enfin le PSG ira en quarts. Sauf que le Barça va inscrire 3 buts en 8 minutes, et signer la fin de la vie de tous les supports parisiens.

7. Hollande - Allemagne de l'Ouest (1974)

Encore une fois à ce moment j’étais même pas encore en conception et mes parents se mettaient des caisses dans les bars. Mais en 1974, la Hollande est une équipe plaisante, tout le monde les kiffe, et les joueurs proviennent tous de l’Ajax Amsterdam, l’équipe qui a inventé le football total. Sauf que les Hollandais vont échouer en finale, ce qui marquera le début de la malchance des Pays-Bas en Coupe du Monde. Petite larme pour Yohann Cruyff.

8. Allemagne de l'Ouest - Hongrie (1954)

Il faut savoir que lors de cette finale de Coupe du Monde 1954, la Hongrie est invaincue depuis 4 ans et a d’ailleurs explosé l’Allemagne 8-3 en poule. Sauf que les deux équipes se retrouvent en finale et là c’est la surprise, la Hongrie perd 3-2 ! Pour les Allemands ce match sera appelé « le miracle de Berne », pour les Hongrois ce sera juste la tristesse. Les causes de ce résultat : les fameux crampons visés de la marque Adidas des chaussures allemandes sur un terrain boueux, nouveauté dans le monde du foot. Mais aussi la révélation en 2010 du dopage de Allemands.

9. Real Madrid - Juventus Turin (2018)

Je me dois de mettre ce match dans ce top. Lors de ce quarts de finale de LdC, la Juv prend 3-0 à l’aller. On pense que c’est terminé, mais au match retour, le club turinois réussit à en planter 3. On joue la 90+3, et là le Real obtient un penalty litigieux. Buffon pète un plomb, prend un rouge, Ronaldo marque, 3-1, la Juv est éliminée. Après une incroyable remontée, les Italiens s’effondrent, triste fin pour le plus grand gardien de sa génération.

10. US Cantenay-Épinard - Églantine de Trélazé (2008)

Bon là vous vous en foutez car ça ne concerne que moi et mon équipe de -18ans. Match de coupe. 1-1 à la 90e. Et bim on obtient un coup franc à l’entrée de la surface dans les arrêts de jeu. Prenant mon courage à deux mains je décide de le tirer. Je le marque. C’est la joie. Sauf que l’arbitre décide de faire retirer le coup franc car c’est un bâtard. Je le rate. On va au tirs au buts. On est éliminé. Après j’ai mangé un domac pour me réconforter.

En fait il y souvent l’Allemagne dans ce top. Ce ne serait pas un peu des méchants par hasard ?

Et quel match t’a traumatisé toi ?