hellfest
Crédits photo (creative commons) : Jérôme Choain

Avec l'âge, les responsabilités professionnelles et la pression sociale qui s'exercent au quotidien sur les individus, le fan de métal a souvent tendance à cacher sa passion derrière une tenue "civile" qui le met au dessus de tout soupçon. Mais derrière ce petit polo ou cette chemisette bien repassée se cache bien souvent un petit cœur qui bat au rythme d'une double pédale de grosse caisse. Le Métalleux doit attendre une escapade en festival pour laisser sortir la bête et remuer comme un possédé ce qu'il lui reste de tignasse. Mais le Métalleux est avant tout un grand sensible et vous n'aurez aucun mal à le démasquer avec des mots choisis.

  1. "J'ai vu Stromae cet été, je crois que c'était au Hellfest... c'était mortel!"
    Autre astuce : Confondez délibérément le groupe de hardcore Madball, effectivement à l'affiche de cette édition 2015 avec Madness, le groupe de ska (le metalleux est rarement porté sur le ska).
  2. "Une verrue sur la gueule et une moustache, bon courage pour attraper des gonzesses..."
    Le Métalleux aime la précision et ne manquera pas d'évoquer les 1200 conquêtes féminines de Lemmy Kilmister, chiffre qu'il convient de multiplier par deux étant donné qu'il est bassiste (selon le taux de parité-séduction entre guitaristes et bassistes).
  3. "Je vais commander... je te ramène la carte des bières?"
    Le Métalleux ne raffole pas de bière raffinée, même en Belgique les Métalleux ne boivent pas de Duvel ou de Kriek Cerise. Si votre interlocuteur vous vante "une amertume qui se révèle en persistance et ce caractère affirmé propre aux véritables trappistes", ce n'est pas un Métalleux. Ou alors, il bluffe.
  4. "Ouais, la Scandinavie... à part ABBA et A-Ha, y'a pas grand chose..."
    La Scandinavie entretient une belle tradition viking et compte de nombreuses formations de métal complètement tarées, notamment dans le black-metal (Mayhem, Burzum...) et le métal néo-classique. Et si vous ajoutez "Ah ouais! Comme Europe!", vous risquez d'en prendre une. Et vous ne l'aurez pas volée.
  5. "Regarde, j'arrive à faire une tête de lapin en ombre chinoise avec mes doigts."
    Le Métalleux a certes une âme d'enfant, mais il ne déconne pas avec les "cornes du diables". Faire ce signe et chanter "Ce matin, un lapin a tué un chasseur" devrait le mettre dans un état de rage incontrôlable et le démasquer.
  6. "J'ai croisé des hardos dans mon village! Avec des pantalons moulants, des bracelets cloutés et des écussons "Mötley Crüe"..."
    "Des 'patchs'... ça s'appelle des 'patchs', pas des écussons." Vous précisera-t-il avant de vous informer que vous êtes tombé sur une belle équipe de joyeux glandus.
  7. "Je t'emmène voir un concert, avec un peu de bol, il restera des places assises"
    Dites lui-ça en lui tendant une paire de ear-plugs pour qu'il ne soit pas gêné par la proximité des enceintes. Si il vous demande néanmoins de quel concert il s'agit, ce n'est pas un Métalleux.
  8. "Je connais quelques groupes qui devraient te plaire, je te fais une compil'?..."
    Le vrai Métalleux n'accepte pas d'être conseillé dans ses choix musicaux, et encore moins avec une "compil'" regroupant les singles de formations de merde qui mériteraient d'être enterrées avec tout leur matos sous six pieds de terre bien tassée. Sinon, globalement, il est ouvert. Mais il a déjà tous les meilleurs albums de l'univers chez lui. Donc inutile de venir le faire chier.
  9. "Sur Canal, ils avaient invité Ozzy Osbourne, le mec de la série télé, là..."
    Si le profane s'en branle complètement, le Métalleux tiendra à préciser que « The Prince of Darkness » était avant tout la figure de proue de Black Sabbath, groupe majeur de métal. Le bougre est tombé dans votre piège grossier. Bien joué.
  10. "Cette année, y'a Exodus au Hellfest, j'adore cette chanson de Bob Marley!"
    Y'a aussi Vulcain, pour les fans de Star Trek.
  11. "Les derniers albums de heavy-metal que j'ai achetés, c'est Nirvana et Superbus..."
    Le Métalleux est généralement bonne pâte, mais si vous allez trop loin, il peut vous casser la gueule. Attention.
  12. (bonus) écrire "Métalleux" avec un accent
    Le Métalleux considère que "Metal" est un mot anglais. Même s'il le prononce à la française. En revanche, Metalleux est bien une construction française. On ne voit pas bien pourquoi l'accent serait interdit. Mais le Métalleux, le vrai, s'en fout, et affirme avec véhémence qu'il existe une orthographe officielle pour ce mot.

Et vous, vous soupçonnez des Métalleux tapis dans votre entourage?