Contents ou déçus, vous avez dû composer avec : Bran est sur le trône et Jon a retrouvé Ghost. Encore une pirouette scénaristique à deux balles pour nous surprendre sans nous combler ? Pas forcément : il n’est pas impossible que le destin de Bran se soit déroulé sous nos yeux, indices à la clé, depuis le début sans que nous y prêtions attention, accoutumés à regarder Jon Snow et Daenerys faire des trucs de BG pendant que Bran manoeuvrait tranquilou.

1. La série a commencé avec Bran

Le premier chapitre du premier livre, de même, d’ailleurs que la première image de Winterfell lors du premier épisode, épouse le point de vue de Bran. Dès le départ, il est suggéré que ce personnage va avoir un destin particulier et qu’il ne faudra pas le perdre de vue. D’une certaine manière, Bran encadre la série de son commencement à sa fin.

2. Bran était destiné à vivre à Port-Real

Lorsque Ned est approché pour devenir main du roi, Bran est censé l’accompagner à Port-Real, de même d’ailleurs que Sansa. Il est donc destiné à vivre dans la capitale et non pas à rester à Winterfell ; c’est en raison de sa chute du donjon qu’il demeure finalement dans le Nord mais son destin sera accompli lorsqu’il arrivera finalement sur le trône.

3. Cette affaire du chaos comme échelle correspond parfaitement à la vie de Bran

Parce que pour se hisser sur le trône, Brandon profite d’une succession d’événements qui plongent Westeros dans le chaos : la mort de son père, la guerre qui éclate dans tout le royaume, la bataille contre les marcheurs blancs, la folie de Daenerys… Sans jamais réellement intervenir. Il laisse les choses se faire comme s’il savait très bien que toute cette désorganisation lui permettrait d’atteindre le but suprême.

4. Dès le premier épisode, on nous suggère qu'il va devenir roi

Lors de l’exécution du déserteur, au moment précis où Ned Stark, qui s’apprête à trancher la tête du fautif, prononce les mots « Roi des Andals et des Premiers hommes, seigneur des 7 couronnes et protecteur du royaume », la caméra fait un contechamp sur Jon et… Bran. Tout le monde a pensé à Jon, il fallait en réalité penser à Bran.

5. Jaime, double régicide

Jaime, c’est le régicide, on le sait. Mais c’est aussi lui qui a essayé de tuer Bran, qui n’est autre que le futur roi. D’une certaine manière, le geste de Jaime envers Bran est dans la continuité logique de son statut.

6. Le mec se réservait le trône depuis le départ

Bran refuse le titre de Seigneur de Winterfell que lui offrent Sansa et Tyrion, soi-disant parce qu’il n’est plus un homme mais un oiseau avec une infirmité au niveau des yeux. Cela dit, on peut penser aussi qu’il refuse ce titre parce qu’il se verrait bien accéder au trône et ne pas se contenter des petites miettes qu’on lui offre. Et puis vu qu’il passe sa vie à dire qu’il a tout prévu et que les gens se trouvent exactement à l’endroit où ils doivent être, on peut imaginer qu’il a bien élaboré son coup.

7. Le poster de la première saison donnait un indice

Parce que la corneille à trois yeux sur le bord du trône, elle était pas loin d’y accéder, vous voyez ?

8. Bran, roi choisi par les enfants de la forêt

Les enfants de la forêt voulaient détruire l’humanité et c’est pour cela qu’ils ont créé le Night King. Puis ensuite ils ont créé la corneille à trois yeux parce que finalement c’était le bordel cette affaire de Night King ; mais bon ils n’ont pas renoncé à leur but de détruire les hommes. Et pour détruire les hommes, c’est quand même une assez bonne technique que de porter à leur tête un type que l’on contrôle.

9. Bran est quand même un petit peu le roi des hommes de fait

Vu qu’il est dépositaire de leur passé et de leur futur, on peut dire que son statut royal s’impose de lui-même : il n’avait pas nécessairement besoin de couronne pour dominer tout le monde. M’enfin ça va bien avec son nez alors pourquoi ne pas en porter une ?

10. Bran est immortel

La corneille à trois yeux est immortelle. Et donc Bran aussi, l’est, même si personne n’a l’air de le savoir. Pas besoin de descendance ni rien : il pourra maintenir la paix pendant des années et des années avant d’aller taper la belote avec Melisandre.

Tout était prévu depuis le départ.

Via : Ranker, Serieously