TOP

Mon premier n’est pas faible.

Mon second est un jeune garçon anglais.

Mon troisième peut être un film, un tableau ou une statue.

Mon tout fête ses 30 ans.

FORT BOY ART. FORT BOYARD OUIIII BRAVO VOICI LA CLÉ.

L’une des émissions les plus anciennes de la télé française commence en effet sa diffusion estivale annuelle. Comme depuis 30 ans. Bien sûr depuis Patrice Laffont, ça a bien changé. Mais est ce que ça vaut encore le coup ? BIEN SÛR. Et on va vous le prouver en dix points. FELINDRA TÊTE DE TOP.

 

 

1. Les bases sont toujours là

On ne change pas une équipe qui gagne. Le père Fouras, Passe Temps, Passe Muraille sont toujours là. Et bien sûr, le musclé Olivier Minne est toujours là.

Toujours beau, toujours musclé, toujours gentil … Toujours aussi désirable. Enferme nous dans une cellule pleine de boue Olivier.

Euh pardon, on s’égare.

2. C'est MODERNE

Bon alors pas tout à fait, mais ils essayent.

Ils invitent quand même pas mal de vidéastes de Youtube, voire des influenceuses. Olivier Minne tente de parler « le jeune » … Y’a toujours un petit côté un peu ringard, mais c’est du kitsch gentil comme on l’aime. Mais bon, quand le Père Fouras LÂCHE UN DAB, qu’est ce que vous voulez qu’on vous dise ?

Source photo : Giphy

3. Pour Cyril Ferraud

Alors pardon mais …

Qu’est ce que ?

Quoi ? Comment ? Pourquoi ?

 

Je suis épuisé.

4. Pour les déguisements de Passe Muraille

Ça nous fume A CHAQUE FOIS.

Source photo : Giphy

5. Surtout celui de miss Fort Boyard

Envie de niquer mon Livret A en texto pour voir Jean Pierre Foucault lui déposer la couronne sur la tête l’an prochain.

6. Francis Lalanne n'est plus là

Car vous ne le saviez peut être pas mais Francis a fait partie de l’équipe ces dernières années. Son personnage de « Narcisse Lalanne » avait la particularité d’être encore plus agaçant que le vrai, ce qui est quand même une performance ébouriffante.

Salut l’artiste.

7. Y'A MAGLOIRE

Quelle autre émission dans le monde peut se vanter d’avoir un passage avec Magloire la légende déguisé en Fakir ?

 

Aucune.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et heureusement.

Crédits photo : france tv

8. Ça rappelle de grands moments

Soyons honnêtes, on regarde principalement parce que ça nous rappelle de merveilleux souvenirs d’enfance. Les tigres de Félindra, les épreuves des cylindres (oui, bon), les vannes de Patrice Laffont, Sandrine Dominguez, les Yamakasi qui défoncent tout …

Mais RIEN, RIEN ne dépassera jamais la mouche coincée dans la gorge de Bruno « quadricolor » Vandelli. Rien. Impossible.

Source photo : Giphy

9. Les épreuves se renouvellent

Chaque année amène son petit lot de nouveautés. Les épreuves de dégustations de Willy Rovelli voilà quelques années, la légende Mégagaf (hélas disparue) l’an dernier … Les ingénieurs du Fort ne se reposent pas sur leurs lauriers et essayent d’innover chaque année.

Dans l’une des ces nouvelles cellules, on a quand même pu voir la raie de Thierry Olive de l’Amour est dans le Pré. Et ça c’est pas rien.

Source photo : Giphy

10. C'est pour la bonne cause

Les mouches, les trucs pas bons à bouffer, les tigres …

Au final, tout les Boyards partent directement pour des associations, et c’est quand même une des rares émissions dont c’est le seul et unique but. Et rien que pour ça, on vous encourage a regarder pendant les trente prochaines années.

TOUJOURS PLUS LOIN, TOUJOURS PLUS HAUT, TOUJOURS PLUS FORT.

Source photo : Giphy