Il y a bien un oeuf et il y a bien une poule. Et parfois l’oeuf et la poule apparaissent en même temps. En musique, c’est un peu ça : un mec compose un truc un peu différent de ce qu’on faisait avant grâce à ses influences antérieures, et hop il est imité et ça crée un genre musical à part entière, lequel sera imité imité et réimité jusqu’à épuisement et réinvention à nouveau. Mais du coup, à quel moment est-ce qu’on peut se dire rétrospectivement c’était là ? Là, à ce moment-là, que le genre a été inventé ? Voilà le genre de questions qu’on se pose.

1. Le premier morceau de rap est italien et date de 1972

On considère généralement le tout premier morceau de rap comme étant signé Adriano Celentano avec le titre Prisencolinensinainciusol, sorti en 1972. 7 ans plus tard, en 1979, le Fatback Band sortira King Tim III en même temps que Joe Bataan Rap-O Clap-O, avant enfin Rapper’s Delight du Sugarhill Gang, la même année, qui fera entrer le rap sur des rythmes funk.

2. Le tout premier morceau de rock date de 1939

Et c’est un jazzman, Big Joe Turner, qui enregistre Roll’em Pete, avec une influence boogie qui irriguera le rock dans les années 50.

3. Le premier enregistrement d'un disque de jazz a été fait par des... blancs

Ce qui est assez ironique quand on sait à quel point le jazz est avant tout une musique noire américaine. On considère que le morceau Livery Stable Blues et son enregistrement par l’Original Dixieland Jass Band marque vraiment la naissance du jazz en 1917.

4. L'électro existait dès 1938

La toute première compositrice a avoir intégré des sons électroniques à ses composition s’appelle Johanna Magdalena Beyer. Américaine d’origine allemande, elle a sorti Music of the Spheres, une composition mêlant instruments acoustiques et électroniques en 1938.

5. La pop, dérivé du rock indissociable des Beatles

Le terme « pop » est apparu au milieu des années 60 pour désigner un certain type de rock’n’roll moins rythmique dont l’origine était bien souvent anglaise. En ce sens, le premier groupe à avoir été estampillé sous ce genre n’est autre que les Beatles, dont le premier single, Love Me Do, sort en 1962.

6. C'est Django et Stéphane Grappelli qui ont inventé le jazz manouche

Avec le Quintette du Hot Club de France. Django Reinhardt a été l’un des tous premiers à enregistrer des titres mêlant le jazz et la culture manouche, dès 1934, notamment Tiger Rag.

Ce sont donc eux que l’on doit blâmer pour le jazz manouche que l’on déteste ici.

7. Le Trip hop, une expression née en 1994 pour un genre né en 1987

Le Trip-hop est originaire de Bristol et mêle rock progressif, musique expérimentale, rap et house. La plupart des groupes estampillés Trip-hop se revendiquaient de Tackhead, dont les premiers morceaux sont sortis en 1987.

8. La salsa est née en 1967 grâce à Willie Colon

Le musicien d’origine portoricaine, né dans le Bronx, a été le tout premier à proposer cette musique latine influencée par le jazz et la Soul Music sur son album El Malo, en 1967. Ensuite, Hector Lavoe sera le grand fer de lance de sa popularisation.

9. La bossa nova, une musique de Rio revue par les Bahianais

On considère que la quintessence de la bossa nova (nouvelle vague, en portugais), est née en 1958 lorsque Joao Gilberto (aucun lien avec Guy Joao), a repris à la guitare Chega de Saudade de Tom Jobim et Vinicius de Moraes, rendant plus canaille et plus métissé un titre assez intello carioca au départ.

10. Et la musique de film ?

Dès 1909, des éditeurs, dont Edison Studios, mettaient à disposition des cinémas des catalogues musicaux visant à indiquer aux pianistes de films les mélodies adaptées à tel ou tel film. En 1912, le recueil Playing for Picture marque vraiment la première partition disponible pour le cinéma avec des morceaux adaptés à certaines émotions sur un principe d’agglomérat de morceaux classiques et de compositions.

Music : origins. Hâte du film.