Ah bah voilà, encore une fête de merde qui débarque. Oui bon d’accord, c’est pas nouveau comme teuf, sauf que maintenant que tu as des mômes, tu ne peux plus franchement passer à côté, parce que dès qu’on parle de bonbons et de déguisements moches, tes enfants sont au premier rang pour te demander d’y participer. Mais résiste, camarade, ne te laisse pas avoir par ce fléau.

1. Ça va te coûter cher en dentiste

Bah oui, qui dit bonbons, dit caries, donc dit dentiste, et paf: te voilà à claquer encore des tunes pour soigner leurs dents complètement bouffées par le sucre des Krema à la cerise. Tu te fais chier toute l’année à leur interdire d’en bouffer mais tu devrais lâcher complètement prise sur une soirée ? C’est mort, clairement.

2. Les déguisements sont moches

Déjà, quand une fête a le mauvais goût d’avoir pour thème couleur le orange et le violet, c’est qu’il y a clairement un problème. En plus, si c’est pour voir ta gamine déguisée en sorcière complètement cheap ou en vampire avec des dents en plastique et du faux sang qui tâche, c’est pas la peine hein.

3. T’aimes pas les fêtes étrangères

C’est comme ça, t’es un peu chauvin(e). Tu veux pas fêter le 4 juillet aussi ? Ou Thanksgiving ? Non mais déjà que t’as du mal à fêter ton propre anniversaire, c’est pas pour participer à une teuf venue de je-sais-où, sous prétexte que les autres pays le font. Un peu d’originalité bordel.

4. Ça va te pourrir ta soirée films d’horreur

Parce que c’était ça, avant, quand t’avais pas d’enfants, ta soirée d’Halloween: te caler bien au chaud devant un film d’horreur avec pour seul bruit tes doigts qui s’enfoncent dans ton sachet de popcorn. Il est donc hors de question que tu foutes un pied dehors passé 18h pour accompagner tes enfants déguisés en monstres aller sonner chez les voisins pour réclamer des bonbons.

5. Tu leur apprends à refuser les bonbons des inconnus

Toute l’année depuis qu’ils savent marcher, tu leur apprends à ne pas accepter les friandises des inconnus, et là, sous prétexte que c’est une fête de merde, tu les envoies réclamer du sucre chez des voisins que tu ne connais même pas ? Bah super, faudrait peut-être accorder tes violons hein.

6. Encore du marketing, y’en a marre

Déjà qu’à Noel, tu donnes tout niveau marketing, en décorant ta maison comme si c’était celle du Père Noel, c’est pas pour creuser encore plus ton découvert et encourager davantage le capitalisme en te mettant à la mode de cette fête de bouseux. Non merci, ça ira.

7. Tu vas encore faire chier tes voisins

Parce qu’ils ont déjà signé une pétition pour que tes mômes arrêtent de sauter partout en faisant trembler l’immeuble et pour que leur flûte à bec soit cramée sur une place publique, c’est pas pour en plus les soûler ce soir-là en allant sonner chez eux pour réclamer des bonbons. Y’a moyen qu’ils vous envoient tous bouler, et ils auront raison.

8. Ça leur apprend à mendier

Quelle image veux-tu donner à tes enfants ? Qu’est ce que tu veux leur apprendre pour leur vie future ? Qu’il suffit d’aller sonner chez des inconnus pour réclamer de la bouffe ? Ah bah super le message hein, faudra pas t’étonner plus tard.

9. Tu vas te faire chier à découper une citrouille

Alors que merde, c’est du gaspillage, en plus tu risques de te couper un doigt et ta citrouille ressemblera à tout sauf à un joli monstre comme sur les photos que tu vois sur les comptes Instagram d’influenceuses. C’est pas pour toi tout ça, faut te faire une raison, repose tout de suite ce couteau.

10. Tu ne sais pas du tout ce que les voisins vont leur refourger

Vu que tu ne connais pas tes voisins mais que tu sais qu’ils ne vous aiment pas trop ta petite famille et toi, rapport au bruit que vous faites toute la journée, y’a moyen qu’ils donnent des bonbons périmés ou du fil dentaire, ou alors des Mon Chéri, histoire que tes mômes aillent plus rapidement se coucher.

Non franchement, abstenez-vous, c’est mieux pour tout le monde.