Vous êtes des romanticos, vous, des sentimentaux. Vous rêvez de plage vide pour vous perdre dans une nuit étoilée à vous décoiffer les rétines qui, rappelons le, n’ont pas de cheveux. Vous êtes comme ça, des solitaires agrégés par l’amour à la recherche d’un signe de Dieu. On a tout ce qu’il vous faut.

1. Le désert d’Atacama au Chili

A des centaines de kilomètres de toute ville, le désert d’Atacama, en plus de se couvrir de roses une fois par an, propose une observation exceptionnelle du ciel étoilé. Bon. Il faut aimer avoir chaud. Et prévoir des crackers parce qu’encore une fois, on est à des centaines de kilomètres de tout.

2. Le désert du Namib en Namibie

Aucun village autour. Une vue infinie et panoramique. Des cris inquiétants d’animaux au loin. On se repérera avec les étoiles en espérant ne pas se faire bouffer par une hyène.

3. Le désert de Gobi

A la frontière entre la Chine et la Mongolie, le deuxième plus grand désert du monde et troisième désert de ce classement est lui aussi : loin de tout, super beau, propice à l’observation des étoiles. En espérant ne pas croiser des caravaniers bruyants qui jouent du Tryo et gâchent l’instant.

Número tres almost made me fall over and break my tripod. #astrophotography #mongolia #astrosprout

A post shared by Josefine (@jogyll) on

5. Le Connemara, en Irlande

En plus de faire chanter les étudiants en école de commerce, le Connemara propose à ses visiteurs une nature sauvage préservée, de grandes étendues désertes et de petits villages sans pollution et une vue imprenable sur la voûte céleste. Le Connemara attire d’ailleurs les amateurs d’étoiles de toute la planète.

6. Wiruna, en Australie

A Wiruna, chaque année, des amateurs d’astronomie se réunissent pour la South Pacific Star Party. On y échange du savoir et on discute à propos des étoiles au milieu des eucalyptus. La société astronomique possède le lieu et aide les voyageurs à s’installer.

8. Le Natural Bridges National Monument, aux Etats-Unis

Au milieu des monuments dessinés par la nature, on peut voir, la nuit, la voie lactée avec précision. Le parc de l’Utah est le plus sombre des Etats-Unis et donc le plus propice à observer les étoiles.

9. Le SAAO, au Cap en Afrique du Sud

Le SAAO, l’observatoire astronomique sud-africain, est l’un des rare lieux du monde depuis lequel on peut observer la constellation de la Croix du Sud. En plus, on peut bénéficier de l’expérience des guides qui nous aideront à décoder la carte du ciel.

Day 3 - The South African Astrological Observatory in Sutherland. S.A.L.T - South African Large Telescope.

A post shared by Dean Hooper (@dean_hooper) on

10. Le cromlech des Almendres au Portugal

Ce cirque entouré de pierres date de 6000 ans avant notre ère. En plus d’être beau et mystérieux, l’endroit est isolé et permet d’avoir une vue imprenable sur le ciel nocturne. Pour se faire un peu peur et se rapprocher d’une fille, par exemple.

#portugal #cromlech

A post shared by maria.troshchilo (@maria.troshchilo) on

Sky is the limit.

Sources : Evaneos, Places to see in your life, National Geographic