Oubliez tout ce que vous avez pu lire, la Nouvelle-Zélande c’est sympa, mais ça n’arrive clairement pas à la malléole de l’Australie.

1. Il ne pleut pas 365 jours par an

Si vous aimez avoir les cheveux tout poisses et qu’une subtile odeur d’humidité imprègne vos vêtements, alors la Nouvelle-Zélande est faite pour vous ! A l’inverse, si la pluie n’est franchement pas votre truc, aucune hésitation : foncez en Australie et restez de préférence le long des côtes. Le climat y est chaud sans se transformer en fournaise comme dans l’intérieur des terres.

2. Des plages à perte de vue

La Nouvelle-Zélande est super fière de sa 90 miles beach, et entre-nous, il y a de quoi. Mais c’est comme tout, parfois mieux vaut ne pas se comparer au voisin. Car en matière d’étendue de sable fin à perte de vue, l’Australie se pose là. Que ce soit dans la région de Sydney, le long de la Great Ocean Road, ou ailleurs en Australie, il y a une plage de dingue à chaque coin de rue (c’est une expression hein). Un coup à finir blasé de jouer les « seuls au monde », et rêver de la Grande Motte en plein mois d’août.

3. De gros buveurs de bière

Oubliez la Foster, plus connue à l’étranger qu’en Australie. Les Aussies sont de vrais gros buveurs de bière, les 4ème au monde avec 110 litres par an quand même. Notez que la plupart des bières australiennes sont fortement alcoolisées (70 % des ventes) et sont produites dans le pays, voire localement. Enfin, si vous voulez commander un demi, faites gaffe, les noms varient : à Sydney, il vous faudra demander « a Middy », à Brisbane « a Pot », et à Adelaïde « a Schooner ». Au pire, si vous avez peur d’oublier, préférez une pinte, le terme est le même partout !

4. Le pays des koalas

Certes, vous en trouverez plus sur les routes en position de tarte tatin, que dans les arbres, mais les Koalas existent uniquement en Australie. C’est d’ailleurs le seul endroit au monde où on en trouve encore en liberté. Pour cela, échauffez-vous la nuque, car il va falloir passer votre temps le nez en l’air, à guetter les cimes des Gum trees. C’est douloureux, mais ça vaut vraiment le cou(p). Et si vous êtes un peu feignasse, sachez que certaines réserves protégées permettent aux visiteurs de tenir un koala quelques instants, en échange de quelques dollars. C’est moins wild life, mais ça fait de jolies photos.

5. Melbourne et Sydney

Inutile de tenter la comparaison entre Auckland et Sydney, ou encore moins entre Christchurch et Melbourne, ça revient à comparer Montélimar à Toulouse, ou Auxerre à Paris. Ça n’a strictement rien à voir, que ce soit en termes de confort de vie, de sorties, de loisirs, d’architecture… bref, tout ce qu’on peut attendre de grandes villes modernes.

6. L’invention du Didgeridoo

Aux dernières nouvelles, le didgeridoo n’a pas été inventé par les kiwis, mais bel et bien les Australiens… enfin, les aborigènes, avant de se faire démonter par les colons britanniques. Pas rancuniers, les aborigènes ont accepté (de gré ou de force, allez savoir) de partager leur plus belle invention (avec le boomerang) : un long tube en bois d’eucalyptus (jusqu’à 1,5m) censé imiter les cris d’animaux qui peuplent leur univers spirituel. Une invention presque aussi indispensable qu’AC/DC.

7. Des kangourous partout

Sous votre part-choc, dans les villes, les forêts ou à la fraîche sur la plage, les kangourous sont partout en Australie, et d’espèces parfois très différentes (53 paraît-il). Il existe par exemple des kangourous albinos, des roux, des grisonnants, des « à queue courte » etc. Et n’en cherchez pas en Nouvelle-Zélande, les autorités ont tellement peur pour la faune locale, qu’ils interdisent tout ce qui respire… à part vous et encore, pensez à ne pas trop tousser en passant la Douane.

8. Des stars internationales

Vous n’êtes pas très people certes, mais il suffit de regarder le nombre d’artistes nés en Australie, comparé à celui originaire de NZ, pour constater qu’en termes de charisme et de rayonnement internationale, il n’y pas photo. Enfin façon de parler, car en plus d’être connues, les stars australiennes sont plutôt pas mal, genre Hugh Jackman ou Naomi Watt au hasard. Du côté Néo-zélandais, mis-à-part Russle Crowe qui a longtemps laissé croire qu’il était australien, on cherche encore…

9. Une nation adepte des gros riffs

Nick Cave, Tame Impala, The Drones, AC/DC, INXS, Midnight Oil… L’Australie a largement contribué au Hall of fame de l’histoire du rock. Alors que de l’autre côté de la mer Tasman, c’est le calme plat hormis The Datsuns pour les plus connaisseurs.

10. Un rebelle en guise de héros populaire

Ned Kelly est un peu le Che Guevara local, un symbole de la résistance des plus pauvres contre la classe dirigeante britannique dans la seconde moitié du 19ème. Un bienfaiteur un peu revêche qui a notamment attaqué des banques pour brûler les documents prouvant les dettes des habitants. Il a fini au bout d’une corde à l’âge de 26 ans, malgré à l’époque, l’opposition de milliers d’Australiens. On retrouve son visage un peu partout dans le pays, sorte de symbole de l’esprit un brin rebelle qui anime encore aujourd’hui les Australiens.

Alors ? Convaincu ?

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des mères ? On a déniché les trucs les plus cool :

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.