L’Espagne, c’est la porte à côté. Coup de bol, c’est un magnifique pays. Un voisin plein de charme qui nous fait de l’œil avec ses nombreux atouts. Alors oui, il existe bien plus de 10 bonnes raisons de tout lâcher pour traverser les Pyrénées tel un conquérant et partir s’installer en Espagne. Mais ces raisons-là, ce sont les meilleures. Celles que l’on ne peut plus ignorer… ¿ Donde esta las zapatarillas ?

1. Le congé paternité

La loi visant à lutter contre les inégalités hommes-femmes et accordant 8 semaines de congés aux nouveaux pères a été votée à l’unanimité en Espagne. En 2021, ce nombre passera à 16 semaines, soit autant que pour les mères. Le truc cool, c’est que les papas devront prendre 2 semaines au moment de la naissance de l’enfant puis disposer à leur guise des 6 semaines restantes, à condition que ce soit avant le premier anniversaire du bébé.

2. Pour son ambition écologique

L’Espagne mise depuis quelques années véritablement sur les énergies renouvelables. Son plan ? Parvenir à couvrir 100 % des besoins d’ici 2050. Autrefois un peu à la traîne, l’Espagne a mis le turbo. Bon, c’est sûr, c’est encore loin d’être parfait et les promesses devront être tenues (ce qui, en politique, n’est jamais évident), mais disons que c’est encourageant pour le futur.

3. Le coût de la vie

Bien sûr, la vie est plutôt chère à Madrid ou Barcelone. Et encore ! Partout ailleurs, en Espagne, le coût de la vie est bien moindre que chez nous. C’est prouvé. Cela ne concerne pas uniquement l’alcool mais l’immobilier, la nourriture, le carburant, la bière… À peu près tout donc.

4. La qualité de la nourriture

Les tapas ne sont pas la seule richesse culinaire de l’Espagne. Il y a aussi la paella, la sangria, le chorizo, les albondigas (des boulettes de viande), les empanadas, la tortilla… La bouffe espagnole est non seulement généreuse et savoureuse, mais elle est aussi très abordable et super festive.

6. C'est beau !

Pourquoi des maîtres comme Sergio Leone ou John Milius ont-ils tant tourné en Espagne ? Parce que l’Espagne, c’est un peu l’Amérique de l’autre côté des Pyrénées. Les plages de sable blanc, la Sierra Nevada, les montagnes… Et les villes… Paradis des randonneurs, l’Espagne est encore relativement sauvage et quand on aime crapahuter le week-end, c’est un avantage indéniable.

7. Pour Séville

Oui Madrid c’est cool mais finalement, Séville, c’est un peu le paradis ! L’Alcazar, à savoir le fameux Palais de Dorne de Game Of Thrones, la sublime Plaza de España, la Torre del Oro… Impossible de ne pas s’émerveiller devant tant de grandeur.

8. Parce que Barcelone, c'est quand même excellent

Victime de son succès, Barcelone est parfois épuisante à cause du flot de touristes qui s’y déverse tous les ans. Mais Barcelone est aussi festive et flamboyante. Tout le monde peut trouver son compte autour des Ramblas. La ville regorge de sites exceptionnels. Marquée par Gaudi, elle est aussi connue pour ses bars et ses clubs, ainsi que pour ses restaurants et ses marchés. Barcelone, c’est tout un poème.

9. Ce n'est pas loin de la France

Le mal du pays ? La France n’est jamais bien loin. Sauf si vous vous êtes exilé au fin fond de l’Andalousie. Mais même dans ce cas là, la frontière est à portée de voiture, de train, ou d’avion. Alors si une envie de fromage se fait sentir, un aller-retour en France est toujours envisageable.

10. La musique et la fête

On dira ce qu’on voudra, mais la musique espagnole a quelque chose d’extrêmement festif. On ne parle pas de la techno bon marché qu’on entend dans les magasins d’alcool à la frontière mais de la musique traditionnelle : le flamenco notamment, mais pas seulement. L’Espagne est un pays de fête. Un pays accueillant qui reçoit à sa table le monde entier quand vient le moment de festoyer.

Allez, vous abolissez définitivement la corrida et on déménage !